This Town Needs Guns – 13.0.0.0.0.

Pas de commentaires      1 427
Style: indie/pop/math rockAnnee de sortie: 2013Label: Sargent House

This Town Needs Guns est un trio math rock doux comme un agneau dont l’élément le plus marquant est le style unique du gratteux. Heureusement en fait parce que le groupe aura perdu une bonne partie de ses membres en 7 ans d’existence, dont leur chanteur/guitariste parti l’année dernière après l’EP Adventure, Stamina & Anger.
Et pourtant ce deuxième album du groupe bien sonne dans la veine de ce qu’ils ont fait auparavant, le jeu de guitare de Tim Collis définit à lui seule le style du groupe : math rock, ou plutôt un indie rock à l’anglaise teinté de math rock car parcouru par un jeu de guitare éloquent, un son clair cristallin tout en legato, hammer/pull off, harmoniques, un panel de techniques enrichissant un jeu aux influences jazz et latines, à la fois pop et virtuose.

Le reste du groupe, batteur et bassiste/chanteur n’est pas en reste et le secondent de rythmiques élaborées, souvent sur des signatures rythmiques sortant de l’éternel binaire. Le nouveau membre assure donc la basse et le chant, et son registre est assez proche de l’ancien, une voix pop aiguë, douce, presque naïve.

J’avais surtout beaucoup aimé leur EP éponyme sorti en 2008, juste avant un premier album nommé Animals, qui s’il comportait de très bons moments voyait la musique du groupe devenir un peu redondante sur une douzaine de titres, la spécificité du jeu de guitare devenant un gimmick tel que tous les titres semblaient se ressembler. 13.0.0.0.0. prend un autre parti en diversifiant l’intensité des morceaux, en général moins tendus que par le passé, souvent longuement instrumentaux, parfois acoustiques. La musique du groupe s’y révèle dans la subtilité, jamais confuse car sans artifice, sans effet, juste le jeu de 3 musiciens proposant leur version du pop/rock, finalement relaxante, évoluant sans anicroche malgré la rapidité et la complexité sous jacente. Pas vraiment mon style en tant qu’individu mais c’est franchement bien joué et j’aime bien me mettre dans la peau d’un brave type qu’écoute ce genre de truc de temps en temps.

[bandcamp album=300594977 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=venti]

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 509 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *