Latest Content

Fargue – Phosphène

Quand tu vois le pedigree des membres d’un nouveau groupe, tu peux anticiper sur le style auquel tu vas avoir affaire… ou pas. Fargue est un jeune duo composé de têtes déjà aperçues auparavant: Eeli Helin (Fawn Limbs, Mireplaner) et Samuel Vaney (Cortez), une joute entre Finlande et Suisse pour un chaos sonore extrême. Ah bah non ! Tout le contraire, ou presque…

hubris. – Metempsychosis

En ces temps difficiles où l’actualité est source d’inquiétude extrême, la musique sert souvent d’exutoire. Qu’elle soit violente pour extérioriser les tensions ou plus douce pour apaiser, son pouvoir est infini. Bref, vous prendrez ça peut-être pour des banalités mais voilà, cet album d’hubris. fait vraiment partie des albums issus de cette seconde catégorie, invitant au voyage sensoriel pour se déconnecter du monde réel, et cela fait un bien fou !

John Malkovitch! – Hyenaeh

Quand certains jugent le post-rock enfermé dans des schémas vus et revus, des groupes débarquent et font revoir leurs préjugés ! Ou plutôt leurs aprioris car le groupe du jour est italien et malgré son nom d’acteur qui laisserait à penser à du hardcore vénère (remember Charles Bronson par exemple), nous sommes bien ici avec du post-rock, mais John Malkovitch! en livre une version très originale. Après avoir sorti l’année dernière The Irresistible New Cult Of Selenium, le groupe est de retour avec une nouvelle offrande sacrément aventureuse.
Les cinq titres de ce Hyenaeh (dont deux dépassent les dix [...]

Chemtrail – Collider

Connu pour être l’un des meilleurs pourvoyeurs de hardcore made in USA (Madball, The Chariot, Axis et bien d’autres sont passés par là), Good Fight Music est un label qui n’a plus besoin de présentations. Pourtant, c’est aujourd’hui un groupe bien éloigné du style que le label a signé. Chemtrail est en effet un sextet du New Jersey jouant du post-rock, genre que l’on aurait jamais attendu par ici…

Sannhet – Short Life

Marquant avec Revisionist, Sannhet a depuis poursuivi son bonhomme de chemin, signant un So Numb (2017) tout aussi inspiré. Deux ans plus tard, revoilà le groupe de Brooklyn avec un deux-titres contenant une seule réelle nouveauté car l’on y trouve aussi une cover de Joy Division.

Lazybones Flame Kids – Beyond

Quintet originaire d’Italie, Lazybones Flame Kids aura attendu trois ans pour livrer une suite à leur prometteur début-album L.F.K. Une absence qui aura permis au groupe de peaufiner ses atmosphères et ajouter une nouvelle dynamique à leur post-rock.