#Metal Blade

Wake – Thought Form Descent

S’il est un groupe qui n’a pas peur de décontenancer ses fans, c’est bien Wake. Parti d’une formule purement grind à sa formation en 2009, le combo canadien a peu à peu fait évoluer son death metal vers quelque chose de plus dissonant mais sans renoncer à placer quelques mélodies bien senties. Point d’orgue de cette évolution bienvenue, le monstrueux Devouring Ruin a vu le jour en 2020 et semble avoir mis tout le monde d’accord. C’est avec cette sortie que le groupe a pris une nouvelle dimension et est entré dans la cour des grands.
Et sans surprise [...]

Cult of Luna – The Long Road North

Décidément l’année 2022 commence avec son lot de surprises, me concernant tout du moins… Après Hangman’s Chair et la claque inattendue reçue avec leur nouvel album, A Loner, c’est maintenant au tour de Cult of Luna de me faire le coup du… retour en grâce. Je m’étais en effet arrêté à l’excellent Salvation, 18 ans plus tôt et bien que j’ai toujours jeté une oreille curieuse sur les sorties ultérieures des suédois, je n’avais jamais été (re)conquis et avais toujours ressenti une grande lassitude et l’impression que le groupe avait déjà tout dit. Vu les chroniques souvent très élogieuses [...]

Rivers of Nihil – The Work

J’avais bien aimé le précédent Rivers of Nihil, Where Owls Know My Name, album qui a connu en 2018 un certain succès, tout en étant également qualifié par ces détracteurs de « hipster métal » la faute sans doute à ces passages de saxo pourtant plutôt pas mal amenés. Je n’étais cependant déjà pas parfaitement convaincu et n’avais d’ailleurs jamais franchi l’étape de l’achat du disque. Avec ce nouvel album je vais sauter tout de suite à la conclusion pour faire gagner du temps à tout le monde car je dois dire que j’aurais désormais tendance à me ranger du côté [...]

Dvne – Etemen Ænka

En voilà un que j’attendais avec une très grande impatience, après l’amuse-bouche Omega Severer offert l’an passé qui contenait justement un morceau de ce nouvel album (« Omega Severer » donc) et le réenregistrement d’un ancien titre sublimé (« Of Blade and Carapace »). Et la déception n’est heureusement pas à l’ordre du jour alors que l’on peut enfin tous apprécier le deuxième album long format des écossais.
Etemen Ænka est un beau bébé de 67 minutes exposant de fait le groupe au risque de tomber dans l’écueil des albums trop longs : se retrouver avec du trop plein ou des passages peu [...]

Dvne – Omega Severer

Dvne sont écossais, et ont sorti leur premier album Asheran en 2017 sur un petit label (Wasted State Records), mais la grande qualité et les promesses d’un avenir radieux que contenaient ce premier album les ont amenés à très rapidement signer chez Metal Blade pour un deuxième album qui aurait du voir le jour cette année. C’était sans compter sur notre connasse de copine COVID qui s’est incrustée et est venue perturber les plans, et la sortie de ce deuxième album qui devrait être fortement poussé par Metal Blade a finalement été repoussée au printemps 2021.
J’avais apprécié mes [...]

The Ocean – Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic

Deuxième volet de la période phanérozoïque après le premier album sorti en 2018, ce Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic qui paraît aujourd’hui même sur Metal Blade, est déjà le 8ème album de The Ocean. Le groupe de Robin Staps est maintenant bien établi sur la scène metal mondiale et ses albums ne manquent d’ailleurs jamais de figurer parmi les meilleurs albums de l’année dans beaucoup de tops annuels. Pour ma part j’avoue ne pas avoir été emporté par le premier volet de 2018, loin d’être mauvais, mais qui s’est rarement retrouvé dans mes playlists. Et bien autant le [...]

Primordial – Exile Amongst the Ruins

On ne va pas se mentir : on sait tous que To the Nameless Dead sorti en 2007 par les irlandais de Primordial, est et restera probablement leur magnum opus (certains citeront The Gathering Wilderness, ce que je ne peux cautionner et à titre personnel si match il y a ce serait avec le monstrueux Spirit the Earth Aflame). Un album d’une rare intensité, mélodique, épique et beau à pleurer un poing levé, et la main sur le coeur.

In Solitude – Sister

Après avoir joué les premiers rôles dans le revival heavy à la Maiden/Mercyful Fate, voilà que les suédois de In Solitude semblent décider à insuffler une bonne dose de changement dans leur musique.
On aurait écouté en boucle The Mission, Sisters of Mercy voire Joy Division pendant les deux années qui séparent le très bon the World, the Flesh, the Devil de ce Sister fraîchement débarqué, que ça ne nous étonnerait qu’à moitié.

Unearth – Darkness in the Light

Ils n’en ont pas un peu marre de pondre les mêmes riffs depuis leurs débuts les Unearth?
Ce qu’on pouvait pardonner aux thrashers ayant persévéré dans les 90s ne passe pas avec un groupe de 2011 dont on attend si ce n’est de l’innovation au moins un peu de nouveauté dans une scène metalcore où des légions de suiveurs ont appliqué la même recette. Je veux bien qu’il soit difficile de trouver des centaines de variantes de mosh parts en palm mutting sur 1 accord mais l’absence de toute idée nouvelle sur cet album fait peur.
Certes pour moi, [...]

The Absence – Enemy unbound

Je leur ai redonné leur chance. Quelques mois après la sortie de ce troisième album et quelques écoutes en demi-teintes. Ils le méritaient ces braves Américains de The Absence.
Avoir sorti l’un des meilleurs albums de melo death à la suédoise des 10 dernières années (2007, Riders of the plague) leur conféraient en effet un droit à plus d’attention que les premiers Ricains venus.
L’Etat de droit a un bel avenir devant lui à en juger par les récents évènements dans les pays Arabes, je ne pouvais pas ne pas donner l’exemple !
Mais qu’est-ce [...]