Latest Content

Stupid Karate – Punk is a free pricing corpse

Leur musique est speed, leur rythme de sortie d’albums aussi ! Stupid Karate est déjà de retour avec un nouvel EP sous le bras, quelques mois seulement après leur premier. Nul bouleversement chez les lillois, le punk hardcore qui va vite est toujours leur dada, et il est toujours aussi réjouissant sur ce nouveau 4 titres à la cover BD à l’ancienne très réussie.

Alfahanne – Blod Eld Alfa

Petite découverte de cette année, le groupe Alfahanne qui sort en 2017 son 3ème album, Det Nya Svarta chez Indie Recordings. Mais avant de se pencher dans quelques jours sur ce nouvel album, petit retour sur leur deuxième album découvert dans la foulée. Sorti en 2015, Blod Eld Alfa fait suite à Alfapokalyps et à un split avec Shining.

Satan – Un Deuil Indien

Après Sordide, nous connaissons un renouveau black metal (en) français. Cette fois c’est Satan qui débarque sur Throatruiner, le groupe de Grenoble auteur du très bon L’Odeur du Sang (2015) se voit offrir les faveurs du label du sieur Jungbluth. Autrefois davantage porté sur le grind (le bassiste s’occupant du label spécialisé dans le style Witch Bukkake Records), le groupe a presque mis au rebut cet aspect de leur personnalité au profit d’un son plus cru, entre black metal et punk.

The Barber – General Thrashing

Un peu moins en vogue qu’il y a quelques années, la scène southern hardcore fait quand même des petits un peu partout sur le globe. The Barber joue donc dans ce registre dans le sillage d’Everytime I Die à la manière d’une bande de rednecks lambda originaire du trou du cul des USA, amateurs de bières premier prix et de chemises de bûcherons sales, sauf que ces gars sont… russes !

Mindforce – Demo 2016

Première démo pour Mindforce, jeune formation originaire de Poughkeepsie (New York) et déjà un fort caractère à apprécier pendant ces quatre titres. Pratiquant un crossover bien teigneux, le groupe sait s’y prendre pour provoquer une envie d’aller guincher dans le pit !

GDLH – « Gyrophares de la haine »

« Alerte ! Les Gyrophares de la haine arrivent ! Protégez-vous de leurs lueurs infernales ! Barricadez-vous chez vous et n’ouvrez à personne car ils ne viennent pas avec de bonnes intentions ! » Débarquant de Rouen avec ce patronyme pour le moins original et pouvant prêter à rire, on ne rit plus du tout lorsque l’on lance la première démo éponyme du groupe, semant la désolation – et donc la haine – partout où elle passe…

Interview Stupid Karate

Interview par mail avec Denis (basse).
1. Comment est né le projet Stupid Karate ? Certains des membres étaient dans Mörse, comment la transition s’est-elle faite ? (vu que vous jouez dans un style très différent désormais)
Denis (basse): Stupid Karate est né durant l’été 2016 avec la rencontre d’Harald (guitare), Théo (chant) et moi-même (basse). Nous sommes véritablement au complet depuis octobre dernier lorsque Mathieu (batterie) nous a rejoint. Au final il n’y a que moi qui étais dans Mörse et Virgile, qui a enregistré le premier EP à la batterie et nous a dépanné les deux premiers [...]

UDDU – Hellcats

Avec sa cover digne d’un film de super-héros (ou plutôt de super-vilains), UDDU semble apprécier l’univers des comics et met en musique tout ça sur fond de punk’n roll à l’énergie communicative ! Originaire de Montpellier et comprenant en ses rangs des membres de Destroy Buster, Dust In Vegas ou encore Harris Matrix, UDDU livre ici onze titres sans prise de tête fleurant bon les concerts explosifs !

Halshug – Sort Sind

Pour leur second album, les danois Halshug ont particulièrement soigné leur artwork. Rien à dire, entre la BMW, les dégaines de petites frappes de banlieue de Copenhague (rappelant pas mal la trilogie Pusher) et un somptueux feu d’artifice maison, pas de doute, le trio a signé la cover de l’année 2016 ! Si l’on se fie à cette cover, Halshug ferait donc du hip hop ? Raté, c’est plutôt du côté du hardcore punk à tendance d-beat/crust qu’il officie, en même temps avec Southern Lord comme label, c’était sûr qu’il y aurait un peu de riff gras à se [...]

Ruined Families – Education

Après un énorme Blank Language (2013) puis une prestation live des plus explosives deux ans plus tard, on était en droit d’avoir de grosses attentes concernant un nouvel album de Ruined Families. Le groupe grec est enfin de retour avec Education, collection de dix nouveaux titres aussi expéditifs que vindicatifs avec une toile de fond un peu différente, la crise financière (même s’il demeure quelques références) ayant laissé sa place à une observation assez critique de la société actuelle, notamment du monde de la musique et de la modernité.