#Debemur Morti Productions

Archgoat – The apocalyptic triumphator

Le retour en force du religieux a au moins un avantage : la source de la haine qui nourrit les adorateurs de Satan ne se tarit pas et permet à la musique du Malin de régulièrement nous proposer des incarnations profondément nauséabondes de la Bête.

Interview with Porta Nigra

[:fr]
J’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec Gilles de Rais, guitariste et fondateur du groupe allemand Porta Nigra, à l’occasion de la sortie de leur nouvel album Kaiserschnitt.
Tout d’abord, salut ! Es-tu heureux des retours que vous avez reçus sur Kaiserschnitt jusqu’à présent ?

Gilles de Rais. Bonjour madame. Les élitistes des scènes black et death metal considèrent notre nouvel album comme étant bizarre et gay. Les gauchistes le qualifient de nationaliste et les cinglés de droite nous voient comme une sorte de groupe de punk qui a d’une certaine manière trahi leur Empereur Guillaume adoré. Pour moi ça [...]

Porta Nigra – Kaiserschnitt

Pour ceux qui ne connaîtraient pas les allemands de Porta Nigra, ils avaient sorti un premier album en 2012 – déjà chez Debemur Morti – chroniqué ici .
Ceci étant dit, ils sont de retour trois ans plus tard, toujours dans les mêmes thèmes et toujours avec la même niaque. Seulement de l’eau a coulé sous les ponts depuis le très bon Fin de Siècle . En effet, le bien nommé Kaiserschnitt (césarienne) n’est en rien une redite du précédent effort. Même si les deux Coblençois restent dans leur univers bien à eux, suspendus dans le temps, ils ont profité de [...]

Blut Aus Nord – Memoria Vetusta III : Saturnian Poetry

Rares sont les sujets à propos desquels l’émission de Frédéric Taddéi, Ce soir ou jamais, parvient à proposer autre chose que la cacophonie. Bien que nous puissions légitimement douter qu’un jour le service public soit prêt à accueillir sur ses antennes ce type de questions, qu’il me soit permis ici de prévenir l’animateur : les débats auxquels participeraient des fans de Blut Aus Nord pour discuter de la carrière du groupe ne seraient pas les plus reposants. Il aurait face à lui des opinions fort disparates qu’il serait difficile de synthétiser.

Infestus – The reflecting void

Lorsque, en 2011, Infestus sort son 3ème album Ex|ist, j’ai presque du mal à faire le lien avec son prédécesseur direct Chroniken des ablebens tellement l’évolution est marquée. Des structures et une ambiance beaucoup plus travaillées laissaient préfigurer une sortie majeure de l’année que ma fainéantise n’a pas permis de mettre en avant à travers une chronique. Dans la mesure où, 3 ans plus tard, les progrès sont encore plus flagrants et que l’album tourne en boucle chez moi, je suis contraint de me retrousser les manches !

Porta Nigra – Fin de Siècle

Porta Nigra est un jeune projet allemand qui signe avec Fin de Siècle son premier album sur le label français Debemur Morti. Après l’EP « Megalomaniac » paru au début de cette année 2012, les deux bonshommes nous livrent un disque longue durée dont le style est présenté par le label comme étant du « Decadent Dark Metal ».
 Dark Metal vous avez dit ?

Archgoat – Heavenly Vulva (Christ’s last rites)

D’après une antienne malrucienne, ce XXI siècle sera religieux ou ne sera pas. Il est pour l’instant assez difficile d’opposer des arguments allant à l’encontre de cette prophétie. On peut donc, partant, considérer que l’avenir de groupes comme Archgoat s’annonce sous les meilleurs auspices. Car qui dit religion, dit envie de se faire enfiler par le mastard clouté du Malin pendant qu’on nous offre les mets délicats qui émanent directement de contrées chères à la proctologie (si on est joueur, bien sûr).
Alors oui je sais, le lien n’est peut-être pas aussi direct entre le fait religieux et la [...]

Haemoth – In nomine odium

Comme beaucoup en ce moment, j’avoue être régulièrement tenté de voir la vie en rose et d’imaginer l’avenir radieux. Tout va tellement bien autour de nous que j’estime salutaire, de temps en temps, de voir les choses du mauvais côté, par un pur exercice spirituel, pour reprendre une expression chère à Pierre Hadot.
Les entrailles de l’enfer ont besoin de booster leur balance commerciale, il faut absolument s’exporter, la crise est partout. Satan cherche des représentants prêts à faire des heures sup’ sans se les faire payer. Et chez qui va-t-il déposer les colis à livrer à votre avis ? [...]

Horna – Sanojesi ääRelle

Le moins que l’on puisse c’est que le Finlandais est travailleur. Enfin, disons que le moins que l’on puisse dire c’est que le black metalleux finlandais est travailleur. Bon ok pour être vraiment précis, on va dire que le black metalleux finlandais officiant dans Horna n’est pas fainéant. C’est le moins que l’on puisse dire.
Il suffit, pour s’en convaincre, de jeter rapidos un coup d’œil sur la discographie du groupe et constater que régularité et prolixité se disent sans doute « Horna » en finnois. Sans compter les différents projets auxquels la plupart des membres prêtent main forte [...]

Infestus – Chroniken des Ablebens

Bouh le black metal, c’est mort, c’est plus comme avant, y’a plus l’esprit machin tout ça. « Ah l’esprit, je le hais dans l’amour » faisait dire E. Rostand à Cyrano. Eh bien, à son instar, l’esprit, on l’emmerde dans le black metal. Nous on veut des bons groupes qui font de la bonne musique, pis c’est tout. Et ce genre de groupes y’en a presque à la pelle.
La preuve : je n’avais jamais entendu parler des Allemands d’Infestus alors qu’il s’agit ici de leur 2ème album et que je pense suivre plutôt correctement l’actualité de ce style. [...]