#Nuclear Blast

Testament – Brotherhood of the snake

Depuis que le monde du metal connait un revival du style thrash, nombreux sont les groupes à continuer de le maintenir à un niveau plus qu’honorable. J’ai un temps cru que les Grecs de Suicidal Angels pouvaient devenir un fer de lance en la matière. Leur récent Division of blood ne leur a pas permis de creuser l’écart. Tant pis pour les « jeunes ».

Grand Magus – Triumph And Power

Deux ans après The Hunt, revoilà le trio suédois du grand mage, mené de main (et de voix) de maître par le guitariste chanteur Janne « JB » Christoffersson (récemment remarqué sur le dernier disque d’Ayreon). Cette fois-ci ce n’est pas à la chasse que nous emmène le groupe mais à la guerre, et pas pour y prendre une rouste, le titre de l’album annonce la couleur d’entrée : l’épopée sera victorieuse.

Carcass – Surgical Steel

Carcass fait partie des groupes qui imposent le respect. C’est un fait. Certes les anglais ont sorti relativement peu d’albums au final, mais ils ont tous été d’une qualité remarquable. Le split du groupe il y a environ 15 ans avait fait l’effet d’un petit séisme.

Testament – Dark roots of earth

Récemment émoustillé par la claque grecque Suicidal Angels (chronique de Bloodbath), j’ai accueilli l’annonce d’un nouveau Testament avec une particulière avidité… et un peu de malice, il faut bien l’avouer. La joue des valeurs sûres allait-elle pouvoir retrouver ses couleurs d’origine rapidement ou bien faudrait-il appliquer un baume réparateur ?
Tous les espoirs étaient permis à l’écoute du premier titre lâché en pâture aux impatients ; « True american hate » a en effet eu le mérite d’attiser un peu plus mon envie de voir les Américains donner du fil à retordre à la nouvelle garde. Le groupe laissait envisager un [...]

Meshuggah – Koloss

Meshuggah est un nom qui se suffit à lui-même, et ce serait presque une mauvaise chose, car le jour où la première « fuite », savamment orchestrée par le label du groupe, a fait surface sous le nom « iamaleak » (il s’agit en fait de « Break Those Bones Whose Sinews Gave It Motion »), d’aucuns se sont dit « oh, encore du Meshuggah ». Les dysrythmies savamment calculées, les palm-mute graves et lourds, les gammes post-jazzy explorées dans les riffs et les soli : tout y était, et le deuxième titre lâché sur la Toile avant la sortie de l’album, « Do Not Look Down », a [...]

Dimmu Borgir – Abrahadabra

Il y avait de bonnes raisons de s’attendre au pire… Après le catastrophique In Sorte Diaboli et les multiples changements de line-up, voilà qu’était maintenant annoncé pour cette année un album avec un titre ridicule Abrahadabra.
Et pourtant, le résultat loin d’être médiocre, est au contraire tout à fait excellent. Les norvégiens reviennent en effet à ce qu’ils savent faire de mieux : un métal extrême symphonique de haute volée. Abrahadabra est même à considérer comme le véritable successeur de Deathcult Armaggedon, pas seulement du point de vue de la qualité mais aussi du point de vue du style [...]

Keep Of Kalessin – Reptilian

Comment succéder à un album aussi controversé que Kolossus ? Faire marche arrière et tenter de revenir à la noirceur d’antan pour faire revenir les fans perdus, ou au contraire pousser plus loin le concept pour s’éloigner suffisamment d’Armada, référence parmi les sorties du groupe (même si les disques qui le précèdent sont également très recommandables).
L’histoire ne nous dit pas si Obsidian C. s’est longuement posé cette question, en seul maître à bord qu’il est de Keep of Kalessin (Kok pour les intimes).
Quoi qu’il en soit, à l’écoute de ce Reptilian (titre bien logique, tant le vocabulaire [...]

Candlemass – Death Magic Doom

Sale temps au pays du lourd… En 2005 Candlemass emmené par Messiah Marcolin signait son retour par la grande porte avec un album éponyme convainquant. En 2007, une marche supplémentaire était gravie. L’excellent Robert Lowe (Solitude Aeturnus) reprenait le micro pour un King of the grey islands épique en diable. En 2009, avec une régularité d’horloge suisse nous arrive donc Death Magic Doom.
Ce nouvel opus me laisse perplexe. Le feu sacré qui faisait bouillonner le chaudron maléfique des riffs plombés et des sombres harmonies s’est éteint. Les titres s’enchaînent sans véritablement accrocher l’oreille de l’auditeur réclamant sa ration [...]

Hammerfall – No Sacrifice, No Victory

Honnêtement, pourquoi encore s’acharner ?
Bah oui, j’aime le Heavy-Metal, les grosses cavalcades, les poses et je ne crache jamais sur une certaine pompe.
Bah oui, j’ai adoré et j’écoute encore parfois les deux premiers albums d’HammerFall (et même quelques titres du troisième).
Bah oui, j’ai été jusqu’à les voir en concert et je me souviens d’avoir passé un bon moment.
Bah oui, décider de se pencher sur le cas de ce No Sacrifice, No Victory c’est savoir à l’avance qu’on va certainement tirer sur une ambulance en panne.
Bah oui, il y a beaucoup d’autres groupes à [...]