Latest Content

Omnivortex – Diagrams of Consciousness

Encore une tuerie à rattraper pour l’année 2020… Omnivortex sont finlandais (décidément, après Convulse, Lie in Ruins, l’année 2020 en death metal aura été placée sous le signe de la Finlande) et ils nous balancent avec Diagrams of Consciousness leur premier album.
Car quel album ils nous proposent là… Œuvrant dans un death progressif moderne qui peut rappeler Alustrium (qui ont d’ailleurs sorti un EP en 2020) en moins technique mais non moins efficace, les finnois nous démontrent l’étendue de leur savoir-faire qu’il s’agisse de balancer la purée, blast-beats à l’appui (« Cephalic Fluid Extraction », « Gargantua ») ou de se faire [...]

Xantam – Altered State

Un petit EP de 22 minutes très prometteur, voilà comment on pourrait qualifier cet Altered State sorti en 2020 par Xantam et qui nous a été signalé à juste titre sur le forum d’Eklektik.
Paré d’une pochette qui rappellera des souvenirs aux plus anciens, adeptes de l’Atari ST ou de l’Amiga (Dungeon Master, Eye of the Beholder), ce mini album est en fait l’œuvre d’un one-man band qui a semble-t-il des choses à dire. Une introduction atmosphérique en mode dungeon synth, avant d’enchaîner sur les deux pièces de l’album, les excellents « Pseudogods » et « Altered State » qui rappellent un peu [...]

Black Crown Initiate – Violent Portraits of Doomed Escape

Je me considère comme un fan de death metal mais les groupes que je préfère aujourd’hui ne sont pas forcément les précurseurs du genre, même si bien sûr je respecte et apprécie généralement la plupart d’entre eux. Je préfère simplement la façon dont le genre a évolué vers des penchants techniques ou progressifs, et c’est justement l’approche de Black Crown Initiate qui nous concerne ici.
Leur nouvel album commence avec des guitares acoustiques et un chant clair, ce qui n’est pas ce que l’on attend forcément du death metal, mais c’est trompeur car cet album a aussi beaucoup d’aspect [...]

Lie in Ruins – Floating in Timeless Streams

Rayon death metal en ce qui concerne l’année 2020, et en dehors du cas Convulse, je retiendrais clairement Ulthar et son enthousiasmant Providence, le Loudblast évidemment, le Black Crown Initiate, mais aussi ce superbe nouvel album des finlandais de Lie in Ruins qui se fera une place de choix dans le palmarès de fin d’année.
Le contraste entre la furie vocale, les blast beats frénétiques et les superbes mélodies et solos de la guitare est saisissant et fait tout le sel d’un album parfaitement équilibré et agencé en terme de durée et d’enchaînement. C’est en effet un point sur [...]

Loudblast – Manifesto

Si vous avez loupé l’épisode précédent sachez que la dernière ogive des français de Loudblast date déjà de 2014, ce Burial Ground qui avait marqué les esprits et surpris tous ceux (dont j’étais) qui s’imaginaient que Loudblast était un groupe à Papa/Papy dont les heures de gloire étaient clairement derrière lui. En effet cet album quasi unanimement consacré comme l’un des tous meilleurs du groupes, remettait Loudblast sur les rails des acteurs de poids typés « death metal ».
Les voici donc enfin de retour pour donner une suite à cette petite bombe en 2020, et quoi de mieux pour marquer [...]

Convulse – Deathstar

Voilà certainement l’album le plus « what the fuck » de la fin d’année 2020 à faire son trou tardivement dans le top annuel sans que l’on n’ait rien venu venir… Convulse est un groupe finlandais qui a d’abord été actif fugacement entre 1988 et 1994 œuvrant à l’époque dans un death metal d’abord franchement old school (World Without God) avant de tenter avec Reflections en 1994 une première incursion du bizarre et du différent dans sa musique, pour un résultat qui n’aura pas convaincu les critiques de l’époque provoquant on l’imagine, la dissolution du groupe.
De retour en 2013 avec [...]

Mini-chroniques de fin d’année, la première vague…

La fin de l’année approche à (trop) grands pas et force est de constater que de nombreux albums de l’année 2020 ne figurent pas (encore) sur votre webzine favori. Manque de temps ou d’inspiration (voire les deux), voici quelques oubliés/découvertes de 2020 valant le détour sous forme de mini-chroniques. Et comme on dit pour le covid, il y aura d’autres vagues bientôt, prenez soin de vous !

Ancient Thrones – The Veil

Anciennement nommé Abysseral Throne, Ancient Thrones vient du Canada et officie dans un blackened death metal plutôt virulent et technique. Première livraison de cette nouvelle ère pour le groupe, The Veil est un concept-album autour de l’introspection, suivant le parcours d’un individu auquel l’on peut s’identifier, pour presque une heure de son.

Evaporated Sores – Ulcerous Dimensions

Pour qui est au fait de l’underground US, le nom de Jared Moran doit peut-être parler à certains. Le gaillard est en effet aux commandes de très très nombreux projets (cherchez-le donc sur Metal Archives) qui vont du doom/sludge au grindcore en passant par du black metal plus ou moins expérimental. Sur Evaporated Sores, c’est du côté du death/doom que l’on va, bien entendu agrémenté de touches noisy/industrielles afin de transformer l’écoute d’Ulcerous Dimensions en bordel presque inaudible.

Montaña Sagrada – The Living Green

Même si vous n’êtes pas trop au courant de la scène chilienne, le nom de Mar de Grises doit forcément vous dire quelque chose ! Malgré son split en 2013, le groupe a connu son petit succès au début des années 2000, ce qui lui a notamment valu une signature chez Season Of Mist pour son ultime album (Streams Inward – 2010). Si je parle de Mar de Grises ici, c’est que l’on retrouve chez Montaña Sagrada le guitariste Rodrigo Morris, accompagné de membres de Mourning Sun (auquel il participe d’ailleurs aussi). Formé l’an dernier, ce jeune trio ne [...]