Latest Content

Blood Youth – Inside My Head

Premier EP pour Blood Youth, jeune formation britannique établie à Lincoln et montée suite à la fin de Climates, Inside My Head propose cinq compos d’un hardcore punk nerveux mais mélodique, un peu de fraicheur pour les oreilles en ces temps de canicule ?

Refused – Freedom

Après le retour discographique de Faith No More, voilà donc que ce sont les suédois de Refused qui viennent nous faire le coup du come-back auquel on ne croyait plus, 17 ans après la sortie du mythique et exceptionnel The Shape of Punk to Come. Si le retour de Faith No More n’aura pas convaincu à 100%, tout en étant tout de même satisfaisant, allait-il en être de même pour Refused?

The Armed – Untitled

Il y a enfin une justice pour The Armed ! Depuis le temps que j’écoute quasi inlassablement leurs albums, splits et EPs qu’ils lâchent directement en téléchargement libre, je me demandais quand enfin les webzines allaient enfin se pencher sur le groupe de Detroit. C’est enfin chose faite avec ce nouvel album sans-titre à l’étrange cover faisant penser à une version hipster de Ziggy Stardust. Une raison à cela ? La présence derrière les fûts de l’un des batteurs les plus bankables du moment: Nick Yacyshyn, officiant aussi chez Baptists et dans le « supergroupe » Sumac.

The Story So Far – S/T

Un an après leur EP acoustique, The Story So Far a enfin retrouvé ses amplis, sa batterie ainsi que l’inspiration ! Il y a en effet un sacré palier entre les compos acoustiques et les dix nouvelles compos issues de ce nouvel album éponyme.

Harm Done – Hammer Tape’15

En attendant leur premier album à paraitre incessamment sous peu, Harm Done revient avec une tape quatre titres telle une petite mise en bouche avant de quoi se sustenter plus franchement plus tard. Quatre nouvelles mandales pour une durée quasi équivalente au très bon EP sorti l’an dernier.

Metz – II

Le parpaing de l’année en noise punk… Ah merde j’ai déjà utilisé cette entrée en matière.
Pourtant le fait est qu’après un album de Retox explosif, on retrouve chez Metz ce même côté rageur et frondeur, avec toutefois une approche plus noise que chez Retox qui eux versent plutôt dans le hardcore.

Retox – Beneath California

Le parpaing de noise punk de l’année le voilà, il est signé des américains de Retox. Au menu de ce Beneath California, absolument aucune, mais alors aucune évolution par rapport à YPLL, le déjà excellent précédent opus du groupe formé par les ex The Locust, Justin Pearson et Gabe Serbian.

Drug Control – S/T

Formé en 2014 du côté de San Diego, Drug Control est un petit nouveau sur la scène hardcore straight-edge ricaine. Une démo plus tard (sortie l’an dernier), le groupe revient avec cinq nouveaux titres particulièrement incisifs et (donc) expéditifs sortant conjointement chez Straight&Alert et Cointoss Records.

Prodigy – The Day is My Enemy

2015. Selon Liam Howlett, la scène électronique ne prend plus de risques, ne se montre plus assez « agressive ». On pouvait donc espérer que son groupe viendrait foutre un coup de pied dans la fourmilière comme il l’avait fait avec les Music for the Jilted Generation ou le fantastique The Fat of the Land.

Rotting Out – Reckoning EP

Attendu au tournant après l’excellent The Wrong Way (2013), Rotting Out revient distiller son hardcore punk ne lésinant pas sur l’énergie dans un EP cinq titres. A peine dix minutes au compteur, il n’en faut pas plus ici pour apprécier ces cinq fulgurantes rafales qu’on se prend en pleine poire.