#2019

Helevorn – Aamamata

Helevorn tient son nom d’un lac dans le Simarillion de Tolkien et vient d’Espagne (contrairement à ce que son titre d’album laissait paraître, j’aurais pensé à un groupe finlandais de prime abord). Le groupe s’est formé il y a déjà vingt ans et a sorti trois albums et une démo avant ce Aamamata. Œuvrant dans un doom metal allant chercher du côté gothique de la force, les espagnols nous ramènent pendant quasiment une heure dans le sillage de groupes comme Swallow The Sun, Theatre Of Tragedy ou encore Draconian.

Downfall Of Gaia – Ethic Of Radical Finitude

La scène post-black/sludge/post-metal/etc. est l’une des plus prolifiques de ces dernières années, au point où chaque mois tu découvres un nouveau groupe qui vient tenter de se forger une identité à partir d’une recette vue et revue. Sur la scène depuis déjà un paquet d’années, Downfall Of Gaia est apparu plus ou moins au début de cette mode il y a neuf ans avec l’excellent Epos avant de tailler sa route comme il l’entendait, se surpassant album après album. Ethic Of Radical Finitude, sixième sortie des allemands, débarque donc au milieu d’une masse d’albums plus ou moins similaires, et se [...]

Castor’s Hollow – Shape And Void

Formé en 2011 en Pennsylvanie, Castor’s Hollow a ensuite un peu pris son temps, ne sortant qu’un EP et deux singles avant de passer aux choses sérieuses. Des choses sérieuses qui sont donc ce premier album Shape And Void, rencontre de chaos, de violence et d’émotions à vif. Récupérant le son post-hardcore à forte tendance metalcore du début des années 2000 (avant la grosse vague qui a suivi), le groupe, comptant en ses rangs le batteur des fabuleux Dionaea, signe un premier album très solide.

Axis Of Despair – And The Machine Rolls On

Axis Of Despair est un jeune groupe réunissant la fine fleur du grindcore suédois: Joel Fornbrant (Coldworker) au chant, Kristofer Jankarls (Livet Som Insats) à la guitare, Oskar Pålsson (Nervgift) à la basse et Anders Jakobson (Nasum, chez qui le groupe a enregistré cet EP par la même occasion) à la batterie. Bref, quatre mecs au CV plutôt bien rempli qui ont commencé à jammer ensemble en 2013 avant de livrer deux EP deux ans plus tard. Mais la vraie découverte d’Axis Of Despair date de l’an dernier, lorsque leur premier album Contempt Of Man (Southern Lord) est sorti, [...]

NYOS – Now.

NYOS est un duo instrumental finlandais dont la musique se classe aux confluents de styles tels que le post-rock, le noise rock, le rock progressif et surtout le math rock. Pour leur nouvel album intitulé Now., le groupe tend à encore plus se diversifier qu’auparavant, coulant ses expérimentations au sein de dynamiques remplies d’énergie et d’inattendu.

Miscarriage – Imminent Horror

Vous connaissez le goregrind, ce sous-genre souvent débile du death metal avec ses voix pitchées au maximum et aux grooves souvent entraînants. Eh bien Miscarriage part sur ce style mais en diminue drastiquement la vitesse pour que l’on atteigne celle du sludge/doom. En résulte donc un mélange inédit, dans le genre « on repousse les limites le plus loin possible », la nouvelle signature de Sentient Ruin Laboratories, et son album Imminent Horror (portant très bien son nom, autant au niveau sonore que visuellement) devraient faire date au milieu du roster déjà infernal du label californien.

Rotting Christ – The Heretics

Vous le savez si vous nous suivez depuis plusieurs années, je suis personnellement très client du dark metal de Rotting Christ. Depuis que j’ai littéralement flashé sur le monstrueux Sanctus Diavolos (et la redécouverte dans la foulée de son prédecesseur Genesis qui est à peine moins bon), je les suis avec plaisir dans toutes leurs aventures.

SeeYouSpaceCowboy – Songs For The Firing Squad

Faire du neuf avec du vieux semble être la tendance actuelle. SeeYouSpaceCowboy, aperçus auparavant sur démos ou sur split (avec SecondGradeKnifeFight), fait revivre aux nostalgiques de Myspace des émotions de l’époque avec leur autoproclamé « sass grind », c’est-à-dire un mélange bien énervé de screamo, de grind, de metalcore, de mathcore et de mèches lissées au babyliss.

Tendinite – Back In The Storm

En attendant un premier long-format prévu pour l’an prochain, Tendinite revient avec un second EP ouvrant quelque peu l’orientation musicale du trio. Les rémois ont en effet tenu à un peu plus diversifier leur son punk’n roll en quatre titres expédiés en à peine dix minutes.