stoner/hard rock

Dozer – Drifting in the Endless Void

Dans la série des retours très tardifs, on va pouvoir compter les suédois de Dozer puisque Drifting in the Endless Void, leur nouvel album paru le 21 avril 2023 faisant suite à Beyond Colossal, paru lui en… 2008. Mieux vaut donc ne pas être pressé avec eux (même s’ils ont quand même sorti un split avec Nymf en 2013, ainsi qu’un EP la même année) et nul doute que certains, découragés, ont du les considérer comme disparus pour de bon. Il faut dire que plusieurs musiciens du groupe sont actifs dans d’autres groupes, dont Greenleaf, sans doute le plus [...]

MuffDiver – CTRL + P

Quintet toulousain déjà auteur de l’EP Till The Dusk Of Scars (2017), MuffDiver aura attendu presque six ans pour lui donner une suite que voici. CTRL + P poursuit donc dans leur version personnelle de ce son typiquement « southern », empruntant autant au stoner, au blues ou à la scène rock/metal ricaine des 90’s.

L’Ira Del Baccano – Cosmic Evoked Potentials

Formation italienne (basée à Rome) active depuis une grosse dizaine d’années, L’Ira Del Baccano aura pourtant connu une période plus ou moins creuse ces six dernières années, n’ayant que sorti une réédition de leur premier album Si Non Sedes Is en 2018 puis un live l’année suivante. Le groupe romain fait donc son vrai retour avec ce Cosmic Evoked Potentials, nouvel album enregistré live dans un vieux manoir. Un lieu qui a apparemment fortement inspiré le groupe puisque ce nouvel album dégage des inspirations plutôt ouvertes ainsi qu’une belle puissance sonore.

Witch Ripper – The Flight After The Fall

Originaire de Seattle, Witch Ripper est un quartet annonçant jouer du « melodic sludge », une étiquette peu évidente (vous l’admettrez) et qui ne présage pas vraiment de ce que l’on peut attendre sur ce second album (le premier Homestead datant de 2018). Pourtant, The Flight After The Fall fait beaucoup plus qu’ajouter de la mélodie banale sur des riffs grassouillets, il déploie une grande variété de facettes, des détours et des surprises tout au long de ces cinq (gros) morceaux.

Grandma’s Ashes – This Too Shall Pass

Trio parisien 100% féminin apparu en 2021 avec l’EP The Fates, Grandma’s Ashes revient sur long-format avec ce This Too Shall Pass, l’occasion de voir (ou plutôt d’entendre) si les promesses affichées il y a deux ans se confirment sur la longueur…

Vain Valkyries – The Great Suffering

Duo de frangins guitare/batterie originaire de Rouen, Vain Valkyries semble faire partie de ces jeunots qui auraient bien voulu faire partie de la scène des 90’s/2000’s mais qui sont nés un peu trop tard. Pas grave, nos deux gaillards vont pouvoir utiliser les moyens actuels pour se réapproprier ces influences « d’antan » (salut le coup de vieux !).

Seum – Double Double

A croire qu’ils passent leur temps en studio, les trois français du Québec de Seum font déjà leur retour, avec un long-format cette fois. Double Double emprunte son nom d’une boisson sucrée à base de café populaire au Canada, une « bombe calorique » comme ils disent. Ce nouvel album vient surtout suite à des tournées (au Canada et en France) où le groupe a pris goût à ajouter une touche punk et plus de groove à leur doom’n bass (toujours aucune guitare à l’horizon).

Eternal Sleep – Desperate Prayer Blues

Mais quelle idée de sortir son album entre Noël et le jour de l’an ! Eternal Sleep est pourtant coutumier du fait puisque leur dernière sortie en date (le deux-titres There Above b/w Against A Wall) a vu le jour il y a pile poil un an ! A croire que le groupe de Pittsburg cherche à se rendre le plus invisible possible ? Ce serait pourtant bien dommage de passer à côté d’eux !

Barabbas – La Mort Appelle Tous Les Vivants

Mine de rien, cela faisait déjà huit ans que le Saint Riff rédempteur n’avait plus retenti ! On ne sait pas si Saint Rodolphe et ses quatre comparses étaient partis en pèlerinage ou en retraite dans un monastère, quoiqu’il en soit, Barabbas est bel et bien de retour avec La Mort Appelle Tous Les Vivants, son second album au titre bien occulte.

Elder – Innate Passage

Fort d’une belle réputation acquise avec des albums renouvelant tout ce que vous pouvez attendre du stoner/doom (Lore ou Reflections of a Floating World pour ne citer qu’eux), un nouvel album d’Elder est toujours un petit évènement. Innate Passage est le sixième album du groupe mené par Nick DiSalvo (qui s’est amusé l’an dernier en sortant Eldovar, un album collaboratif avec leurs potes Kadavar), nouvelle proposition de voyage des sens.