Latest Content

Young Harts – All I Got

Envie d’un coup de frais après les chaleurs accablantes des dernières semaines ? Cet album à la cover estivale donnant bien envie d’y piquer une tête pourrait bien vous aider ! Après Truth Fades il y a deux ans, les couleurs se sont éclaircies et le temps apparait plus à la détente pour les clermontois de Young Harts.

Sea Fever – Folding Lines

Projet monté par le duo de vocalistes Iwan Gronow (Haven) et Beth Cassidy (Section 25), Sea Fever aurait pu être un groupe de pop rock (à tendance synthético-futuriste) lambda auquel on n’aurait pas vraiment prêté attention. Mais quelques arguments de poids complètent le line-up: le batteur Elliot Barlow (Shadowparty, groupe composés de membres de Devo et New Order) puis Tom Chapman (basse) et Phil Cunningham (guitare), tous deux provenant de New Order, autant dire que le line-up de Sea Fever en impose pas mal et incite à être écouté !

Limbs – Father’s Son

« Norma Jean meets Radiohead« , c’est par ce raccourci un brin osé (et complètement improbable) que Chris Costanza, vocaliste de Limbs aime apparemment décrire son groupe. Et tant par son titre que par sa musique, après écoute il prouve avec Father’s Son qu’il est le rejeton de ses deux papas. Et ce n’est là pas une insulte !

Don Broco – Technology

Les anglais de Don Broco commencent à faire parler d’eux, à force de persévérance et surtout de constance dans la qualité. Automatic, le deuxième album du groupe paru en 2015 avait déjà commencé à concrétiser la soif de succès du groupe, initiant une démarche de rapprochement vers le mainstream, l’efficacité pop même, sans complexe (il suffisait de voir la pochette acidulée) et avec une insolente réussite, après un premier album qui les avait affilié un peu rapidement à un post-hardcore à la Funeral for a Friend. Si j’avais loupé le coche pour chroniquer cet album l’ayant découvert un peu [...]

Decade – Pleasantries

Groupe de pop-punk originaire de Bath en Angleterre, Decade livre avec Pleasantries son second album après Good Luck, sorti en 2013. Entre les deux, le quintet a choisi d’évoluer, de faire passer sa musique dans un moule plus actuel, davantage rock alternatif hyper accessible…
Une optique qui fait directement mouche dès l’ouverture de Pleasantries. L’enchainement « Human Being », « Daisy May » (qui rappelle franchement « Steady As She Goes », single du premier album de The Raconteurs) et « Turn Off Your TV » est surprenant d’efficacité. Decade pourrait très bien passer en heavy rotation en radio tant leur pouvoir mélodique est tubesque. On pense [...]