#Metal Blade

Since The Flood – No Compromise

Tout comme Death Before Dishonor, Since the Flood est originaire de Boston et tout comme Death Before Dishonor ils font du hardcore tout comme Death Before Dishonor. Les riffs sont plus metal, certes, mais il y a peu de choses pour les distinguer de leurs ainés hormis qu’ils sont beaucoup moins efficaces qu’eux. Alors que les trentenaires de DBD jouent avec la fraicheur et l’énergie d’un groupe d’adolescent, Since the Flood manque de force tout simplement car leur section rythmique est beaucoup moins punk et leurs riffs beaucoup moins efficaces. Rien de mid tempo pour autant mais, pas d’énergie [...]

Unearth – The March

Sur toute la vague metalcore d’il y a 4/5 ans, il ne reste plus des masses de groupes vraiment respectables, d’autant que ce terme qualifiait un peu tout et n’importe quoi. Enfin, si il reste pour moi un groupe faisant figure de pilier imperturbable et pionnier dans une certaine mesure, c’est bien Unearth, qui sont toujours sortis du lot avec une musique dès le départ bien spécifique, à cheval entre hardcore métallisé -pas de chant clair, un chant acerbe à l’esprit 100% hardcore avec passages mi-parlés et gang shouts, des mosh parts classiques mais toujours efficaces- et thrash/death d’inspiration [...]

Amon Amarth – Twilight of the Thunder God

Déjà la 4ème chronique d’un album des vikings de Amon Amarth sur Eklektik. Autant dire qu’on les connaît bien ces fiers gaillards…
Ils ne m’ont déçu qu’une seule fois depuis le fabuleux Versus the World, et leur (du coup avant)dernier album en date, With Oden on Our Side avait heureusement fièrement et brillamment remis les pendules à l’heure.
Alors quoi de neuf avec ce Twilight of the Thunder God, cuvée 2008 made in Sweden à la pochette magnifique ?
Et ben c’est assez simple, rien. On va pas se raconter d’histoires, on se connaît bien maintenant.
Donc c’est pas [...]

See You Next Tuesday – Parasite

Ne jamais juger un livre par sa couverture. See you next Tuesday présente une couverture peinte, originale et travaillé. Le nom du groupe contrebalance par contre la première impression positive. Heavy Heavy, Low Low, the Number Twelve Looks Like You.. See you Next Tuesday est un groupe de grind a mèche. Le genre qui a trop écouté The Locust, Daughters et Discordance Axis mais ne sait pas aussi bien faire que ses ainés. Les chansons passent mais, ce sont les titres qui restent le plus en mémoire. « Before I Die I’m gonna fuck me a fish ». Cool. « Baby, you [...]

Primordial – To the Nameless Dead

J’avais déjà fait moult éloges du précédent album de la troupe irlandaise dans les nobles pages d’eklektik, arguant qu’il s’agissait alors de leur meilleure œuvre, celle de la maturité. Hardiment, je pensais que Primordial tenait là son Saint Graal. Et voila qu’en novembre 2007, Primordial jette à la face du monde son nouvel opus tant attendu par une masse de fidèles qui ne cesse d’enfler au fil des ans. Et dès la première écoute, on est obligé de se rendre à l’évidence : la tribu semble avoir fait l’impossible, c’est-à-dire surpasser le divin The Gathering Wilderness.
Ce qui frappe [...]

The Ocean – Precambrian

Wouah… Après le beau digipack de Fogdiver, le superbe digipack de Fluxion, le joli fourreau et le livret grande classe de Aeolian, The Ocean s’est une nouvelle fois surpassé pour nous proposer un artwork superbe, un packaging qui en donne pour son argent. Pour une présentation détaillée de l’objet, je vous renvoie à l’interview de Robin (lien), tête pensante du groupe.
Les téléchargeurs fous qui oublient qu’il faut aussi de temps en temps contribuer à faire vivre les artistes et les soutenir en achetant leurs disques, en seront vraiment pour leurs frais. Ils passeront à côté de quelque chose [...]

Powerwolf – Lupus Dei

Powerwolf est le projet heavy metal de l’ensemble du groupe stoner rock rigolo Red Aim. Même chanteur, mêmes zikos, il y a juste les groupies et les fans qui changent. C’est ainsi que le vocaliste Attila Dorn fait croire à la populace qu’il vient de Roumanie (ça fait toujours plus evil que Sarrebruck).
Powerwolf donne dans le heavy metal avec ambiance horrifique. Mais n’allez pas croire que ces Allemands sonnent comme du King Diamond. Si King Diamond était un livre, ça serait un bouquin de Lovecraft là où les Sarrebruckois seraient à classer dans la bibliothèque des 8-10 ans. [...]

The Black Dahlia Murder – Nocturnal

The Black Dahlia Murder est un des groupes de metal que certains fans du genre renient et écoutent discrètement dans leurs chambres quand leurs parents sont partis. La raison de ce besoin de discrétion est floue mais il semblerait que certaines personnes commencent à porter des coupes de cheveux à mèches après avoir entendu un album. Grave symptôme de notre temps que celui-ci et l’on comprend bien que le risque de perdre toute crédibilité auprès de ses amis metalleux soit bien trop grand pour ne donner ne serait ce qu’une chance à ce quintet américain. Pourtant, après des dizaines [...]

The Red Chord – Prey For Eyes

Bonheur, ravissement, joie, félicité, femmes lascives et béatitude baveuse, voici un nouvel album de The Red Chord. L’attente n’était pas forcément insupportable, notamment après un Clients en demie teinte qui marquait un peu le pas après l’excellent Fused together in revolving doors, référence en matière de metal / hardcore barré, mais toute nouvelle production du groupe mérite que l’on s’y attarde tout de même. Stylistiquement Prey for eyes se situe dans la droite lignée de Clients, moins hardcore, plus métal, plus technique, mais passe beaucoup mieux, moins lourd, moins redondant et moins [...]

As I Lay Dying – An Oceans Between Us

Alors que le mouvement metalcore commence sérieusement à être saturé par un nombre incalculable de groupes qui profitent de sauter dans le train tant qu’il est encore sur les rails, As I Lay Dying tente tant bien que mal de sauver les meubles.Propulsé au devant de cette scène avec l’excellent Frail words collapse sorti en 2003, le groupe laissait déjà entrevoir quelques signes de faiblesse deux ans après avec Shadows are security qui, malgré, de très bons moments et quelques bonnes idées, sentait plus ou moins le réchauffé.
C’est donc avec une certaine appréhension que j’ai entamé l’écoute de [...]