Manes

Pas de commentaires      997

Voilà une interview de Torstein du groupe norvégien Manes, auteurs de l’excellent album Vilosophe en 2003 (Chronique sur Eklektik
). Revirement de style vers le rock électro après avoir erré des années dans les arcanes du black métal, cet album présente un groupe porté sur l’expérimentation et la découverte de sons.

Torstein est le seul chevelu sur la photo, par contre il ne m’a pas précisé ce qu’il jouait comme instrument dans le groupe et impossible de trouver cette info!


Pourrais tu nous dire qui est dans le groupe et nous donner une histoire courte de Manes?


Torstein >> Peut-être est-ce un mal nécessaire, mais cette question me saoule. Nous avons récemment lancé notre site Web informationnel officiel www.manes.info comme façon raffinée d’éliminer des questions comme celle-ci.
Nous ne sommes pas un groupe qui se concentre sur ses différentes personnalités et notre musique n’est pas une somme d’expressions séparées tu sais…

Bon j’arrête de pleurnicher, puisque tu me le demandes si poliment, nos noms sont Cern, Eivind, Rune, Emil, Tor-Arne, Skei, Tommy et moi… en ce moment du moins. Et une partie d’entre eux/nous ne sont que des musiciens de session. Nous employons des guitares, basses, batteries, synthés, séquenceurs, percussions, microphones etc…

Quant à l’histoire de Manes, le groupe a commencé autour de la fin de 92/début 93 avec Sargatanas à la voix et Cern aux guitares, synths, programmation etc… –en fait tout sauf les voix. Avec ce line up, Manes a enregistré plusieurs démos puis 1 album. Cern perd alors de l’intérêt pour la scène black métal et se sépare de Sargatanas puis après quelques temps rencontre d’autres musiciens avec qui il reforme le groupe qui est signé sur le label Code666. L’album « Vilosophe » sort en 2003.
Notre musique est labellée « métal d’avant-garde » par Code666, mais nous choisissont d’ignorer cette « description » plutôt idiote.

J’ai découvert votre groupe avec Vilosophe, mais je sais que le groupe a un passé black métal. Quand et pourquoi tu as décidé de changer ta musique en ce qu’elle est maintenant ?

T > > Il n’y a pas eu de changement soudain mais une évolution régulière depuis notre troisième démo en 95.
Seulement aucun nouveau ‘matériel’ n’a été enregistré jusqu’à l’album Vilosophe.
Manes a survécu beaucoup d’années pendant que Cern observait le bateau qu’était le black metal couler rapidement. Nous sommes une union de différents individus maintenant, chacun tirant dans une direction différente, et le modèle du métal riff-après-riff n’est plus notre credo de nos jours…

Comment décrirais-tu la musique de Manes pour quelqu’un qui ne connaît pas le groupe?

T > > Une cuillère à soupe de rock plus une cuillère à soupe de métal, arrose avec une cuillère à café d’électronique et remue jusqu’à ce que ta main tombe comme une pulpe malpropre sanglante.

Est-ce que vous avez été autrefois des black métalleux typiques avec maquillage et piques ? ;)

T > > Tout le monde en Norvège met du maquillage noir et blanc et des colliers à clous! Tiens toi un peu au courant ! [En fait la nouvelle mode chez les « true », c’est les lunettes de soleil et les chapeaux débiles]

Quelles groupes black métal t’ont influencé?

T > > Tout d’abord. Je ne faisait pas partie du Manes des premières années, mais le black metal m’a toujours influencé. Les groupes comme Darkthrone, Thorns, Bathory, Mayhem, Burzum plus les premiers albums de Samael, Rotting Christ, Master’s Hammer etc. ont été importants pour moi.

Quels albums écoutes-tu de nos jours ? Quelles sont vos dernières découvertes ?

T > > J’écoute un bon nombre d’albums différents. Beaucoup de différents chaque jour, mais nous pouvons commencer par aujourd’hui… hmm.. J’ai réellement seulement écouté la musique dans ma voiture aujourd’hui : l’album récemment fini de mon 2ème groupe Chton appelé par « Chtonian Lifecode », le promo du nouvel album d’Insision  » Revealed & Worshipped  » et une compilation de Negura magazine (où je saute toujours jusqu’ au morceau d’Atrox puisque c’est presque le seul valable du cd.) D’autres albums que j’ai écouté récemment : le dernier Anathema “A Natural Disaster”, la compilation de remix de Warp records appelée  » Warp10+3 Remixes « , le très bon album éponyme d’Albino Slug et “A darker monument” d’Aeturnus …
Autrement… hm… des groupes comme Pinback, Scanner, Spektr et aussi 16 horsepower et Woven Hand, mais ces deux derniers ne sont pas des découvertes vraiment très récentes…

Quelles ont été les réactions sur Vilosophe ?

T > > Nous avons eu beaucoup de réactions, certaines d’entre elles stupéfiantes vraiment, et d’autres qui nous cassaient aussi – ce qui est bien… tu peut lire la plupart des chronqiues de l’album sur le forum Code666, mais certaines d’entre elles sont très positives : 15 sur 15 sur Legacy Magazine (Allemagne), 9 sur 10 sur Grind Zone Magazine (Italie), 90 sur 100 sur Blackmetalonline.com et 9.5 sur 10 sur Neovoid.com…

L’album se vend-il bien ?

T > > Nous avons vendus toute la première pression et je pense que notre label Code666 a fait une nouvelle pression maintenant. Quoi qu’il en soit, ça ne m’importe pas vraiment si nous en vendons beaucoup ou pas. Je sais que c’est un cliché, mais c’est vrai. C’est le processus jusqu’à l’enregistrement réel de l’album qui est important pour moi.

Comment l’avez-vous enregistré ?

T > > nous avons enregistré l’album chez Skansen Lydstudio ici à Trondheim avec Stein E. Bratland aux commandes. En fait, nous avons commencé faisant une pré-production chez Cernobyl Audiogenics pour découvrir si tout ce que nous voulions enregistrer fonctionnait –alors on est entré au Skansen et on s’y est mis… Nous avons parlé d’enregistrer notre prochain album aux studios Godt Selskap, également situés ici à Trondheim, mais je ne sais pas si nous sommes 100% sûr à ce sujet encore. Ils utilisent des Macs. C’est un inconvénient pour nous puisque beaucoup des structures électroniques sont faites sur PC donc nous verrons…

Comment créez vous vos chansons ? Tu répétez et trouvez des idées ensemble ou est-ce que l’un de vous apporte les fondations des morceaux que vous développez ensemble ?

T > > En fait les deux. Cern crée la plupart des fondements squelettiques de la musique, avec Eivind qui a également contribué sur quelques thèmes, mais nous avons tous ajouté de la substance à un moment ou à un autre….

Avez-vous joué la musique de Vilosophe en concert ? En dehors de la Norvège ?

T > > Nous avons joué hier à un festival d’une journée pour les musiques experimentales/improvisées/noise appelé “Klubb Kanin:Sommer” où nous avons joué une version de 25 minute de “diving with your hands bound [nearly flying]”en collaboration avec un duo bruitiste appelé Bush Revolution (nous nous sommes appelé “dancing with your hands bound [nearly manes] pour l’occasion). Nous avons joué deux fois avant cela. Le premier concert peu après l’enregistrement de « Vilosophe ». Nous avons joué seulement 3 chansons (toutes de « Vilosophe ») en première partie de Red Harvest. Nous avons également joué cette année au Inferno Festival et joueront bientôt au Hole In The Sky Festival à Bergen, en Norvège, avec des groupes comme Kreator, Danzig, Katatonia, Entombed, Vader etc… Le 2ème groupe d’Eivind, Atrox et mon 2ème groupe Chton y jouent également … et non, nous n’avons pas encore joué en dehors de la Norvège.

Est-ce que vous rendez fidèlement votre musique sur scène ?

T > > Ca nécessite une certaine préparation, oui, mais je pense que notre musique rend bien en live…

[Manes font apparemment un show assez important sur scène avec 2 kits de batterie et 2 chanteurs.]

Est-ce que vous utilisez une boite à rythme ou est-ce que le batteur joue les passages jungle
avec un kit électronique(pads)?

T > > Nous avons des batteries réelles sur presque tout, mais quelques rythmiques (ou parties de rythmiques) sont faites avec des samples et des boites à rythmes. Nous essayons de mélanger les deux ensemble… ne t’inquiètes pas, aucun kit électronique n’a été blessé pendant l’enregistrement de « Vilosophe »…

Est-ce que vous prévoyez de tourner en Europe ?

T > > Nous avons quelques plans, mais rien n’est encore prévu. J’espère vraiment que nous parviendrons à venir en France et faire quelques concerts, mais nous verrons bien ce qui arrivera…

Que faites-vous ces temps-ci ? Vous créez de nouvelles compositions ? Faites des concerts ? Enregistrez ?

T > > Un peu de tout ce qui précède. Nous travaillons sur de nouveaux morceaux pour notre prochain album (“Invention – or how the world came to an end and why we did it”) et nous réunissons quelques titres ensemble pour un EP qui s’appellera “[view]” avec quelques remixes et quelques titres « alternatifs « … la troisième démo de Manes “Til Kongens Grav De Døde Vandrer” sort également en édition spéciale vinyle cet hiver. Nous espérons finalement que nous pourrons faire quelques concerts en dehors de la Norvège bientôt, mais regardez www.manes.info pour toutes mises à jour concernant cela…

Vos photos sont vraiment étranges sur votre site Web. Quel était votre trip ? Rester incognito comme ces clowns de Slipknot ?

T > > Ces photos ont été fait prises de façon impulsives. Des photos comme celles-là n’ont pas de rapport avec la musique et nous sommes plutôt inconfortables avec l’image en général, ainsi nous avons pensé que nous pourrions un peu nous marrer en le faisant. Nous ne voulons pas nécessairement rester incognito, mais puisque l' »image » d’un groupe semble de plus en plus importante pour tout le monde, nous avons juste pensé « on s’en fout de notre image, si on faisait quelque chose de stupide et amusant »… .

Voilà c’est fini. J’espère que je n’ai pas été trop long !

T > > C’était carrément trop long, mais c’était pas trop mal… à plus tard Benoit!

Toujours le mot pour rire -mais rire sec- ces norvégiens. ;)

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 502 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *