pop/folk

Glitterer – Fantasy Four

Surprise ! C’est sans aucune annonce préalable que Glitterer a fait son retour avec ce nouvel EP il y a quelques semaines. Fantasy Four, ce sont quatre titres que Ned Russin (Title Fight) a conservé lors d’une session d’enregistrement en 2021 alors que le multi-instrumentiste cherchait à se changer les idées après avoir appris les décès de Riley Gale (Power Trip) et de Wade Allison (Iron Age).

A.A. Williams – As The Moon Rests

Après le joli Forever Blue (2020) suivi par l’album de reprises en confinement Songs From Isolation (où elle a réinterprété à sa sauce des titres de Nine Inch Nails, Deftones ou encore Radiohead – 2021), A.A. Williams revient avec un troisième long-format toujours habité par cette mélancolie, telle une marque déposée pour l’anglaise.

Animalmore – Fade, Out

Projet solo bordelais d’un certain Rémi Palis, Animalmore est de ces projets nés dans une chambre de grand ado (qui l’est encore dans l’esprit), fourmillant d’idées et de spontanéité. Pour son second EP, le gaillard vient distiller une douce euphorie sur ces cinq nouvelles compos.

Vukovi – Nula

Les écossais de Vukovi sont de retour pour nous balancer une nouvelle caisse de pralines pop boostées en riffs burnés, avec quelques arrangements électroniques en prime. Le précédent album Fall Better avait déjà fait son petit effet, et pas seulement pour sa pochette vert fluo hyper flashy. On avait été bien séduit par l’énergie du duo, et l’efficacité très pop de leurs compos.
Bonne nouvelle, le duo n’a rien perdu de sa capacité à pondre des tubes, et a conservé aussi son approche qui déménage. Nula c’est donc 13 nouveaux titres (en réalité 11 car on aura tendance à [...]

Hrafngrímr – Hólmganga

Groupe monté par Mattjö Haussy suite à son départ de Skáld, Hrafngrímr est au départ un collectif composé de nombreux musiciens de nationalités très variées. Comme pour son groupe précédent, ce projet est une relecture de la mythologie nordique où vocaux en vieux norrois, instruments traditionnels et thématiques inspirées des temps médiévaux (danse y compris) complètent le concept.

Tuhaf – Mere Guld

Amateurs de métissage musical, Mere Guld devrait fortement vous intéresser ! Pour son premier long-format (suivant l’EP Gölgeden – 2019), le groupe danois Tuhaf propose une musique très personnelle, reposant notamment sur la personnalité de sa chanteuse. Berrin Bas est en effet d’origine turque et insuffle un caractère oriental (notamment de folk anatolien) à la musique de Tuhaf tout en la mixant avec des éléments rock et jazz (entre autres).

Mint Green – All Girls Go To Heaven

Jeune formation issue de la prolifique scène bostonienne, Mint Green interpelle en premier lieu par son intrigante cover, le groupe y apparaissant à l’intérieur d’une sorte de tableau un peu arty. On était en droit d’avoir quelques doutes quant au contenu de All Girls Go To Heaven, leur premier album. Or l’adage « on ne juge pas un livre à sa couverture » peut ici très bien être utilisé car la musique du groupe allie (presque paradoxalement) simplicité et émotions.

Young Harts – All I Got

Envie d’un coup de frais après les chaleurs accablantes des dernières semaines ? Cet album à la cover estivale donnant bien envie d’y piquer une tête pourrait bien vous aider ! Après Truth Fades il y a deux ans, les couleurs se sont éclaircies et le temps apparait plus à la détente pour les clermontois de Young Harts.

Glacier Veins – Lunar Reflection

Originaire de Portland, Glacier Veins est un quartet actif depuis 2015 mais qui aura attendu 2020 pour sortir un premier long-format (The World You Want To See). Lunar Reflection prend donc sa suite deux ans plus tard.

Bloodywood – Rakshak

A l’instar de The Hu et de leur rock/metal aux influences traditionnelles tibétaines, voici la nouvelle sensation de « world metal », provenant d’Inde cette fois. Bloodywood (le jeu de mots est sympa, avouons-le, le groupe a d’ailleurs débuté en tant que groupe parodique reprenant des titres de pop) vient donc du pays des mille et une nuits et entend mixer des éléments venus de leur traditions locales avec un metal moderne boosté aux hormones et plein d’énergie.