black metal

Culted – Vespertina Synaxis – A Prayer For Union & Emptiness

Culted célèbre déjà ses douze ans et ce groupe de la génération internet n’a toujours pas changé son mode de fonctionnement. Si vous n’étiez pas au courant, la session rythmique (issue du groupe de black metal Of Human Bondage) vient d’une petite ville canadienne tandis que le chanteur se trouve lui en Suède, et ils ne se sont jamais rencontrés en face à face (!), et toujours pas pour leur quatrième livraison. Malgré la distance, les quatre se sont accordés sur leur musique, toujours à la lisière du doom et du black metal avec un effort particulier sur les [...]

Yellow Eyes – Rare Field Ceiling

Album après album, Yellow Eyes semble injecter davantage de froideur à son black metal. Paradoxalement, le groupe new-yorkais y cale aussi de la lumière et plus de mélodies. Deux ans après l’excellent Immersion Trench Reverie, les frères Skarstad et leurs collègues prennent à nouveau des sentiers atmosphériques, évoquant les paysages rudes et enneigés de la Russie (avec en plus quelques samples de chants locaux – enregistrés en Sibérie – et de cloches, histoire de renforcer le côté « Drudkh » de leur musique), mêlé à un black metal aux contours épiques et désespérés à la fois.

Sophist – Betrothal To The Stone: Conception Of Mephisto

Sophist est un duo canadien formé par Michael K. Sparks (basse/guitare) et David R. Hay (chant/programmation) dont la forme (duo) et la volonté de mixer black metal et grindcore rappelle fortement l’optique musicale d’Anaal Nathrakh. Si le concept d’ultra violence est similaire, le son de Betrothal To The Stone: Conception Of Mephisto, leur premier EP, est lui plus raw et malfaisant.

Amanita Virosa – Original Plague

Avec son nom de champignon vénéneux, Amanita Virosa (« amanite vireuse » en VF) est un groupe finlandais jouant du « hospital metal ». Avec une telle dénomination (et leurs costumes de train fantôme, au vu des photos promos), on aurait pu s’attendre à une musique torturée et donc « malade » à la manière d’un Silencer, or le groupe s’oriente en réalité vers un tout autre chemin…

Watchcries – Unearthed

Nouvel EP pour Watchcries, groupe originaire de Brighton ayant accueilli un nouveau guitariste en ses rangs après avoir sorti Wraith (2017), leur premier album. Et ce nouveau guitariste n’est pas n’importe qui puisque qu’il s’agit de Matt Neesam qui officie aussi chez les très bons Bossk. Sauf que Watchcries n’est pas vraiment dans la même optique musicale…

Gardsghastr – Slit Throat Requiem

Gardsghastr est le nouveau projet du leader de Chaos Moon, secondé ici par le batteur et le guitariste, et par Swartadauþuz, tête pensante de Bekëth Nexëhmü (one-man band suédois). Un nouveau groupe ayant semble-t-il pour objectif de nous replonger en plein dans l’heure de gloire d’un style plus si bankable aujourd’hui: le black metal symphonique !

High Fighter – Champain

Originaire d’Hambourg, High Fighter est un combo officiant dans un sludge/stoner oscillant entre mélodies et parties plus nerveuses. A sa tête on trouve Mona, chanteuse volubile, passant de cris arrachés black metal à un chant mélodique puissant et aérien. Des variations vocales allant de pair avec la musique délivrée par ses comparses, elle aussi plutôt variée.

Yonder – Temple Of Eyes

Dans le blackened crust, il n’est désormais pas facile de sonner original tant le genre s’est démocratisé ces dernières années. Pourtant Yonder, jeune groupe de Stuttgart ayant sorti sa première démo il y a trois ans, va y parvenir avec ce Temple Of Eyes. En effet, plutôt que de sonner comme un xième ersatz de Martyrdöd, le quartet allemand va développer des paysages sonores plus atmosphériques, s’accordant idéalement avec le déversement de rage typique du style.

Tryglav – Night Of Whispering Souls

Tryglav est un jeune one-man band originaire de Croatie et ayant à peine un an d’existence. Aux commandes du projet, on trouve un certain Boris Behara (secondé sur l’album par un chanteur session, un certain Morbid), multi-instrumentiste de talent s’occupant aussi des lyrics. Une tête pensante semble-t-il bercée par la scène extrême scandinave des années 90, en effet il plane sur ce Night Of Whispering Souls un côté familier, brutal et mélodique à la fois, comme à la grande époque.

Verwoed – De Val

Avec Fluisteraars, Turia et autres Terzij de Horde, la scène black metal néerlandaise connaît une nouvelle effervescence ces dernières années. Verwoed est un nouveau nom à ajouter à cette prometteuse liste, ce one-man band monté en 2014 sous le nom de Woudloper (nom changé en 2015) propose un black metal infusé d’ambiances psychédéliques et de pesanteur doom.