Maroon + Cataract – 25 novembre 2004 – Péniche Alternat – Paris

Pas de commentaires      943

Encore un p’tit concert metal/hardcore à la péniche Alternat, avec ce soir en plus de 2 petits groupes français, Down By Prejudice et Frrt, les metalcoreux suisses de Cataract et teutons de Maroon.

crusto : Down By Prejudice, un groupe du 92 sympathique, mais manquant de peche (étaient-ils chaud ?), surtout que le son ne leur était pas favorable. Un batteur par contre irrprochable, tout comme la reprise de Hatebreed (Proven).

Frrt : Mention spéciale aux deux chanteurs ayant laissé leurs places à des potes a eux sur le morceau « Delirium ». Frrt à au moins eu le mérite de sortir des phrases-choc bien délirante, et peuvent se vanter d’avoir le seul batteur hxc ressemblant a un dealer colombien.

jonben : Je suis arrivé pendant Frrt, un groupe de métal assez spécial et inclassable, comme du sludge/stoner en bien plus brutal grace à une influence grindcore certaine, les 2 chanteurs officiant dans des registres extrèmes alant du grognement en ultra-basse auquel certains groupes de grind nous ont habitué aux cris deathcore aigus.

Même si leur registre est assez spécial, ils ont au moins le mérite de faire une musique assez original, pouvant rappeler les américains Soilent Green par exemple. La gratte sonnait bien grasse tout en restant distincte dans les aigus, bref une bon grosse disto assez peu commune. Malgré un discours pas très intélligent de la part d’un des chanteurs, ceux-ci se démerdent bien dans leur registre, c’est à dire dans le grognement et cri démoniaque. Au final c’était plutôt sympa, dommage que le dernier morceau, très lent avec une grosse rythmqiue doom, ait un peu ramolli la sauce.

Ilhan (bassiste de Monsieur Po) n’a pas dû avoir de mal à financer la soirée, la péniche était bien remplie, aux habituels hardcoreux aficionados de la péniche s’étant rajouté un paquet de métalleux. Ceux-ci étant surtout là pour les aspects les plus métalliques du thrashcore de Cataract et Maroon.

Les suisses de Cataract arrivent sur la petite scène de la péniche, le chanteur parle avec un français plutôt bon avec le public même si ce n’est pas sa langue maternelle. Il fait un peu figure de gros ahuri pas très fin mais il envoie sévèrement et incite le public à bouger.

Bon concert globalement, même si j’ai trouvé le son un peu moins puissant que pour Heaven Shall Burn il y a un moins au même endroit. Je n’ai pas vraiment retrouvé la qualité des compos de leur dernier album, sûrement parce que le son des guitares, un peu en retrait ne permettait pas de bien entendre les riffs -d’inspiration fortement Slayeresque- mais privilégiait le grave et la lourdeur des moshparts.

Il y avait du monde et ça a favorisé le déchaienment du pit qui s’en est donné à coeur joie.

crusto : Nothing Left, le hit de Cataract joué en tant que deuxieme morceau alors que le son n’etait pas terrible semble etre une erreur. Le son, justement, il s’améliore au fil du concert, pour etre puissant et efficace sur la fin. En tout cas, le son bon ou mauvais a fait bouger une péniche en furie.

jonben : Les allemands de Maroon arrivent ensuite dans un resistre assez proche, c’est à dire metalcore rentre dedans avec autant de mosh parts que de petits solos en aigus. C’était nickel en live mais je trouve leur musique un peu redondante. Mais bon, même si j’aime beaucoup la scène metalcore européenne, je préfère les albums des groupes américains actuellement, en particulier ceux du Massachussets, enfin je rpéfère les groupes qui privilégient la finesse et la technicité dans la brutalité, ce qui n’était pas vraiment le cas des groupes de ce soir.

crusto : J’étais venu pour eux. Un groupe que je trouve plus hardcore que Unearth, KsE etc. et pour moi ils ne sont pas comparables, rien que les riffs (plus death par moment que thashy), le son, la voix (pas de voix claires, sauf du parlé, mais ça compte pas) n’a rien à voir avec ses homologues américains. Maroon montre qu’il ne suffit pas d’avoir un bon son pour tout démonter : un batteur qui blast, deux gratteux a fond dans leur truc, et un chanteur qui lèche les joues du public !!!

Le morceau Shadow Of Vengeance, mon préféré, est magistral, violent a souhait ! Vraiment un bon groupe qui n’avait pas l’air d’être connu des « alternateurs » du soir.

Bon concert, ambiance marrante j’ai trouvé, avec des groupes qui avaient l’air heureux de jouer a Paris. Encore une soirée « alternative » sympa sur cette péniche qui ce soir-là a bien été remplie.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *