Latest Content

The Tidal Sleep – Vorstellungskraft

Second full-length pour The Tidal Sleep, jeune formation allemande originaire de Mannheim. Vorstellungskraft a beau faire remporter un maximum de points au Scrabble, il n’est en aucun cas un album difficile à appréhender. Comme ce que l’on avait pu entrevoir sur son album éponyme et sur l’EP Four Songs (tous deux sortis en 2012), le groupe a axé son propos sur une mixture d’énergie et d’émotion.

Nux Vomica – S/T

Formé à Baltimore et aujourd’hui basé à Portland, Nux Vomica distille son crust typique depuis une dizaine d’années dans une certaine confidentialité. Confidentialité de laquelle le groupe va pouvoir se sortir désormais grâce à sa signature chez un label référence: Relapse Records. Pourtant, pour son troisième album, le groupe a eu envie de voir plus loin que son crust homéopathique…

Vanna – VOID

Groupe de post-hardcore (la version ricaine la plus récente) de Boston, Vanna est un nom que l’on voit régulièrement sur les tournées géantes des cadors du metalcore international (Vans Warped Tour notamment). Pour leurs dix ans d’existence, les voilà qui sortent pas moins que leur cinquième album !

Anchors Away – Wolfpack

Découvert en live en première partie de Ken Mode et Unkind, Anchors Away est un jeune groupe montpelliérain formé l’an dernier. Malgré sa jeunesse, le groupe avait alors assuré une prestation plutôt convaincante. La réception quelques jours après de leur dernier EP Wolfpack est une sympathique coïncidence, ce qui donne la possibilité de comparer si le combo s’en sort aussi bien en studio qu’en live.

Vorvaň – In Gloom

Originaire de Moscou, Vorvaň (mot qui signifie « cachalot ») fait partie de cette nouvelle génération de groupes russes qui, à l’instar de For.You.Earth, Equal Minds Theory ou encore Follow The White Rabbit (que mon collègue Drommk avait chroniqué en ces pages), mériteraient un peu plus d’exposition de ce côté du Caucase. Déjà auteur d’un EP et d’un split avec The Chains, le groupe sort un nouvel EP qui, comme son titre l’indique (In Gloom), est baigné d’une atmosphère générale bien sombre.

Death Engine – Amen

Tout jeune trio originaire de Lorient, Death Engine est parti pour tirer son épingle du jeu au sein du giron du (post)hardcore/noise français. Pour ce faire, le groupe a eu deux bonnes idées: la première de signer chez Throatruiner (entre autres), bannière qui assure qualité et exposition, et la seconde de se faire enregistrer par Amaury Sauvé, maitre es destruction sonore.

Hourvari – S/T

Sorti initialement en 2011, le jeune label montpelliérain Lost Pilgrims réédite cette année le premier EP de Hourvari, groupe made in Laval comprenant la fine fleur locale, c’est-à-dire des membres de Birds In Row, As We Draw mais aussi de Puzzle, groupe un peu plus méconnu que les deux autres.

Locktender – Kafka

« Un aphorisme est une pensée qui autorise et provoque d’autres pensées, qui fraye un sentier vers de nouvelles perceptions et conceptions ». Locktender, jeune groupe qui monte ayant participé à moult splits (avec Cassilis, Brighter Arrows ou encore l’an dernier au 4-way split avec Coma Regalia, Oaken et Wounded Knee), a décidé d’axer le propos de son premier album sur Les aphorismes de Zürau de Franz Kafka (dont on célèbre par ailleurs l’anniversaire ces jours-ci), écrits pendant l’hiver 1917-1918 et publiés à titre posthume en 1931.

400 The Cat – Stf Helix Nebula

Composé de gens de Morgue et Superstatic Revolution, les alésiens de 400 The Cat ne sont pas des nouveaux venus dans le microcosme noise hardcore sudiste. Formé en 2009, le groupe a notamment sorti un split en compagnie d’une autre valeur sûre du noise hexagonal, The Royal McBee Corporation, et passe aujourd’hui au long format avec ce Stf Helix Nebula.

Amber – Lovesaken

Auteurs l’an dernier d’une prometteuse démo éponyme (toujours écoutable et téléchargeable gratuitement sur bandcamp), les jeunes allemands Amber reviennent avec un premier full-length tout aussi inspiré.