Latest Content

Cursed Earth – Cycles Of Grief Volume I: Growth

Originaire de Perth, Cursed Earth est la nouvelle signature du label australien UNFD, et pour ainsi dire, on n’aurait jamais parié sur un groupe du genre dans cette écurie. En effet, habituellement dépositaire d’un metalcore à tendance mélodique, voici qu’ils sont allés nous dénicher un tout jeune combo dénotant particulièrement du reste par son extrême violence.

Centuries Of Decay – S/T

Premier album pour Centuries Of Decay, jeune quartet originaire de Toronto amateur d’atmosphères progressivo-émotionnelles comme de moments plus rugueux. Un parti pris vérifiable d’emblée avec leur liste d’influences vraiment pas dégueulasse: Enslaved, Opeth, Gojira, Isis ou encore Strapping Young Lad, bref des références plutôt variées mais de qualité. Alors ça donne quoi une fois passé dans le blender Centuries Of Decay ?

Dead Season – Prophecies

Dead Season sont français, se sont formés en 2010, et Prophecies est leur deuxième album. Personnellement je n’étais jamais tombé sur un de leurs albums précédemment, Prophecies fut donc mon premier contact avec le groupe. Et j’avoue que l’écoute n’a pas été motivée par une prochette clichesque à souhait, et plutôt assez moche, évoquant le metal moderne dont on est malheureusement plus que surabreuvé jusqu’à l’écœurement.

Frailty – Ways of the Dead

Pas forcément évident de faire rimer Lettonie avec metal dans l’absolu. Et pourtant Frailty existe depuis maintenant presque 10 ans et vu la qualité de son 3ème album, Ways of the Dead, voilà un groupe qui mérite d’être pris très au sérieux, comme l’avait d’ailleurs déjà souligné le collègue Darkantisthène, dans sa chronique du premier album du groupe sorti en 2008, quelque part dans ses colonnes.

Puncture – Form And Void

Originaire de Los Angeles, Puncture est un jeune groupe semblant beaucoup apprécier le hardcore métallique quand il vient de chez Relapse ou Deathwish. En résulte un premier EP massif, qui n’a que faire des compromis, les quatre oiseaux ne cherchant qu’à détruire tout conduit auditif passant à leur portée.

Tornado Kid – Hateful 10

Et si le renouveau du southern rock passait par la Russie ? Une question qui peut paraître incongrue mais qui peut se poser à l’écoute de ce premier album de Tornado Kid, groupe de Saint-Petersbourg qui a façonné sa musique au son des classiques du genre (ou pas), Motörhead, Wilson ou Everytime I Die (en version plus accessible).

Voyager – Ghost Mile

Alors je ne sais pas pour vous, mais pour ma part je suis passé complètement à côté de Voyager (pas le programme spatial mais le groupe hein) durant ces dernières années. Je ne suis même pas sûr d’avoir entendu le moindre morceau de ce groupe. C’est d’autant plus étonnant que ce groupe est loin d’être tombé de la dernière pluie, puisqu’il existe depuis 1999 et qu’il est australien, et que j’avoue une tendance à l’apriori positif envers les groupes australiens.
Profitons donc de la sortie de Ghost Mile, 6ème album du groupe, pour rattraper ce gros loupé. Ça tombe [...]

Mutoid Man – War Moans

Avant de lire la suite si vous n’avez jamais entendu parler de Mutoid Man, je vous invite à faire un détour par la chronique du premier album, Bleeder, petite merveille sortie en 2015, et dont ce War Moans est donc la suite directe. Pas de grosse surprise globalement, on est clairement dans la continuité du précédent album, et on ne peut que s’en réjouir tant le savoir-faire du groupe semble complètement intact.

Slagduster – Deadweight

Près de sept ans après Nature.Humanity.Machine, les canadiens de Slagduster reprennent enfin du service armés de neuf nouvelles compos aux ingrédients carrément alléchants. Effectivement, quand on jette un coup d’œil au name-dropping leur servant d’inspirations, celui-ci donne particulièrement envie de se pencher sur Deadweight !  « For fan of Gojira, Sikth, Meshuggah, The Dillinger Escape Plan, Between The Buried And Me« , avouez qu’il y a pire !

Live-report: Twelve Foot Ninja/Uneven Structure/FS

Afin de défendre Outlier sur les terres européennes, les australiens de Twelve Foot Ninja ont décidé de se faire accompagner par un groupe bien de chez nous: Uneven Structure, leur passage dans la capitale tchèque (le 24 avril) était donc l’occasion parfaite pour moi de découvrir la musique des messins (certains membres étant apparemment aussi originaires de Montpellier et Lyon)…
J’arrive au Futurum (sympathique salle pouvant contenir environ 400 personnes où j’avais pu voir Knocked Loose il y a quelques mois)  assez tôt et je suis surpris d’entendre déjà jouer malgré l’heure (19 heures à peine passées, les concerts commencent [...]