Latest Content

Happy. – Cult Classic

Pour certain d’entre vous, le titre Cult Classic doit vous remettre en tête l’un des meilleurs albums de hardcore chaotique de l’Histoire (oui carrément !). Sorti en 2004, Scarlet avait signé sur Ferret Music un premier full-length d’une incroyable intensité, toujours aussi efficace 14 ans plus tard et que je pourrais mettre sans hésiter dans mon Panthéon personnel. Alors quand arrive un petit groupe nommé « Happy. » et qui affuble son premier album Cult Classic d’une boite de pop-corn sur un fond bleu assez dégueulasse, on est en droit d’être un brin perplexe !

Alice in Chains – Rainier Fog

Bonne nouvelle, la bande à Cantrell revient pour accompagner notre dépression pré-hivernale (même si l’hiver paraît pour le moment encore assez loin). Et encore mieux que cette simple nouvelle déjà réjouissante pour les masochistes que nous sommes : ce nouvel album marque le retour de l’excellence qu’avait déjà atteint le groupe avec son grand retour sur Black Gives Way to Blue, se perdant quelque peu par la suite, sur le plus hétérogène The Devil Put Dinosaurs Here.

Homesafe – One

Originaire de Chicago, Homesafe est le side-project de Ryan Rumchaks, chanteur/guitariste de Knuckle Puck. Actif depuis 2014, le groupe a déjà sorti deux EPs et un album avant celui-ci, sortant sur Pure Noise Records pour l’occasion. D’obédience pop-punk, One renferme également de nombreux autres éléments lui permettant de se distinguer des autres albums du genre: une tonalité rock alternatif héritée des 90’s, couplée à une énergie punk et à des mélodies qui évitent soigneusement d’être putassières.

Necrodancer – Void

Necrodancer, c’est la réunion de membres (ou ex-membres) de groupes s’étant fait un nom dans le petit monde du hardcore (au sens large du terme) franco-belge, ces derniers ont en effet fait leurs armes chez Verdun, Daggers, Death Mercedes et L’Homme Puma. Du beau monde qui a décidé de troquer leur style originel pour un gros rock de squats, urbain et crade, mâtiné de punk et de (black) metal.

Spawn (Again) – A Tribute To Silverchair

Voilà le genre de compilation idéale pour se prendre un coup de vieux dans la gueule. Ayant découvert Silverchair avec Frogstomp (1995) un an après sa sortie, puis ayant poursuivi avec l’énorme Freak Show (1997) avant de les abandonner suite au mi-figue mi-raisin Neon Ballroom (1999), album où ils ont quelque peu quitté leurs envies grunge, le trio australien (de bébés grunges, ils ont commencé quand ils étaient collégiens) a mine de rien fait partie de ma vie d’ado. En attendant que le trio mené par Daniel Johns ne sorte de son second hiatus entamé en 2011, le label [...]

Shattered Blooms – Stained Years

C’est un fait, en musique comme presque partout ailleurs, les modes passent puis reviennent. Shattered Blooms (un nom qui ne vous est peut-être pas inconnu si vous suivez la chaîne Youtube d’un certain Caljbeut et ses « cartoons trash ») vient de Dijon et propose avec ce Stained Years son premier album, illustration du retour en force d’un genre né dans les années 90: le grunge.

Interview Paerish

Avant toute chose, je me dois de revenir sur le contexte assez spécial dans lequel cette interview a eu lieu. J’ai été contacté quelques semaines en avance avec la proposition de faire l’interview de Sum 41. Ayant apprécié les premières sorties du groupe canadien lorsque j’étais encore au lycée (mais n’écoutant plus du tout aujourd’hui, j’ai d’ailleurs été un peu surpris de savoir qu’ils jouaient encore), j’ai tout naturellement accepté. Le jour de l’interview, j’ai reçu un nouveau message disant que c’était finalement mort, que le groupe n’avait finalement plus de créneau pour moi dans son planning. Forcément un [...]

Slow Bloom – S/T

Bandcamp et sa version « name your price » continuent de nous abreuver de découvertes parfois franchement excitantes. Slow Bloom en fait partie et n’en est pourtant pas à ses débuts puisque le groupe californien (comprenant des membres de State Faults/ex Brother Bear) avait signé il y a deux ans un premier EP aux trois titres aux confluents du post-hardcore à l’ancienne, d’un peu de post-punk, le tout baigné d’une ambiance noise/grunge. Trois titres repris de cet EP et ajoutés à trois nouveaux autres pour ce nouvel EP, logiquement un poil plus long.

Swain – Punk-Rock Messed You Up, Kid! EP

Swain, c’est le nouveau nom adopté par This Routine Is Hell l’an dernier avant la sortie de leur très bon EP Heavy Dancing. On avait découvert ce trio néerlandais en 2013 avec leur énorme album Howl (alors que leurs deux précédents étaient passés inaperçu). Si entre ce dernier et Heavy Dancing la continuité se faisait avec un hardcore aux bons relents rock’n roll, une nouvelle évolution a eu lieu avec ce Punk-Rock Messed You Up, Kid!. Ce nouvel EP deux-titres risque en effet de déconcerter les fans de la première heure: Swain a simplement décidé de se mettre au [...]

Hells – Paradise

Hells est un groupe de Philadelphie comprenant en ses rangs d’anciens membres d’Orchid, Transistor Transistor et Wolves (entre autres), trois groupes références pour l’amateur de screamo averti. Alors qu’on attendait Hells sur ce terrain-là, la surprise est de taille en découvrant ce Paradise, premier EP du groupe (faisant suite à une démo-cassette sortie il y a deux ans).