Chronique

Converge & Chelsea Wolfe – Bloodmoon : I

Vous avez dit Converge & Chelsea Wolfe ? Plutôt Converge & Chelsea Wolfe & Stephen Brodsky si vous permettez.  On espère d’ailleurs que ce dernier n’est simplement pas crédité spécifiquement dans le nom du groupe, car il serait plutôt à considérer comme faisant à nouveau officiellement partie du line-up de la bande de Boston (ce qui augurerait du meilleur pour la suite, rappelons d’ailleurs qu’il était déjà membre permanent à la sortie de l’album When Forever Comes Crashing en 1998, il s’agirait donc d’un retour au bercail). En tout cas il nous paraît indispensable d’insister sur la présence du [...]

Striborg – Ghostwoodlands

Si vous suiviez à l’époque feu-VS-Webzine, nos anciens confrères, une chronique de Striborg était synonyme de grosse poilade tant les rédacteurs (Prince de Lu en tête, si je me souviens bien) étaient inspirés dans leur défonçage en règle. N’ayant néanmoins jamais posé une oreille sur ce prolifique one-man band australien (de Tasmanie plus exactement) mené par un certain Sin Nanna, voilà que je reçois au milieu de mes mails un promo de la réédition de Ghostwoodlands, dixième album du gaillard sorti en 2007, l’occasion de me faire enfin une opinion sur ce projet tant décrié mais aussi adoré par [...]

Void Of Vision – Chronicles I: Lust

Petit à petit, le metalcore de Void Of Vision prend une dimension sci-fi de plus en plus prononcée. Hyper Daze l’an dernier ainsi qu’une version remixée de celui-ci avaient avancé des pistes mais ce Chronicles I: Lust, premier volet d’une série (?) d’EPs vient nous confirmer ça, le groupe apparaissant d’ailleurs désormais sur ses photos promo en tenues noires latexo-futuristes (pas forcément des plus seyantes).

When The Deadbolt Breaks – As Hope Valley Burns – Eulogy

Né en 2005 dans le Connecticut sous l’impulsion d’Aaron Lewis (pas celui de Staind mais un homonyme, ancien guitariste de Cable), When The Deadbolt Breaks livre avec As Hope Valley Burns – Eulogy son cinquième album où le groupe œuvre dans un sludge doom qui lui est propre, plein de variété et de subtilités.

Mire – A New Found Rain

Et les empêcheurs de faire son top annuel en rond cette année sont (roulements de tambours)… Mire et Funeral Mist! Les deux groupes qui n’ont absolument rien à voir l’un avec l’autre évidemment, ont en effet sorti leur nouvel album le 17 décembre soit un timing parfait pour venir perturber l’habituel classement annuel. Mais on ne va pas se plaindre, car il vaut évidemment mieux avoir ce type de problème à l’approche des fêtes, plutôt que de se retrouver en situation de disette. Et puis on commence à avoir suffisamment l’habitude de ce genre de « coups », pour savoir qu’il [...]

Every Time I Die – Radical

2021 est décidément une putain de grande année, avec un nombre d’albums marquants qui ne fait qu’augmenter alors que la fin de l’année approche…
Et ça continue, puisque les américains d’Every Time I Die, dont le dernier album en date (Low Teens) remontait déjà à 2016, nous reviennent avec un opus à la pochette flashy et qui pourrait laisser faussement imaginer qu’ils auraient viré leur cuti. Il n’en est rien… Mais alors vraiment rien à tel point que les amateurs de synthwave en quête de nouveauté en seront pour leurs frais, le metalcore n’roll du groupe de Buffalo étant [...]

Portrayal Of Guilt – Christfucker

Coucou les revoilou ! Portrayal Of Guilt semble vouloir rejoindre Thou en nombre de sorties en une même année. Non content d’avoir sorti l’un des meilleurs albums de 2021 avec We Are Always Alone et un excellent split en compagnie des non moins excellents Chat Pile, le trio texan revient en appuyant totalement son côté evil avec une cover toute noire, un nouveau logo bien crasseux (ou comme des fils de mandarine selon comment vous vous placez) et un titre entre le provocateur et le risible (ça aussi, c’est vous qui voyez).

Volbeat – Servant of the Mind

On dira ce qu’on veut mais il est quand même fort le Michael Poulsen. Le danois a réusi à construire patiemment une des machines les plus rôdées du metal, et même si on ne se retrouve pas forcément dans l’intégralité des 7 albums déjà sortis avant cette année par le groupe et qu’il y a qualitativement quelques creux (notamment sur le moins percutant 6ème album Seal the Deal & Let’s Boogie malgré la présence de l’excellent « For Evigt »), il y a toujours quelque chose pour les amateurs de rock/metal qui rend ces albums sinon indispensables, au moins sympathiques et [...]

Velka – Purgatori Ignis Iudicium

Originaire du Pays Basque espagnol, Velka est une jeune formation anonyme débutée l’année dernière. Après une démo (The Imposed Punishment – 2020) et deux singles, on passe aux choses sérieuses avec ce Purgatori Ignis Iudicium, premier album alliant black et death metal au sein de morceaux plutôt étendus (les durées tournant autour de 7-9 minutes), denses certes, mais avec un pouvoir d’accroche optimal.

Redemptor – Agonia

Levez la main si vous n’avez jamais entendu parler de Redemptor.
Voilà, je m’en doutais.
Pourtant, Redemptor fête cette année ses vingt ans d’existence, a vu passer bon nombre de musiciens aux CV pas dégueu (Vader, Decapitated, SepticFlesh, Decrepit Birth…), et je salue la ténacité de Daniel Kesler, son leader, d’avoir tenu la barre toutes ces années et affiné sa formule jusqu’à Agonia, le sujet qui nous intéresse aujourd’hui.
Pourtant, en 2017, le groupe polonais sortait Arthaneum, à la pochette aguicheuse et au contenu totalement convaincant ; un Metal protéiforme et sophistiqué, jouant autant de tempos terrassant que de fulgurances [...]