Latest Content

Darius – Murmuration

Quintet suisse actif depuis une bonne dizaine d’années, Darius est pourtant très confidentiel (je ne le découvre qu’avec la proposition de chronique de ce nouvel album !) malgré sa présence au sein du roster de l’excellent label local: Hum(m)us Records (ils s’amusent à mettre un m ou deux). Apres Clôture (2015) et Voir (2020), le groupe originaire de Bulle sort Murmuration, de quoi agrémenter l’édifice helvète d’une troisième pierre, que dis-je, une PIERRE tant le son concocté par l’inénarrable Amaury Sauvé (Birds In Row, Plebeian Grandstand…) apparait massif.

Glassing – From the Other Side of the Mirror

Auteur d’une discographie irréprochable jusqu’alors, il y a enfin une justice pour Glassing qui vient de signer sur la « grosse machine » Pelagic Records (sans aucune offense à Brutal Panda Records) pour son nouvel album. L’occasion était trop belle pour les texans d’enfin avoir une exposition à la hauteur de leur talent, et le groupe signe là un nouvel opus sacrément réussi !

Frail Body – Artificial Bouquet

2024, année cruciale pour la scène screamo ? Cela se pourrait bien ! Après l’énorme nouvel album d’Infant Island, les récentes découvertes Pettersson, Basque et Burial Etiquette, et en attendant le prochain Demersal prévu pour bientôt, Frail Body vient enfin livrer une suite à son somptueux A Brief Memoriam (2019). Artificial Bouquet interpelle d’abord par son visuel très coloré, sans surprise conçu par Jacob Bannon de Converge (vraiment pas son meilleur amha), contrastant diamétralement avec la sobriété de la photo en noir et blanc de l’album précédent. Mais si les atours épousent parfaitement les « habitudes Deathwish », Frail Body n’en [...]

Junon – Dragging Bodies To The Fall

Junon, ce sont d’anciens General Lee ayant décidé de continuer à délivrer un post-hardcore comme aux origines du style (qu’on appelait pas encore « post-metal » à l’époque). Après un premier EP en 2021 (The Shadows Lengthen), revoici les nordistes armés d’un premier long-format à l’énorme intensité, aussi mélodique qu’émotionnelle.

Porcelain – S/T

Premier opus de Porcelain, groupe américain d’Austin (au Texas), qui sort sur le label des bien furieux Portrayal of Guilt, cet album éponyme a tout de la petite pépite que personne n’a vu débarquer et qui devrait ravir les amateurs de déflagrations post-hardcore.
Il faut dire que le groupe aurait été formé très récemment, en 2022 a priori, et n’a sorti avant cet album qu’un unique single intitulé « C.O.A. » paru en 2023 sur lequel Porcelain montrait qu’il maîtrisait déjà parfaitement son registre. A savoir celui d’un post-hardcore tendu comme un string, qui se fait quelque peu noisy, dissonnances à [...]

Cell Press – Cages

Trio originaire de Montréal, Cell Press est composé de membres et ex-membres de multiples groupes du coin tels que The Great Sabatini, Architect, The Chariot ou encore Bleak, bien décidés à faire du bruit. Après un EP sans titre sorti en 2020, le groupe a participé l’année suivante à un split en compagnie de Greber, Botfly et Anthesis. On passe cette fois à un long-format avec ce Cages, aux multiples ouvertures dignes des grandes heures d’Hydra Head Records.

Birds In Row & Coilguns – You and I in the Gap

Malgré pas mal de concerts, Birds In Row n’aura rien sorti de nouveau en 2023. Mais fort heureusement, les fans n’auront pas eu trop longtemps à attendre en 2024 car c’est en ce début 2024 que le trio lavallois revient sur album… et il n’est pas seul ! Les suisses de Coilguns, valeur sûre de la scène noise/math/hardcore, complète donc le casting de ce split contenant trois titres composés entre les deux groupes. Car ce You and I in the Gap a avant tout un concept de création collaborative, chaque membre des deux groupes ayant apporté leur pierre à [...]

Our Future Is An Absolute Shadow – LP

Derrière ce nom pessimiste se cache l’un des groupes qui monte de la scène screamo/emoviolence canado-américaine. Composé de membres et ex-membres de Cloud Rat, Old Soul ou encore Quietus (parmi beaucoup d’autres formations issues de la scène UG), Our Future Is An Absolute Shadow a déjà signé deux splits, l’un en compagnie de Komarov, l’autre avec Eyelet, Elle, Hawak, Burial Etiquette et Joliette. Des formations de référence qui ont permis à OFIAAS de commencer à se faire une petite réputation avant la sortie de ce premier LP.