#2014

Iced Earth – Plagues Of Babylon

Une renaissance, c’est le mot qui pourrait le mieux caractériser Iced Earth depuis deux albums et l’arrivée dans ses rangs comme chanteur de Stu Block en lieu et place de Mathiew Barlow (qui était revenu au bercail après la période Tim « Ripper » Owens). Trois ans après un Dystopia prometteur qui remettait les pendules à l’heure, la machine à riffs de Tampa est de retour, et croyez-moi, ils ne sont pas là pour vendre des cravates …

Mogwai – Rave Tapes

Album après album, Mogwai a su imposer sa marque au sein d’un style où il est désormais délicat d’officier sans être taxé de clone d’Explosions In The Sky, de Godspeed You! Black Emperor bis… voire de Mogwai-like. Et si les écossais sont si souvent cités en référence, il y a bien une raison à cela: le fait de livrer à chaque sortie un post-rock à leur image, classique mais classieux et toujours imprégné de cet aspect cinématographique singulier (qui leur a valu des B.O pour le docu sur Zidane ou plus récemment pour la série Les Revenants). Rave Tapes [...]

Stuntman – Incorporate The Excess

Déjà dix ans d’existence pour Stuntman ! Les sétois ont dignement fêté cet anniversaire en s’octroyant les services d’Amaury Sauvé pour enregistrer ce Incorporate The Excess. Ce n’est pas que les précédents albums avaient des carences sonores à proprement parler, mais aucun doute avant écoute que sa patte sonore siérait à ravir au son du groupe (et avec en prime le mastering signé Nick Zampiello/Rob Gonnella, plus aucun doute sur la qualité sonore du bousin), et cela va se vérifier !