Latest Content

Ceremonial Bloodbath – The Tides Of Blood

Toujours très inspiré quand il s’agit de dénicher des groupes repoussant les limites de la violence sonore, Sentient Ruin s’est cette fois-ci promené du côté de Vancouver et y a découvert au fin fond d’une caverne (c’est apparemment dans ces coins-là qu’ils aiment chercher) Ceremonial Bloodbath, quartet formé en 2015 autour de membres de Nightfucker, Encoffinate, Ahna ou encore Radioactive Vomit, soient des habitués de la scène UG canadienne. Ils ont ici uni leurs forces afin de matérialiser un premier album infusé de haine et de sang.

Heretical Sect – Rapturous Flesh Consumed

Après le court EP Rotting Cosmic Grief sorti en 2019 chez Vendetta Records (Afsky, Ultha…), Heretical Sect a fait son retour fin 2020 avec un premier album dans sa besace. Rapturous Flesh Consumed voit le jour chez Gilead Media (Krallice, Yellow Eyes…) et Redefining Darkness Records (Imperial Triumphant, Helleborus…), deux structures connues pour leurs groupes aussi virulents qu’aventureux, deux adjectifs qui siéent parfaitement aux quatre gars cagoulés du Nouveau Mexique puisqu’ils mélangent death, black et doom metal tout en intégrant moult atmosphères et dissonances.

Antropofago – A Propensity For Violence… Cruelty Enslavement

Cela fait déjà pas mal d’années (treize pour être précis) qu’Antropofago a fait irruption dans le monde du brutal death (à tendance technique) français. Le groupe montpelliérain a déjà signé deux albums chez feu-Kaotoxin (Beyond Phobia en 2013 puis Aera Dementiae en 2015) puis l’EP A Propensity Of Violence (2018) chez Great Dane Records. C’est là que vous vous dites: « Hé mais le titre de l’EP est presque identique à celui de l’album chroniqué ! », et cela est bien normal car ce troisième long-format reprend intégralement le contenu dudit EP mais y ajoute quatre titres additionnels. L’occasion de (re)découvrir [...]

Pharaoh Overlord – 6

Pharaoh Overlord est un groupe finlandais débuté il y a vingt ans sous la forme d’un groupe de stoner rock dans la veine d’un Hawkwind avant de connaître des bouleversements de line-up sur son album précédent (5 – 2019). Autrefois quintet, les finlandais ne sont désormais plus que deux, Tomi « Florian » Leppänen et Jussi « Ralf » Lehtisalo, tous deux officiant aussi dans Circle. Le duo en a donc profité pour faire une totale refonte de leur son, le stoner psyché s’est alors transformé en electro/kraut dansante et planante avec un son disco (si si !) typique des années 70 (!).

Undeath – Lesions Of A Different Kind

Voilà un jeune trio qui monte ! Undeath n’est actif que depuis un an à peine mais le groupe de Rochester (New York) a déjà multiplié les sorties (notamment au format démo et split en compagnie de Sentient Autolysis) avant de débarquer chez Prosthetic Records pour son premier album. Lesions Of Different Kind interpelle déjà par son artwork old school (œuvre du batteur, couplé à un logo illisible) puis par son death metal (au diapason) autoproclamé « skull crushing death metal ». Tout un programme !

Ancient Thrones – The Veil

Anciennement nommé Abysseral Throne, Ancient Thrones vient du Canada et officie dans un blackened death metal plutôt virulent et technique. Première livraison de cette nouvelle ère pour le groupe, The Veil est un concept-album autour de l’introspection, suivant le parcours d’un individu auquel l’on peut s’identifier, pour presque une heure de son.

Voreus – The Proclamation

Si vous êtes en manque d’ultra violence bien basse du front, Sentient Ruin pense bien à vous en publiant à tour de bras des albums plus monstrueux les uns que les autres. Un monstre qui vous fixe d’ailleurs sur la cover de The Proclamation (sorti une première fois en autoprod il y a tout pile deux ans), premier album de ce gang allemand anonyme (pas tant que ça en réalité puisque composé de membres de Funeral Procession, Fiat Nox et Cult Of Extinction).
En un peu plus de vingt-trois minutes, c’est torché ! Voreus déverse sans sommation un black/death/war [...]

Wyrmwoods – Gamma

Projet solo d’un certain Nuurag-Vaarn, entité mystérieuse basée à Oulu (Finlande), Wyrmwoods fait du black metal plutôt avant-gardiste depuis quelques années, ayant déjà sorti deux albums (Earth Made Flesh en 2017 et Spirit & Teeth l’an dernier) avant ce Gamma. L’univers déployé par le finlandais est assez unique, possédant l’esthétique sonore des années 90’s ainsi qu’une écriture plutôt singulière.

Skelethal – Unveiling The Threshold

Second véritable album pour les lillois Skelethal (après Of The Depths, sorti il y a trois ans), bien décidés à poursuivre leur ouvrage hommage à la scène death des 90’s. Unveiling The Threshold n’entend en rien révolutionner le genre, orientant son propos vers le côté suédois de la Force, notamment dans le sillage de Dismember ou Entombed.

Cryptae – Nightmare Traversal

Infatigable René Aquarius ! Le néerlandais aux mille projets extrêmes est en ce moment très actif ayant déjà sorti cette année des albums avec ses projets Dead Neanderthals (Blood Rite) et Plague Organ (Orphan, dont on a parlé ici il y a quelques semaines), le voilà de retour avec Cryptae. Avec ce projet, toujours en compagnie de son collègue guitariste/growleur Kees Peerdeman, il nous entraîne non pas jusqu’au bout de la nuit, mais au fond d’un tourbillon opaque dans lequel vivrait quelques créatures démoniaques…