Chronique

Witchorious – S/T

Premier album pour Witchorious, jeune trio francilien officiant comme son nom l’indique dans le doooom. Le thème de la sorcière est plutôt habituel dans le genre sauf que le groupe se sort des clichés en abordant des thèmes plus vastes: la détresse psychologique comme « l’inévitable destin de notre monde ».

Birds In Row & Coilguns – You and I in the Gap

Malgré pas mal de concerts, Birds In Row n’aura rien sorti de nouveau en 2023. Mais fort heureusement, les fans n’auront pas eu trop longtemps à attendre en 2024 car c’est en ce début 2024 que le trio lavallois revient sur album… et il n’est pas seul ! Les suisses de Coilguns, valeur sûre de la scène noise/math/hardcore, complète donc le casting de ce split contenant trois titres composés entre les deux groupes. Car ce You and I in the Gap a avant tout un concept de création collaborative, chaque membre des deux groupes ayant apporté leur pierre à [...]

Caligula’s Horse – Charcoal Grace

Caligula’s Horse est un de mes groupes préférés depuis dix ans, ce qui biaise ma vision en leur faveur. Je les classe aux côtés de Haken et Leprous dans le trio de tête de la scène métal progressif des années 2010, les 3 sont d’ailleurs chez le label Inside Out music qui reste le fer de lance de ce genre que j’affectionne tant.
Avec leur sixième album studio, Charcoal Grace, le groupe aborde un pendant plus sombre que sur leur album précédent, Rise Radiant sorti juste avant la pandémie, et qui était bien plus optimiste, tout comme leur album [...]

Horrible – Filth

Nouveau projet belge né (en 2019 mais sous cette forme depuis 2022) de la rencontre entre des membres de Pro-Pain, Resistance, Killthelogo et du prolifique Déhà (Maladie, Slow, Dropdead Chaos et un paquet d’autres projets), Horrible entend jouer un metal moderne et virulent ne s’imposant aucune limite. Mixant allègrement hardcore et metal, le jeune quintet montre aussi une certaine « tendresse » pour le néo de la fin des 90’s.

Blood Red Throne – Nonagon

Ça faisait belle lurette que je n’avais pas jeté une oreille sur un album de Blood Red Throne, probablement depuis la sortie de Come Death en 2007 c’est dire… Les norvégiens ont de leur côté continué à sortir inlassablement des albums avec une remarquable régularité (tous les 2-3 ans en gros), en dépit de changements profonds de line-up et un renouvellement opéré autour de 2010/2011 avec un nouveau chanteur (Yngve « Bolt » Christiansen), un nouveau guitariste (Ivan Gujic) et un nouveau bassiste (Ole Bent Madsen), regroupés autour du seul membre d’origine restant : le guitariste Død (Daniel Olaisen) qui avait [...]

Fange – Perdition

A peine remis de l’énorme claque reçue l’an dernier avec Privation, Fange n’entend pas nous laisser de répit et vient nous remettre sous pression avec ce Perdition dès ce début 2024. S’inscrivant dans la droite lignée de son prédécesseur, ce nouvel EP sept-titres vient donc remettre le couvert avec ce son 2.0, mixant cette approche unique de l’indus « harsh sludge » avec ces ouvertures mélodiques de plus en plus généreuses (par exemple « Lèche-Béton », qui connait le démarrage le plus rude et paradoxalement, le final le plus lumineux via sa guitare aux accents coldwave).

Paint The Sky Red – Tamat

Sorti trop confidentiellement dans un premier temps en octobre 2023, Tamat ressort chez l’excellent Moment Of Collapse Records (Abest, Ryloth, Closet Witch…), l’occasion de dire au revoir à Paint The Sky Red à plus grand échelle et comme il le mérite. Car le groupe singapourien a en effet décidé de terminer ses activités avec ce quatrième (et donc dernier) album, clôturant une dizaine d’années dédiées au post-rock.

Chelsea Wolfe – She Reaches Out to She Reaches Out to She

Jusqu’à encore peu, les sorties discographiques de Chelsea Wolfe m’inspiraient un respect poli mais étaient loin de susciter chez moi la moindre excitation ou inspiration particulière. La bascule c’était avec la sortie de Bloodmoon : I, l’excellentissime album collaboratif entre la californienne de 40 ans et les bostoniens de Converge, un des meilleurs albums de l’année 2021 que je continue d’écouter régulièrement avec un plaisir constant et dont j’espère qu’une suite apparaîtra dans les prochaines années.
Une collaboration qui m’a également rendu très curieux et presque impatient même de découvrir son nouvel album au titre énigmatique (et qui est [...]

Frank Carter & The Rattlesnakes – Dark Rainbow

Même si l’on a pas parlé de lui depuis Modern Ruin (2017), Frank Carter & The Rattlesnakes a depuis poursuivi son rythme de croisière, à savoir un album tous les deux ans: l’acclamé End Of Suffering en 2019 puis le mitigé Sticky en 2021. Comme pour ce dernier Dark Rainbow devrait diviser un peu les fans tant le britannique fait un grand écart stylistique…

Knoll – As Spoken

Les terroristes sonores du Tennessee font leur retour, toujours en indépendant malgré une popularité grimpante chez les amateurs d’extrémisme. As Spoken est le troisième album de Knoll et ne leur parlez pas d’album de la maturité à ses six gaillards, nombre d’âmes passant à proximité n’ayant même pas le temps de l’atteindre (la maturité) !