Latest Content

Rope Sect – The Great Flood

Repéré en 2017 avec son EP Personae Ingratae, Rope Sect a quitté Caligari Records pour un autre label, lui aussi réputé pour ses multiples sorties black et death metal: Iron Bonehead Productions. Et le groupe allemand fait figure de curiosité au milieu de leur roster, celui-ci officiant dans une mixture de post-punk, coldwave et de deathrock. The Great Flood se distingue donc par son approche nostalgique, semblant sortir directement des années 80.

Sure – Twenty Years

16 ans qu’on suit les aventures de Gregory Hoepffner avec intérêt. Cet artiste touche à tout, musicien, réalisateur et producteur, s’est impliqué dans un nombre assez hallucinant de projets depuis Radius System, premier de ses projets dont nous avions suivi l’évolution chez Eklektik. On n’ira pas jusqu’à prétendre avoir écouté tous les projets sur lesquels sa patte s’est posée, mais on reste clairement attentif tant Greg a souvent le don pour s’entourer et choisir des projets intéressants.
Dernier en date, Sure, projet au sein duquel il est entouré de Michael Szpiner, un autre parisien touche à tout au pedigree [...]

Deathmaze – Eau Rouge

Deathmaze est un duo belge (Gregory Mertz et Julien Diels) qui a bourlingué au travers de nombreux groupes très intéressants (Daggers, Cocaine Piss, Necrodancer, Vuyvr ou encore Elizabeth) et qui a ici décidé de s’attaquer au post punk/coldwave avec un feeling davantage metal. La fiche promo parlant d’ailleurs d’un mélange de The Cure et de Darkthrone, ça a de quoi titiller l’intérêt, non ?

VR SEX – Human Traffic Jam

Comme annoncé lors de ma chronique de Horseplay, voici déjà le retour de VR SEX qui, rappelons-le, est un side-project d’Andrew Clinco de Drab Majesty (s’appelant ici Noel Skum). Dans la lignée de l’EP, ce Human Traffic Jam traite des mêmes types de sujets: l’abrutissement des masses avec les réseaux sociaux et toutes ces pseudo-célébrités qui sont glorifiées aujourd’hui, ainsi que la nécessité de « réduire le nombre de « procréateurs afin de stabiliser et préserver notre planète ». Tout un programme provocateur toujours mis en musique avec ce mix de synthpunk, de death rock et de post-punk.

Jessica93 – Guilty Species

Déjà l’heure du 3ème album pour Geoffroy Laporte alias Jessica93. Autant dire que le chemin parcouru en seulement 2 albums est considérable, et que ce 3ème album est réellement un évènement pour la scène musicale française indépendante. Au point que nombre de médias grand public s’intéressent désormais au phénomène.

Future Faces – Revolt

Composé de membres de groupes suisses plutôt très bons dans leurs genres – Equus et Elizabeth – , Future Faces ne donne pourtant pas du tout dans les mêmes sonorités. Aucune trace de hardcore ou de paysages à ambiances cinématographiques à l’horizon, ce jeune trio formé en 2015 s’attaque à un genre connaissant un important revival ces derniers temps: le post-punk.

Grand Blanc – Mémoires Vives

Il y a plusieurs mois de cela, au détour de pérégrinations nocturnes de blog en blog, je tombais sur le clip de « L’Homme Serpent » de Grand Blanc, et moi qui suis plutôt généralement allergique à tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la chanson française, je restais scotché à mon écran. La curiosité piquée, je découvrais l’EP du groupe, mais décidais d’attendre patiemment une sortie long format avant de voir si le groupe était capable de me captiver sur une plus longue durée. Vous l’avez compris, si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est bel et [...]