#Nuclear Blast

Keep Of Kalessin – Reptilian

Comment succéder à un album aussi controversé que Kolossus ? Faire marche arrière et tenter de revenir à la noirceur d’antan pour faire revenir les fans perdus, ou au contraire pousser plus loin le concept pour s’éloigner suffisamment d’Armada, référence parmi les sorties du groupe (même si les disques qui le précèdent sont également très recommandables).
L’histoire ne nous dit pas si Obsidian C. s’est longuement posé cette question, en seul maître à bord qu’il est de Keep of Kalessin (Kok pour les intimes).
Quoi qu’il en soit, à l’écoute de ce Reptilian (titre bien logique, tant le vocabulaire [...]

Candlemass – Death Magic Doom

Sale temps au pays du lourd… En 2005 Candlemass emmené par Messiah Marcolin signait son retour par la grande porte avec un album éponyme convainquant. En 2007, une marche supplémentaire était gravie. L’excellent Robert Lowe (Solitude Aeturnus) reprenait le micro pour un King of the grey islands épique en diable. En 2009, avec une régularité d’horloge suisse nous arrive donc Death Magic Doom.
Ce nouvel opus me laisse perplexe. Le feu sacré qui faisait bouillonner le chaudron maléfique des riffs plombés et des sombres harmonies s’est éteint. Les titres s’enchaînent sans véritablement accrocher l’oreille de l’auditeur réclamant sa ration [...]

Hammerfall – No Sacrifice, No Victory

Honnêtement, pourquoi encore s’acharner ?
Bah oui, j’aime le Heavy-Metal, les grosses cavalcades, les poses et je ne crache jamais sur une certaine pompe.
Bah oui, j’ai adoré et j’écoute encore parfois les deux premiers albums d’HammerFall (et même quelques titres du troisième).
Bah oui, j’ai été jusqu’à les voir en concert et je me souviens d’avoir passé un bon moment.
Bah oui, décider de se pencher sur le cas de ce No Sacrifice, No Victory c’est savoir à l’avance qu’on va certainement tirer sur une ambulance en panne.
Bah oui, il y a beaucoup d’autres groupes à [...]

Sirenia – The 13th Floor

Dire que Sirenia est le bébé de Morten Veland créé après son départ de Tristania n’a plus grand sens aujourd’hui mis à part pour situer le groupe dans le style qui convient. Force est de constater qu’aujourd’hui Morten Veland a réussi à imposer Sirenia dans le paysage musical pourtant surchargé des groupes de métal gothique à chanteuse. La faute à deux premiers albums qui resteront dans les mémoires comme étant de particulièrement fameux albums dans le style, écrasant la concurrence à l’époque. Depuis Sirenia a sorti un modeste Nine Destinies and a Downfall unanimement boudé par les fans de [...]

Deathstars – Night Electric Night

Le cap du troisième album pour les suédois de Deathstars était attendu. Après un Termination Bliss qui permettait d’être optimiste il ne restait plus qu’au combo suédois de confirmer en sortant un troisième album de la même trempe que les précédents.
Arborant toujours l’imagerie glam militaire adoptée depuis Termination Bliss le groupe a pourtant décidé de faire légèrement évoluer son propos pour cet opus. Là où les précédents se basaient presque exclusivement (rien de péjoratif la dedans je le précise de suite) sur des refrains immédiatement mémorisables, l’introductif « Chertograd » propose un morceau plus complet dans sa construction [...]

Exodus – Let There Be Blood

Depuis leur retour en 2004, les ptits gars d’Exodus ne chôment pas. 3 albums, un live et le petit dernier qui nous intéresse ici. Petit dernier, pas vraiment, puisqu’il s’agit du réenregistrement du cultissime « Bonded by blood » sorti en 1985. Alors ceux qui ont lu ma kro du Stormblast 2005 de Dimmu Borgir, savent à quel point j’adore qu’on touche à des disques cultes. Pour autant plutôt que de m’amuser a tirer sur l’ambulance qui ne demande pourtant que ca, je m’en vais la jouer plus nuancé. Et pour appuyer mon propos j’appelle Herman, fan de métal [...]

Psycroptic – Ob(Servant)

Symbols of failure était aussi technique et complexe que ses chansons étaient pratiquement indifférenciables les unes des autres. Le manque d’accroche quelconque sur ce disque en faisait un monstre parfait pour les fans de death metal technique mais, aussi un véritable casse tête pour se repérer entre toutes les chansons. Il y a une limite à la technique et celle-ci s’appelle « composer une chanson cohérente ». La leçon a donc été bien apprise sur Ob(Servant) grâce à l’apparition d’une influence insoupçonnée chez ce groupe de death metal technique australien : Pantera.
Tout en conservant son gout pour les riffs [...]

All Shall Perish – Awaken the Dreamers

Vous avez aimé The Price of existence ? Ça vous plairait de réentendre le même album ? Moi pas et manifestement, le groupe est du même avis. D’un album mélangeant death metal suedois, beatdown et mosh part incisives, All Shall Perish est revenu avec un disque plus lent, plus mélodique. Les mêmes éléments sont au rendez-vous mais, là où la colère brute prévalait une palette plus large d’émotion a pris sa place.
Le sens du rythme et des cassures est toujours bien présent chez ce groupe pour qui les mosh parts sont une science dans laquelle ils sont passés [...]

Arsis – We Are the Nightmare

De duo, le combo James Malone (guitares et voix) et Michael Van Dyne (batterie) est passé à un groupe que l’on peut voir sur scène et part donc en tournée. Un changement de situation qui a vu le départ de Van Dyne mais l’arrivée de trois nouveaux musiciens venu prêter main forte sur scène mais aussi dans le travail de composition. Cependant, Arsis n’en devient pas autre chose et continue d’être un groupe de death metal mélodique et technique.
La chronique pourrait s’arrêter là et tout irait très bien. Un groupe de death mélodique à notre époque est [...]

Equilibrium – Sagas

Equilibrium était devenu en l’espace d’un album le nouvel espoir d’une scène viking black à l’époque en perte de vitesse. Nuclear Blast l’a d’ailleurs bien senti, s’empressant de signer les jeunes allemands. Seulement entre temps (seulement 3 ans) une multitude de jeunes groupes brandissant leurs glaives et parcourant les mers dans leur drakkar sont apparus, de même les vieux loup de mer (Ensiferum en tête) se sont sortis les doigts. Quelle place allait donc rester à Equilibrium? C’était toute la question qui se posait et ce deuxième album devenait de plus en plus un album à haut risque pour [...]