beunz

Burning Love – Songs For Burning Lovers

Il y a de ces souvenirs qu’on a toujours du mal à encaisser même plus de deux ans après les faits. Rappelez-vous les mecs de Cursed paumés au fin fond du trou du cul des montagnes tchèques, dépouillés de leurs instruments, passeports et argent, dégoûtés de la vie, annonçant la fin du groupe avec l’amertume du désespoir.
Depuis, devant les wagons de groupes de sous-Cursed qui apparaissent chaque semaine sur les pages bandcamp, beaucoup se sont mis à fantasmer sur une reformation histoire de remettre les points sur les i. Malheureusement une reformation pas à l’ordre du jour car [...]

Noriega – Desolo

Tiens donc, Eduardo Noriega (acteur fétiche des premiers films d’Alejandro Amenabar) se serait mis à la musique avec une reprise du carton de Sexion d’assaut ? (Désolé… oui ok désolé !). Bon non pas d’inquiétude, en réalité derrière ce patronyme à consonance latine se cache des membres des lourdauds Admiral Angry et des pachydermo-coreux Black Sheep Wall (d’ailleurs on s’en serait douté vu le titre clin d’oeil du morceau d’ouverture You are God Songs, Black Sheep Wall ayant sorti l’album I am God Songs en 2008).
Les gars de BSW ont bien entendu ramené leur panière de linge sale [...]

Interview Los Disidentes Del Sucio Motel

Los Disidentes Del Sucio Motel est un groupe de la région strasbourgeoise appréciant les grosses cylindrées, le Jack Daniel’s et les gros riffs stoner fleurant bon l’asphalte du Nouveau Mexique. Un premier album « Soundtrack From The Motion Picture » et une figuration dans la compilation « Psychotic Reactions », en voilà de l’actu chargée pour la fratrie Maverick ! Bobby et Francky ont donc bien voulu stopper leur caisse sur une aire d’autoroute le temps de répondre à quelques questions…
Comme toute introduction à une interview, peux-tu présenter LDDSM, ses membres, son histoire ?
Bobby : LDDSM existe depuis août 2005, date [...]

Los Disidentes Del Sucio Motel – Soundtrack From The Motion Picture

Après avoir écumé les routes du sud des Etats-Unis qui les ont amenés à séjourner dans un motel miteux (« Room 159« , EP datant de 2006), Los Disidentes Del Sucio Motel ont souhaité mettre en image leur périple. Or, fautes de moyens dilapidés dans divers breuvages, les compères ont tout simplement oublié de les tourner ces images ! Qu’à cela ne tienne, LDDSM a quand même tenu à composer la bande originale du film sobrement intitulée « Soundtrack From The Motion Picture« .
Ce nouvel album reste dans la ligne de conduite de l’EP, soit dans une optique Kyuss/Queens Of The Stone Age/Fu [...]

Dufresne – AM:FM

Un patronyme fleurant bon le sirop d’érable, la participation du vocaliste de Comeback Kid comme super argument vendeur, pas de doute à avoir Dufresne est bien un groupe can… quoi italien ?! Ah bien voilà comment les apparences sont envoyées bouler en un instant.
Dufresne est donc un groupe originaire de Vicenza et en est déjà à son troisième album passés totalement inaperçu chez nous. Un manque de visibilité peut-être justifié car le groupe propose une musique particulièrement convenue et lassante. Pourtant doté d’un niveau technique honorable, d’un sens de la mélodie plutôt aiguisé et d’une production puissante, les transalpins ne font [...]

Various Artists – Psychotic Reactions

Une compilation stoner made in France, en voilà une idée qu’elle est intéressante ! C’est le pari osé par le label Head-Records et les montpelliérains Ofö-Am qui voient en plus ici leur ouvrage encadré par les références Karma To Burn, histoire de pouvoir rallier bon nombre d’ouailles sans crainte.
Et de la crainte il n’y en aura aucunément à l’écoute de cette compilation. On peut en effet affirmer tranquillement que la France possède un très bon niveau « stonerment » parlant. Si quelques groupes ont déjà fait parler d’eux dans l’hexagone (Mudweiser, Alcohsonic…), ce sont les découvertes qui sont surtout à l’honneur comme par exemple avec l’ultra accrocheur [...]

Arms Of Ra – Arms of Ra

Arms Of Ra est un jeune groupe de la région parisienne né de la rencontre de musiciens aux goûts plutôt Eklektiks, en effet parmi eux l’on trouve des chroniqueurs et autres membres du forum de votre site préféré. Cependant ne vous attendez pas à lire une chronique totalement partiale à cause d’affinités que je pourrais avoir avec eux car, même s’il m’est arrivé d’avoir quelques échanges courtois par claviers interposés, je ne les connais pas personnellement (et donc je n’ai reçu aucune contrepartie financière ou autre pour cette chronique, que les choses soient claires !)
Après avoir sorti une [...]

Josh – Position Number Nine

Mine de rien, la scène noise made in France est en plein renouveau, une vague de groupes intéressants tels que Stuntman ou V13, dont les dernières livraisons sont des réussites, démontre que ce style n’est pas l’appanage des anglosaxons. Dans le sillage de ces groupes se présentent donc les aquitains de Josh, armés de leur second opus Position Number Nine, prétendants au poste d’outsiders.
Josh connaît ses classiques. Le groupe accomode en effet à sa sauce de nombreux sous-genres affiliés à la scène noise, ce qui nous donne un résultat très varié mais restant dans une optique constante, sombre [...]

Death By Stereo – Death Is My Only Friend

Death By Stereo, revoilà des vieux de la vieille dont je n’avais plus entendu parler depuis le bon vieux temps du punk mélodique à écouter sur son skate (déjà 12 ans d’existence mine de rien !). Eux leur punk, ils le mélangeaient à un hardcore rugueux mais mélodique. Oui j’en parle à l’imparfait car beaucoup de temps est passé depuis leurs débuts et si le groupe continue de parler d’honnêteté et de travail d’éthique, on a bien du mal à le croire en écoutant ce Death Is My Only Friend.
De l’eau a coulé sous les ponts et la [...]

Microfilm – The Bay of Future Passed

Pour leur troisième album, les poitevins de Microfilm n’ont pas souhaité changer leur approche musicale qui résulte d’un mélange de post-rock et de samples de dialogues tirés de divers films et, chose inédite ici, de documentaires. D’un côté strictement musical, le post-rock distillé par le groupe reste dans la constante développée dans ses deux précédents albums, c’est-à-dire limpide et subtil dans ses arrangements. Les arpèges semblent cependant rester plus volontiers au coeur de rythmiques raffinées et plus posées, avec un parti pris semblant désormais moins tourné vers le trop attendu crescendo facile. Enfin il en demeure tout de même [...]