dark/doom metal

Monolithe – Okta Khora

Groupe bien connu de la sphère doom, Monolithe a déjà presque vingt ans au compteur et n’en a pas pour autant perdu sa flamme créatrice, la preuve avec ce Okta Khora qui n’est autre que son huitième album. Le chiffre huit qui est d’ailleurs l’élément central de ce nouvel opus: il y a huit titres, chacun dure 8 minutes 8 secondes ou bien 4 minutes 4 secondes (et même avec des variantes), et sa durée est de 48 minutes ! Outre l’aspect mathématique qui attire déjà l’intérêt, la thématique va encore plus loin puisqu’elle nous narre l’histoire d’une civilisation [...]

Barishi – Old Smoke

Il y a 4 ans, je tombais éperdument amoureux de Barishi, dont je découvrais simultanément les 3 sorties existantes à date (un EP et 2 albums). Je considère encore à ce jour ce groupe comme l’une de mes plus belles rencontres musicales. J’étais donc fort logiquement impatient de découvrir la suite de leurs aventures discographiques… Malheureusement j’étais passé à côté d’un événement important survenu fin 2017 soit un an après la sortie de l’énorme Blood from the Lion’s Mouth : le départ du chanteur Sasha Simms. Les photos promo de ce nouvel album m’ont par conséquent tout de suite [...]

Borgne – Y

Tête pensante de Borgne, Bornyhake est un musicien ultra prolifique. Actif dans de nombreux autres groupes (souvent solo) tels que Enoid (qui vient d’ailleurs de sortir un nouvel album), Astral Silence ou Ancient Moon, le multi-instrumentiste suisse sort avec ce Y le neuvième album de Borgne. Complété aux claviers par une certaine Lady Kaos arrivée après Règne Des Morts (2015), le duo signe avec ce nouvel album une nouvelle déflagration de black metal industriel.

Bible Black Tyrant – Encased In Iron

Envie de sludge/doom qui donne des sueurs froides tout en parvenant à être atmosphérique et épique ? Bible Black Tyrant pourrait bien vous satisfaire. Monté il y a trois ans à peine, le groupe en est déjà à sa seconde livraison suite à Regret Beyond Death (2018). Sauf qu’il y a eu du changement depuis, le trio est devenu duo suite au départ du guitariste/chanteur David Stephen Fylstra. L’expérimenté Aaron Edge (Lumbar, Ramprassad, ex-Himsa, ex-Harkonen entre autres) s’occupe désormais de toutes les cordes (vocales y compris), toujours accompagné du batteur d’Eagle Twin Tyler Smith.

Bring Me The Axe – S/T

Originaire de Béziers, Bring Me The Axe est une jeune formation qui débarque avec une première démo aux influences doom, sludge et stoner. Une mixture personnelle que l’on retrouve dans ces deux titres plutôt longs (dix-huit minutes en tout et pour tout).

Scáth Na Déithe – The Dirge Of Endless Mourning

Formé il y a cinq ans du côté de Dublin, Scáth Na Déithe est un duo de musiciens issus de la scène metal irlandaise. Cathal Hugues (chant, guitare, basse, claviers) et Tom Woodlock (batterie, en remplacement de Stephen Todd qui était en poste jusqu’alors) livrent un troisième album (après The Horrors of Old, EP de 2015 et Pledge Nothing But Flesh, 2017) The Dirge Of Endless Mourning, nouvelle plongée abyssale dans le folklore local.

Dawn Of Solace – Waves

Tuomas Saukkonen est un activiste de la scène metal finlandaise, multipliant les groupes en les ayant souvent démarré en solo d’ailleurs. Parmi ses plus connus, on compte Before The Dawn ou Black Sun Aeon, projets pourtant totalement abandonnés lorsqu’il a débuté en 2013 Wolfheart, groupe de death mélodique qui a connu son petit succès depuis. Pour Dawn Of Solace c’est une autre histoire: il a réalisé un premier album solo en 2006 (The Darkness) avant d’annoncer remettre ça en 2008 en compagnie de Fernando Ribeiro (Moonspell) et Ville Sorvali (Moonsorrow), sauf que cette ambitieuse suite restera lettre morte après [...]