ambient/electro

Contrevents – S/T

Jeune duo monté par Maxime Ingrand (Lost In Kiev) et Paul Void (Crève Cœur, ex-Stamp, ex-Al Quasar), Contrevents débarque avec un premier EP naviguant entre ambient apaisé et electro plus rythmé, citant notamment Boards Of Canada ou Hidden Orchestra parmi ses influences (ce qui inspire confiance !).

Chelsea Wolfe – She Reaches Out to She Reaches Out to She

Jusqu’à encore peu, les sorties discographiques de Chelsea Wolfe m’inspiraient un respect poli mais étaient loin de susciter chez moi la moindre excitation ou inspiration particulière. La bascule c’était avec la sortie de Bloodmoon : I, l’excellentissime album collaboratif entre la californienne de 40 ans et les bostoniens de Converge, un des meilleurs albums de l’année 2021 que je continue d’écouter régulièrement avec un plaisir constant et dont j’espère qu’une suite apparaîtra dans les prochaines années.
Une collaboration qui m’a également rendu très curieux et presque impatient même de découvrir son nouvel album au titre énigmatique (et qui est [...]

Nake – S/T

Ils sont danois mais portent des ponchos et des chapeaux de cow-boys comme s’ils débarquaient des Grands Espaces américains, voici Nake et son premier album. Pour leurs débuts autoproduits, Nake, quartet de Copenhague, vient nous immerger dans une musique à la créativité sans limite, sans cesse mouvante, parfois déstabilisante mais qui se suit sans discontinuer.

Infant Island – Obsidian Wreath

Après avoir sorti quasiment coup sur coup un EP (Sepulcher) puis un album (Beneath), tous deux en 2020, on ne s’attendait pas à devoir attendre autant avant d’avoir une suite (surtout que l’album était cruellement court). Et après plus de trois ans et demi de calme plat, le groupe de Virginie fait enfin son retour, cette fois chez Secret Voice, label dont le boss n’est autre que Jeremy Bolm, vocaliste de Touché Amoré.

Horskh – Body

Vous êtes devant votre ordinateur ou sur votre portable, vous attendez impatiemment la réponse à votre dernier mail, post instagram ou autre application à laquelle vous êtes accro. Oui, normalement vous devriez vous reconnaître un tant soit peu. Et si toutes ces technologies prenaient vie et s’adressaient directement à vous ? On tiendrait là un bon pitch de film de SF, non ?

Mini-chroniques de fin d’année version 2023 (volume 1)

On n’y coupera pas non plus cette année, plaignons-nous de ce temps qui passe trop vite et de son manque criant pour écrire sur toutes les sorties… 2023 est donc passé (ou presque) et alors que vous vous trouvez sûrement en pleine digestion de la dinde ou des chocolats offerts par tonton Jean-Claude, voici une première sélection d’albums dont on a pas parlé à leur sortie mais qu’on a pas oubliés pour autant ! Bon rattrapage (ou bonnes découvertes) ! On revient très vite pour le volume 2 !
Heavenward – Pyrophonics (Fever Ltd.) shoegaze/dreampop/grunge

Monté par l’ancien [...]

Tyrannus / Magicide – Tory Punching Music

« Tory Punching Music », voilà qui promet un split défouloir ! Nos deux groupes écossais souhaitant faire la nique à quelques politiciens conservateurs sont Tyrannus (black metal inconnu à mon bataillon mais dont d’anciens membres sont aujourd’hui chez Ashenspire, notamment le batteur qui officie tout de même sur cet album) et Magicide (décrit comme de l’indus metal… mais qui n’en est pas tout à fait).

Codeseven – Go Let It In

Second comeback pour Codeseven ! Le groupe de Caroline du Nord aura connu différentes vies avant de revenir par surprise en cette fin d’année 2023. Des débuts dans le punk hardcore avec relents néo metal (avec un certain Kurt Ballou à la prod), le groupe composé par les frères Tuttle (James à la guitare, John à la basse et Matt à la batterie) aura radicalement adouci son propos avec l’album The Rescue (2002) avant de stopper ses activités en 2005. Le groupe se reformera en 2010 pour un concert puis mettra enfin fin à un nouveau silence de treize [...]

Health – Rat Wars

Les hyperactifs américains de Health sont de retour toujours pour notre plus grand plaisir, tant ils font désormais indéniablement partie des grands noms contemporains du rock/metal industriel.
Leur précédent album Slaves of Fear était tout simplement une tuerie qui avait su largement satisfaire nos attentes après un pourtant déjà excellent Death Magic et mal habitués que nous sommes maintenant, on attendait forcément que les californiens confirment une fois encore avec ce nouvel album Rat Wars. Vous avez déjà compris que c’était bien le cas, et si vous êtes amateur du son Health, vous allez une nouvelle fois vous régaler.

Fragile Figures – Decades

Un an après la spectaculaire odyssée qu’était Anemoia, Fragile Figures fait son retour avec un single, préambule à ce qui sera un nouvel album. Decades, puisque c’est son petit nom, nous plonge à nouveau dans l’univers cinématique sci-fi du duo, cependant d’un côté sensiblement plus calme que sur le dernier album.