beunz

This Gift Is A Curse – I, Guilt Bearer

On n’est pas encore le 21 décembre mais l’heure de la fin du monde a déjà sonné ! Et ce sont les suédois de This Gift Is A Curse qui nous apportent l’apocalypse avec leur premier album I, Guilt Bearer.
Le groupe avait déjà fait parler de lui il y a maintenant deux ans avec un EP aux quatre titres très prometteurs. Torturé, malsain, diabolique… bien d’autres adjectifs provenant du côté obscur de la force pouvaient alors déjà caractériser le son de ces malades.
Nos gai-lurons sont donc de retour, en long-format cette fois, encore plus vindicatifs qu’auparavant, histoire [...]

Calvaiire – Rigorisme

Throatruiner n’en finit plus de nous abreuver très régulièrement de découvertes toutes plus excitantes les unes que les autres. Voilà qu’aujourd’hui, c’est Matthias, Monsieur Throatruiner, qui nous refourgue son propre nouveau groupe: Calvaiire.
Entourés de membres issus de As We Draw et Birds in Row (ces derniers ayant fraichement signé chez Deathwish Inc.), Matthias et sa bande évitent les chichis et la jouent façon uppercut. En quatre titres (dont deux en-dessous de 2 minutes), Calvaiire se réapproprie la fureur pied au plancher d’un Converge ou d’un Gaza tout en l’assimilant à la darkness cracra que ne renierait pas Trap [...]

Coilguns – Stadia Rods

« Featuring members of The Ocean« , voilà le genre d’argument qui suscite déjà l’intérêt avant d’aborder ce premier EP de Coilguns. Faisant suite à un split avec les allemands Kunz en 2010, ce Stadia Rods marque une volonté de s’affranchir de l’influence du grand frère du Pacifique.
Le trio suisse (de la Chaux-de-Fonds plus précisément) privilégie en effet la vitesse d’exécution et les assauts mathcore à l’installation d’atmosphères progressives et « sensibles » inhérentes au collectif allemand. Au moins, pas d’ambiguïté, l’approche musicale de Coilguns est plus spontanée et directe.
Les suisses prennent le parti de livrer une musique à cheval entre [...]

Abysse – En(d)grave

Sorti en 2008, Le vide est forme avait amené un vent de fraicheur au milieu d’un style devenant alors surchargé. Ce style en question, c’est le post-core ou post-metal, genre fourre-tout destiné à ranger tout ce qui a une structure progressive, des riffs lourds et une ambiance générale plutôt atmosphérique. Une description bateau de laquelle Abysse avait su s’extraire en proposant une musique instrumentale inspirée. Alors quatre ans plus tard, qu’en est-il de nos jeunes pousses ?
Et bien on va dire que prendre leur temps a été une riche idée. Au niveau de la production d’abord puisque ce [...]

Verdun – The Cosmic Escape Of Admiral Masuka

Aaah Montpellier, son soleil, ses étudiantes, sa place de la Comédie, la proximité de la plage… Le lieu idéal pour jouer de la musique festive… Alors quelle mouche a piqué ces cinq locaux pour jouer une musique aussi sombre et appeler leur groupe Verdun ?! Passionnés d’Histoire ou de tourisme en Lorraine ? Qui sait… Enfin, malgré le fait que les lyrics des aventures de l’amiral Masuka (qui au passage n’a rien à voir avec le personnage de Dexter) ne soient pas situés au sein du conflit du même nom, il n’empêche que nos poilus montpelliérains ont décidé de [...]

Anne – Dream Punx

Avant toute chose, je tenais à rassurer tout le monde : ce n’est pas le retour d’Anne, l’ado qui chantait chez Disney au début des années 90. Cette Anne-là est un groupe originaire de Portland fraichement signé par le label qui monte en matière de « trve-sludge/hxc-from-hell », j’ai nommé A389 Recordings. Se retrouvant avec de virulents potes de roster tels que Ringworm, Integrity, Weekend Nachos ou encore Seven Sisters Of Sleep, la logique voudrait qu’Anne s’inscrive dans ce type d’agression sonore et pourtant…
Et pourtant Anne prend à contrepied la politique habituelle du label car en effet, le [...]

Love Sex Machine – S/T

Jeune combo nordiste dont certains membres ont fait leurs armes au sein du prometteur In The Final Analysis, Love Sex Machine débarque sur Throatruiner avec un premier album qui devrait ravir les amateurs de chaos lourdingue à base d’amplis en mode « réacteur d’airbus ».
Sitôt le rouleau compresseur lancé à toute berzingue, l’effet escompté est bien là : on tente de surnager, on suffoque et on se noie finalement sous cette masse informe et putrescente. Le magma de foutre et de sang Love Sex Machine est implacable, mais lui par contre te plaque sous son quintal sonore.
Mais [...]

Salving Thy Amiss – Our Sons; Heart-Rending Stories From Babblers

Autocitation : « Espérons par la même occasion que le prochain album verra le jour dans moins de cinq ans ! » C’est par cette phrase de conclusion que la chronique d’Amid All This Mess, A Weak Splendour! , précédent méfait de Salving Thy Amiss se terminait. Et… ils m’ont écouté !! Comme s’il voulait rattraper le temps perdu, le groupe n’a cette fois pas mis cinq ans pour sortir son nouvel album mais à peine un an ! Alors, une suite trop précipitée ou un trop plein d’idées qui ne méritait pas plus d’attente ? Je penche pour [...]

Hyro Da Hero – Birth, School, Work, Death

Plouf ! C’est le bruit du pavé jeté dans la mare par Hyron Fenton, MC tête pensante de Hyro Da Hero, coupable d’avoir créé l’appellation « gangsta rock » pour qualifier sa musique. Style portant à rire ou pouvant faire grincer des dents les afficionados des deux camps, et pourtant…
Gangsta Rock, c’est d’abord le titre de la première mixtape du monsieur qui, fraichement débarqué à L.A et bien décidé à percer, l’a mise en téléchargement gratuit. Un certain Ross Robinson (LE producteur en vogue pendant la vague nü-metal, responsable notamment des premiers Korn et Slipknot) a fortement apprécié [...]

Dionaea – Still

Après la démo deux titres, place à l’EP trois titres pour Dionaea. Les américains n’ont pas tellement évolué musicalement entre les deux, ils transcendent juste leur genre autoproclamé « post grind ». Encore une étiquette farfelue me direz-vous, pourtant le groupe colle parfaitement à ce style-là (même si le côté « grind » n’est là que par intermittence).
Prenez Same Story, premier morceau pavé de quasiment un quart d’heure. Une introduction post-rock toute douce puis tout s’emballe dans un enchevêtrement de notes déstructurées que ne renierait pas Behold…The Arctopus, Tera Melos ou encore Journal. Une voix énervée (pas si grind que ça mais [...]