Daverio – Pulsar

2 Commentaires      1 207
Style: hardcore chaotiqueAnnee de sortie: 2005

« Auteurs Anonymes: La Bible

Je dois dire que, quand j’ai commencé à lire le manuscrit, et durant les premières centaines de pages, j’ai été enthousiasmé. Il est plein d’action et on y trouve tout ce que le lecteur demande aujourd’hui à un livre d’évasion: du sexe (beaucoup), avec des adultères, de la sodomie, des meurtres, des incestes, des guerres, des massacres, et ainsi de suite.

L’épisode de Sodome et Gomorrhe, avec les travestis qui veulent se faire les deux anges, est rabelaisien ; les aventures de Noé sont du pur Jules Vernes ; la fuite d’Egypte est une histoire qui sera certainement portée un jour ou l’autre à l’écran… Bref, le véritable roman-fleuve, bien construit, ne lésinant pas sur les coups de théâtre, plein d’imagination, avec juste ce qu’il faut de messianisme pour plaire, sans donner dans le tragique.

Umberto Eco – Pastiches et postiches »

Je dois dire que, quand j’ai commencé à écouter ce disque, et durant les premières minutes, j’ai été enthousiasmé. Il est plein de rythme et on y trouve tout ce que l’auditeur demande aujourd’hui à un disque de hxc: de l’intelligence (beaucoup), avec des tortures rythmiques, des plans chaotiques, une basse smooth et super en place, une batterie assassine, des guitares incisives, des textes bien écrits, et ainsi de suite.

L’episode de « Berith », avec ses séquences à fond les ballons barrées de transitions joyeusement dissonantes et ses accalmies absurdes, est Botchien ; les aventures de « Morituri Te Saluant » se baladent entre signatures machiavéliques, passages jazzy laissant s’exprimer trompettes sans sornettes et fuzz bourdonnants de tous les recoins des cerveaux du quatuor ; la fuite qu’est « Jade » est un manifeste infernal où « tout est bon. rien à jeter. » Bref, le veritable petit boulet, bien construit, ne lésinant pas sur les coups de génie, plein d’imagination, avec juste ce qu’il faut de finesse et de complexité chaotique pour plaire, sans donner dans le déjà-vu.

Kudos!

8/10

  1. bérith
  2. morituri te salutant
  3. jade
  4. quelque part entre les ombres
  5. pulsar

Chroniqueur

OY C

"Sticking feathers up your butt does not make you a chicken." -- C.P.

OYC a écrit 42 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. darkantisthene says:

    bonne kro coquinou !

Répondre à OYC Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *