Latest Content

Slipknot – We Are Not Your Kind

Vous le savez bien, chaque sortie d’un album de Slipknot est un petit événement sur la scène metal, rares sont aujourd’hui les sorties occasionnant autant de bruit et faisant autant parler sur la scène. C’est évidemment l’occasion rêvée pour certains chroniqueurs de se défouler comme il faut, en assassinant souvent par avance ce groupe qui ne peut décidément qu’être malhonnête et sortir de la merde. Sauf que l’époque a un peu changé, le néo-métal connaît peu à peu une sorte de « réhabilitation » notamment du fait de jeunes groupes américains qui revendiquent (parmi des influences multiples) les influences néo de [...]

Kaonashi – Why Did You Do It?

Mine de rien, il y a un maximum de groupes oubliés de 2018, Kaonashi en fait partie. Le titre de Why Did You Do It?, leur dernier EP en date, semble même un reproche de ne pas avoir découvert cet excellent groupe plus tôt ! Le groupe de Philadelphie joue une musique très fraîche, basée sur du chaos dans la grande tradition des Dillinger Escape Plan et autres Converge mais sonne totalement personnel grâce à d’excellentes phases plus mélodiques.

Sabrewulf – Mala Suerte

Trois ans après leur premier long-format (Sangre Y Alma), les texans de Sabrewulf reviennent avec ce Mala Suerte (« Malchance ») qui devrait ravir les amateurs de hardcore lourdaud. Les quatre gars d’El Paso délivrent en effet un hardcore binaire qui ne s’encombre ni de technique ni de superflu, tout est là pour vous écraser les cervicales.

Employed To Serve – Eternal Forward Motion

Petit à petit Employed To Serve a su s’imposer sur la scène metal/hardcore anglaise et même européenne. Avec ses tournées incessantes et sa régularité au niveau des sorties d’albums (tous les deux ans), le club des cinq a pu prendre son envol en signant sur une nouvelle écurie: Spinefarm Records (He Is Legend, Airbourne, Refused…). Un nouveau départ mais une certaine continuité dans le son proposé par le groupe originaire de Woking.

Ceremony of Silence – Outis

Ce sera une chronique courte, l’été me donnant un parfait prétexte pour justifier le peu de temps à consacrer à un album, aussi excellent soit-il. Car Outis l’est bel et bien, une seule écoute devrait suffire à vous en convaincre pour peu que vous soyez amateur de death metal extrêmement fouillé et recherché.
Il sera pour autant difficile de ne pas penser à Immolation et encore plus à Ulcerate à l’écoute de ce death tortueux, aux atours chaotiques, mais contrairement aux américains un peu en perte de vitesse, et aux néo-zélandais qui ont tendance à complexifier beaucoup trop leur [...]

Next Time Mr. Fox – Sunken City

Originaire d’Italie (Cesena), Next Time Mr. Fox n’est pas un nouveau venu dans le monde merveilleux du metalcore (formé en 2012) mais connait un nouveau départ suite à de multiples changements de line-up (c’est simple, il n’y a plus que le chanteur comme membre originel). L’occasion parfaite de tenter de s’imposer au sein d’une scène un peu moribonde ces derniers temps grâce à un album percutant ?

Cave In – Final Transmission

Ainsi donc la tragédie frappa Cave In un jour de mars (le 28ème) de l’an 2018, et du même coup toute la communauté hardcore/post hardcore/metal/rock au sens large. C’est en effet à cette date que Caleb Scofield, bassiste/guitariste et vocaliste à ces heures (pour notre plus grand bonheur) devait malheureusement succomber à une putain de saloperie d’accident de la route.

Cursed Earth – The Deathbed Sessions

Il s’en est passé des choses pour Cursed Earth deux ans après la sortie des deux impressionnants volumes de Cycles Of Grief. La principale a été le départ de sa charismatique vocaliste Jazmine Luders, si bien que le groupe de Perth a décidé de poursuivre l’aventure sans la remplacer (pour le moment). Cursed Earth serait alors devenu un groupe instrumental ? Que nenni ! Le groupe australien a trouvé de l’aide chez des collègues issus (souvent) de pointures du metal/hardcore (locales mais aussi plus éloignées) afin de réaliser The Deathbed Sessions, nouvel album aux sept titres pour autant de [...]

Defying Decay – Metamorphosis

Outre celle du Japon et dans une moindre mesure de la Chine et de la Corée du Sud (on ne parle là pas de K-pop), la scène asiatique n’est pas des plus exposée par chez nous. Originaire du pays aux paysages incroyables (et du tourisme de masse), Defying Decay vient donc mettre la Thaïlande sur la carte du metal avec ce Metamorphosis, premier album autoproduit. Le jeune groupe de Bangkok joue un mix de metalcore et de death mélodique visiblement influencés par les groupes phares du genre.

Hath – Of Rot and Ruin

Un peu trompeuse cette (jolie par ailleurs) pochette… Je ne sais pas pour vous mais de mon côté je m’attendais à ce qu’Hath oeuvre dans le black metal ou dans un funeral doom bien plombé… Or on n’est pas dans ce registre, puisque Hath s’adonne plutôt à un bon gros metal de la mort qui tape fort. Point d’old-school, on se situe avec ces 4 américains, dans une frange death progressive moderne qui peut rappeler Black Crown Initiate ou In Vain. Mais Hath est à la fois plus bourrin que les deux, n’a pas les rythmiques quasi djent qu’arbore [...]