Latest Content

Bluebridge Quartet – Bluebridge the Quartet

J’avais parlé du 1er EP de ces suédois, 4 morceaux dont ce 1er album, sobrement intitulé Bluebridge The Quartet, est la suite logique. On reconnait la patte jazz scandinave, ses influences electro ou post-rock, Nils petter Molvaer et Jaga jazzist. Erik Truffaz pour la façon d’utiliser la trompette, le Cinematic Orchestra pour les ambiances feutrées et intimistes.
Le groupe a une basse rock, étant formé de 2 guitares, une contrebasse, une batterie et de 2 instruments à vent, et il en a la dynamique, certains morceaux sonnent plus comme un post-rock vigoureux que comme du jazz, les guitaristes n’hésitent [...]

Skip the Use – Can Be Late

Sympathique découverte que ce groupe Lillois, qui versait à ses débuts dans un punk aujourd’hui métamorphosé en quelque chose de plus protéiforme, mélange de rock et de funk essentiellement, avec une pointe d’électro bienvenue, basé sur l’énergie et l’envie de faire remuer les culs. Et ça marche plutôt bien, même si tous les titres parmi les 14 ne se valent pas et que l’album s’essouffle sans surprise sur la fin.
Au rayon des réussites, il y a l’introductif « People in the Shadow » (et ces claviers sonnant comme du Justice), le funky disco « Antislavery », les dansants « The Face », « PIL », un « Darkness Paradise » bien [...]

T.R.A.M. – Lingua Franca

C’est explicite sur la pochette, T.R.A.M. désigne l’anagrame des noms de famille des 4 membres de ce side project de Tosin Abasi et Javier Reyes, les 2 guitaristes d’Animals as Leaders, Eric Moore, batteur de Suicidal Tendencies et Adrian Terrazas,  multi-instrumentiste ayant joué longtemps avec The Mars Volta.
Le but étaient pour eux de proposer quelque chose de différent de ce qu’ils jouent chacun d’habitude, en s’inspirant du jazz/fusion et du prog des 70s, il y a du Miles Davis version Bitches Brew, du Mahavishnu Orchestra, Weather Report, Magma, Flower Kings dans ces 6 titres, mais on est en 2012 donc [...]

Colin Stetson – New History Warfare Vol.2 : Judges

Le souffle amusé, la respiration agissant comme un langage du corps, le diaphragme gonflé à bloc, Colin Stetson ne manque jamais d’air et se joue du rythme comme d’un fil d’Ariane vertueux. Au diapason d’une recherche aventureuse de la musique qu’il produit, le bol d’air, Stetson le procure à travers sa recherche de motifs à épingler à ses toiles sonores. Muni de ses saxophones, de quelques micros, il habite l’espace d’un instant un album qui laisse bruire sa vision à travers des dispositifs parfois incertains, aux allures bancales mais toujours en équilibre, une plongée dans un organisme vivant. Un [...]

Steven Wilson – Grace for Drowning

Entre nous, il était logique d’attendre ce nouvel album du « génie » Steven Wilson sans trop nourrir d’espoir, après avoir été comme moi désappointé, et même déçu par son album solo Insurgentes (contrairement à mon camarade Joss qui avait signé une chronique dithyrambique), et son dernier album de Porcupine Tree, The Incident. Les signaux étaient à l’orange, et pourtant allez savoir pourquoi, je le sentais bien ce nouvel album. Peut-être l’effet collatéral de l’excellent Heritage de Opeth, sur lequel Wilson avait bossé avec Akerfeldt. Quoi qu’il en soit, je ne m’étais pas trompé, tant ce Grace for Drowning est un petit [...]

Step in Fluid – One Step Beyond

Projet parallèle de Florent, batteur de Klone, et Harun, guitariste de Trepalium, Step in Fluid voit nos deux compères s’aventurer dans un registre quelque peu éloigné du style de prédilection de leurs groupes respectifs, placé sous le signe de l’instrumental et du groove.
De leur propre aveu, Influencés tant par Meshuggah, que par les guitar heroes à la Santana, ou le jazz, ils nous proposent 8 titres sautillants pour à peine 30 minutes, qui ne manqueront pas de faire taper du pied les plus exigeants. On passe d’un titre toutes guitares dehors comme « Color », ou « Beat [...]

Erik Truffaz – In Between

Mon goût pour la musique du trompettiste suisse Erik Truffaz date de ma découverte de The Dawn puis Bending New Corners, les albums qui l’ont fait connaitre à la fin des années 90, et n’étant pas un grand amateur de jazz par ailleurs, ces 2 albums figurent depuis parmi mes préférences dans le style.
Comme souvent dans le jazz, Erik Truffaz est une personnalité qui pose son nom sur des disques en s’entourant à chaque fois de différents line-ups, ce qui dans le cas de Truffaz entraine une discographie disparate, sous le signe du jazz bien sûr, mais s’inspirant [...]

Pryapisme – Rococo Holocaust

An 2000. Un ovni s’écrase dans les hauteurs auvergnates et prend forme jusqu’à trouver une structure qui lui est propre. An 2005, première démo intitulée Pump up the pectine et première marque physique soulignant l’existence de l’entité avant la reprise du titre « In the Red » d’Ulver en 2007 disponible sur la compilation My Own Wolf: A New Approach to Ulver. Pryapisme est cet animal qui n’a jamais été classifié, étiqueté puis rangé dans un ordre prédéfini. Non, il est bien plus que cela et la seule donnée connue à ce jour, c’est sa période de gestation de l’ordre de [...]

The Last Electro-Acoustic Space Jazz & Percussion Ensemble – Miles away

Qu’est ce qu’un ensemble de jazz electro acoustique et de percussion? La réponse se trouve surement parmi les disques que Madlib a ingurgités et samplés sur ce nouvel album extrait de la galaxie du Yesterday’s Universe, ensemble de groupes de musiciens jazz imaginaires derrière lesquels se cache Madlib. Tout comme au sein de Young Jazz Rebels, Madlib s’adjoint la collaboration de quelques musiciens, le Monica Lingas Band (au sujet duquel je n’ai rien réussi à trouver), Harry Whitaker, pianiste, compositeur et arrangeur de jazz, et Roy Ayers, un joueur de vibraphone.
Il est d’ailleurs intéressant de s’attarder sur la [...]

Jaga Jazzist – One-Armed Bandit

Séduit par trois fois, notamment à l’occasion d’une collaboration d’anthologie entre les cuivres du dixtuor norvégien et leurs frères d’armes de Motorpsyhcho (In The Fishtank 10 sur le label Konkurrent que je vous conseille urgemment de vous procurer), j’avais été très déçu par What We Must le dernier Jaga Jazzist en date, fusion a minima de leurs racines jazz et électroniques à un post-rock alors déjà expurgé de toute sa substance originelle. Mais c’est moins son appétence pour un style que les clones successifs de Mogwai auront réussi à tuer en moins de temps qu’il n’en faut pour écouter [...]