Thailande – introduction touristique

Pas de commentaires      1 759
Annee de sortie: 2010

Habitant en Thaïlande depuis près de 3 ans, peut-être qu’il serait temps de faire un petit topo sur ce pays, ce qu’il y a à y voir, comment l’aborder en tant que touriste.

En faits bruts, la Thaïlande est un pays d’Asie du Sud-Est, à peu près aussi grand que la France, avec autant d’habitants. Le contour du pays est particulier, avec une large partie centrale puis une fine péninsule au sud comportant 2 côtes Ouest et Est, certains y voient la tête d’un éléphant et sa trompe, l’éléphant étant d’ailleurs un animal très respecté ici. La capitale, Bangkok est au centre du pays, au nord du Golfe de Thaïlande, dans le delta autour du fleuve Chao Praya.

De sa taille et par sa géographie, c’est un pays vaste et complexe à visiter (1500 km du Nord au Sud), varié en terme de paysages, avec une culture et un patrimoine riche, et une atmosphère forcément dépaysante pour les occidentaux. La plupart des visiteurs parcourent des itinéraires recommandés pour voir le maximum, 2 à 3 semaines minimum sont nécessaires pour avoir un bon aperçu.

Le départ et l’arrivée se fait par Bangkok, une mégalopole qui nécessite déjà quelques jours de visite, pour son ambiance entre gratte-ciels, métro aérien futuristes, ruelles délabrées pittoresques, temples, canaux, marchés, le tout dans une végétation luxuriante.
Il y a autour de Bangkok des destinations intéressantes accessibles en 2 heures. Ayutayah au Nord, où on peut voir les ruines de l’ancienne capitale du royaume. Kanchanaburi à l’Ouest, une nature foisonnante autour de la rivière Kwaï, il y a également le parc naturel de Khao Yai à l’Est, une des plus vastes forêts d’Asie avec de nombreux animaux sauvages dont les éléphants. Pattaya quant à elle est une destination majeure au bord de mer au Sud de Bangkok, connue pour sa vie nocturne.

En direction du Nord du pays, on trouve Sukhothai, première capitale du Royaume de Siam, ses ruines datant du 13ème siècle ont été transformées en un beau parc historique.

La plus grand ville du Nord du Pays est Chiang Mai, c’est une ville qui conjugue histoire, les temples, l’artisanat et nature, elle est logée dans une plaine au milieu des montagnes.
La région foisonne de sites touristiques intéressants, les régions au Nord, de Mae Hong Son et Pai au Nord-Ouest et de Chiang Rai au Nord-Est, sont connues pour leurs paysages, les treks en forêt, et la présence de villagesde minorités ethniques.

Culture – des temples bouddhistes surtout – et nature – les plaines de rizières, les montagnes aux forêts tropicales – forment l’attrait de cette partie la plus importante du pays, mais la Thaïlande est aussi connue pour ses plages, qui elles se trouvent sur les 2 côtes du sud, celles de la Mer Andaman à l’Ouest, celle du Golfe de Thaïlande à l’Est, les 2 ont leurs intérêts et des paysages côtiers comparables, des îles, des plages de sable et des cocotiers.

La côte Ouest est connue grace à la grande île de Phuket, reliée par un pont au continent, la baie de Phang Nga avec Krabi de l’autre côté et Koh Lanta, au milieu les îles de Koh Phi Phi.
A l’Est, les 3 îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao sont alignées de la plus grande à la plus petite, Koh Samui est une grande île touristiques, beaucoup de resorts, un tourisme développé mais un site unique, Koh Phangan – où j’habite – est une île 2 fois plus petite est moins touristique, avec un esprit sauvage, où se déroule une fois par mois la Full Moon Party, fête/festival sur une plage réunissant de 10 à 30,000 personnes, Koh Tao est une île 10 fois plus petite que Koh Phangan, surtout connue pour ses spots de plongée sous-marine.

Cette article en guise d’introduction, je reviendrai vers un choix d’itinéraires et des informationc complémentaires sur chaque région ultérieurement.

Le meilleur guide touristique à mon avis, et il est amené à s’améliorer avec les contributions de chacun est Wikitravel : wikitravel.org/en/Thailand.

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 528 articles sur Eklektik.

Up Next

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *