Latest Content

Under The Pier – Puff Pieces

Jeune formation de Baltimore, Under The Pier débarque avec Puff Pieces, premier long-format de mathcore bien frontal qui va forcément titiller les amateurs du genre. Idéalement délayé dans du bon gros metal hardcore bien féroce (avec un vocaliste multi-facette qui va de temps en temps dans du bon growl des familles), ce premier album insaisissable devrait marquer l’année des amateurs du style.

Wax Vessel ou la seconde vie des perles oubliées de Myspace…

Abandonné par un maximum de (plus ou moins) trentenaires il y a de ça presque vingt ans pour aller chez le grand méchant Facebook, Myspace a eu beau être « a place for friends », c’était surtout une manière super simple de découvrir de la musique. Pour ceux qui auraient oublié ou qui seraient passés à côté à l’époque, n’importe quel groupe pouvait avoir sa page avec player intégré et en-dessous figurait un top huit comprenant souvent d’autres groupes (de potes ou d’influences la plupart du temps). Bref, il y avait de quoi passer des heures à passer de page en [...]

Fantom Limb – Self Titled

Des envies de chaos à l’ancienne ? Fantom Limb est fait pour vous ! Pas vraiment nouveau venu sur la scène US (car actif depuis 2013), le groupe texan déboule avec un (seulement ?) premier court EP ultra vénère marchant dans les traces de Botch, Breather Resist ou encore Coalesce. Le hardcore chaotique est ici cru, infusé de metal et de noise avec plein de contretemps et de cris déments à s’en décrocher la glotte.

Fawn Limbs – Their Holes Aroused by the Splinters Carved From Their Teeth

Quelques mois seulement après la claque infligée par Harm Remissions, Fawn Limbs fait déjà son retour avec un nouvel EP sous le bras. Pour rappel, le trio est composé par d’actuels et anciens Mireplaner, Psyopus et Artificial Brain et joue une musique particulièrement brutale et oppressante. Des envies toujours d’actualité sur ce nouvel EP au titre fleuri (et assez en phase avec la musique) dont la traduction donne « Leurs trous suscités par les éclats taillés dans leurs dents ».

Gif From God – approximation_of_a_human

Après l’excellente mise en bouche qu’était Defragmented Reformatted (2016), .Gif From God a attiré l’attention de labels dont certaines grosses écuries. C’est donc Prosthetic Records qui récupéré dans ses filets le jeune groupe de Richmond, Virginie. Soit la patrie du screamo U.S (d’où sont originaires des groupes comme Pg.99, Majority Rule ou encore Ostraca), on en retrouve une nouvelle fois beaucoup chez .Gif From God, mais aussi tout plein d’autres surprises empreintes de chaos…

Fawn Limbs – Harm Remissions

Une migraine vous fait souffrir et vous n’avez plus de doliprane dans votre trousse à pharmacie ? Pas d’inquiétude, Fawn Limbs va s’occuper de tout et pulvériser la douleur… et tout le reste de votre cerveau avec au passage ! Autrefois duo, Lee Fisher (batterie – Commit Suicide, Psyopus) et le finlandais Eeli Helin (guitare, voix, effets – Mireplaner, Infinite Nomad) ont été rejoints l’an dernier par le bassiste d’Artificial Brain Samuel Smith, l’occasion de faire encore plus de boucan que sur leurs précédents EP.

Employed To Serve – Eternal Forward Motion

Petit à petit Employed To Serve a su s’imposer sur la scène metal/hardcore anglaise et même européenne. Avec ses tournées incessantes et sa régularité au niveau des sorties d’albums (tous les deux ans), le club des cinq a pu prendre son envol en signant sur une nouvelle écurie: Spinefarm Records (He Is Legend, Airbourne, Refused…). Un nouveau départ mais une certaine continuité dans le son proposé par le groupe originaire de Woking.

The Callous Daoboys – Die On Mars

The Chariot, Botch et The Dillinger Escape Plan vous manquent ? Voici un groupe pour vous ! The Callous Daoboys est en effet la dernière sensation en matière de hardcore métallico-chaotique. Ces jeunots originaires d’Atlanta débarquent avec une férocité et une énergie à tout rompre, un tourbillon de riffs et de breakdowns couplés à un irrésistible sens de la déconne.

Shin Guard – 2020

Intéressante trajectoire que celle de Shin Guard, jeune groupe de Pittsburg (Pennsylvanie) ayant démarré ses activités fin 2017 avec un Five Songs aux contours emo à l’ancienne (avec quelques touches screamo) très prometteurs. Pourtant moins d’un an plus tard c’est avec un ton un peu plus durci que le groupe sort Cerebral, contenant beaucoup plus de passages nerveux mais émotionnels pouvant rappeler Touché Amoré. Un durcissement qui se densifiera sur ce 2020, Shin Guard ayant décidé d’injecter une grosse dose de folie à sa musique ainsi qu’une envie de dérouter l’auditeur.

Black Matter Device – Hostile Architecture

Découvert l’année dernière avec l’étourdissant Modern Frenetics, Black Matter Device remet le couvert malgré quelques modifications de line-up (un changement de guitariste et le départ de l’un des deux hurleurs). Le groupe de Virginie nous sort pourtant avec ce Hostile Architecture une suite assez logique, complexe, pleine de saccades, de breakdowns et d’imprévisibilité.