Chronique

Scarred – S/T

Cela fait déjà sept ans que Scarred n’avait pas livré de véritable album (Gaia-Medea étant sorti en 2013, que le temps passe vite !), une absence qui a aussi été scénique puisque le groupe luxembourgeois n’a pas foulé les planches depuis trois longues années (et ce ne sera malheureusement vraisemblablement pas pour tout de suite vu la situation actuelle), s’étant attelé avec soin à la composition et mise en boite de ce troisième album.

Steven Wilson – The Future Bites

To the Bone nous avait gentiment préparés… Steven Wilson y affichait en effet déjà des velléités pop qui venaient se mélanger à son rock progressif tel qu’on le connaissait. Le mélange était formidable, comme à peu près tout ce que fait l’anglais depuis un moment. Sur The Future Bites le virage est ici pleinement pris et assumé par l’anglais, l’avenir dira s’il s’agit pour lui d’aller au bout du concept une seule et unique fois en poussant encore plus loin des idées ébauchées déjà sur un titre comme « Permanating » sur To the Bone, ou s’il s’agit d’une réorientation durable (je [...]

Ovtrenoir – Fields of Fire

Le post machin n’aura clairement pas été mon genre de prédilection en 2020 ni avant d’ailleurs… Et peu de chances que ça change en 2021 mais ça ne m’empêchera pas ponctuellement de jeter une oreille aux sorties de qualité dans ce genre comme dans les autres, et de pouvoir apprécier et recommander quelques albums du genre.
Dernier en date (et unique album du genre que j’ai écouté en 2020 sauf erreur) le Fields of Fire d’Ovtrenoir, formation parisienne dans laquelle on retrouve le touche-à-tout ultraproductif Dehn Sora, venu en 2019 apporter son expertise à un projet qui était essentiellement [...]

Shards of Humanity – Cold Logic

Un petit album de death bien riffu, qui donne envie de lever le bras et de headbanguer à l’ancienne, ça vous tente? C’est exactement ce que nous proposait l’an passé Shards of Humanity avec son excellent 2ème album Cold Logic.
En rendant hommage aux anciens chefs d’œuvre de Death (le groupe), mais avec une approche résolument plus speed et thrash qu’un Gruesome par exemple, les américains labourent nos tympans en 33 minutes sur lesquelles le riff domine largement les débats, même si la batterie n’est pas en reste. Entre riffs imparables et solos inspirés, Todd Cochran (guitare/voix) et Larry [...]

Omnivortex – Diagrams of Consciousness

Encore une tuerie à rattraper pour l’année 2020… Omnivortex sont finlandais (décidément, après Convulse, Lie in Ruins, l’année 2020 en death metal aura été placée sous le signe de la Finlande) et ils nous balancent avec Diagrams of Consciousness leur premier album.
Car quel album ils nous proposent là… Œuvrant dans un death progressif moderne qui peut rappeler Alustrium (qui ont d’ailleurs sorti un EP en 2020) en moins technique mais non moins efficace, les finnois nous démontrent l’étendue de leur savoir-faire qu’il s’agisse de balancer la purée, blast-beats à l’appui (« Cephalic Fluid Extraction », « Gargantua ») ou de se faire [...]

Faggia – Monde Flottant

Faggia est le projet personnel du musicien parisien du même nom, complètement aux antipodes de Krass, son autre projet de hip-hop/electro plutôt décalé. En effet, pas de recherche de boumboums dansants ici (même s’il on en trouvera tout de même quelques uns) mais plus d’expérimentations sonores et une volonté réelle de suspendre le temps au travers d’une musique électronique plus introspective.

Xantam – Altered State

Un petit EP de 22 minutes très prometteur, voilà comment on pourrait qualifier cet Altered State sorti en 2020 par Xantam et qui nous a été signalé à juste titre sur le forum d’Eklektik.
Paré d’une pochette qui rappellera des souvenirs aux plus anciens, adeptes de l’Atari ST ou de l’Amiga (Dungeon Master, Eye of the Beholder), ce mini album est en fait l’œuvre d’un one-man band qui a semble-t-il des choses à dire. Une introduction atmosphérique en mode dungeon synth, avant d’enchaîner sur les deux pièces de l’album, les excellents « Pseudogods » et « Altered State » qui rappellent un peu [...]

Obisidian Kingdom – Meat Machine

Les barcelonais d’Obsidian Kingdom avaient dès leurs débuts adopté une démarche originale sur des fondations black metal sur le très bon Mantiis. J’avoue ne pas m’être attardé sur leur deuxième album qui m’était apparu moins intéressant et je les ai retrouvés en 2020 avec un Meat Machine, dont le titre et la pochette annoncent je pense plutôt clairement la couleur. Obsidian Kingdom a décidé de partir dans le metal barré tournant complètement le dos au black metal dont il n’était je crois de toute façon déjà plus question sur le précédent album du groupe.
Mais ce virage amorcé aussi [...]

Akhlys – Melinoë

Il y a fort à parier qu’il y aura eu peu d’albums de black metal sortis en 2020 qui vous auront mis sur le cul comme ce nouvel album d’Akhlys, entité américaine derrière laquelle on retrouve Naas Alcameth (leader prolifique entre autres de Nightbringer) associé à Ain (qui s’occupe de la batterie). Il y en a peu qui vous auront saisi à la gorge comme ce Melinoë, 3ème album du groupe à l’ambiance incroyablement étouffante. En 46 minutes et 5 titres, le duo nous emmène en effet dans les profondeurs des abysses, là où il fait très sombre et [...]

Touche Amore – Lament

Après un album aussi plombant et émotionnellement intense que l’excellent Stage Four, il était délicat pour Touche Amore de réitérer l’exploit avec son nouvel album, et sans surprise ce Lament s’avère qualitativement un poil en-dessous de son grand-frère tout en restant, pas de panique, très satisfaisant. On retrouve avec plaisir la même recette que maîtrisent désormais à la perfection les américains emmenés par leur si expressif chanteur Jeremy Bolm et l’album commence d’ailleurs très bien avec « Come Heroine » et le morceau-titre bien puissant et tout aussi désespéré que les meilleurs titres du précédent album, de même que « Feign » dont [...]