Latest Content

Yves Tumor – The Asymptotical World EP

Yves Tumor (de son vrai nom Sean Bowie, rien à voir avec David) fait partie de ces artistes iconoclastes ne correspondant à aucune réelle case sur l’échiquier musical. Ayant débuté ses activités en 2010, le natif de Miami (vivant aujourd’hui en Italie) aura attendu cinq ans avant de sortir son premier long-format (When Man Fails You – 2015), qui sera suivi de Safe In The Hands Of Love (2018) puis Heaven To A Tortured Mind (2020). Difficilement classable, la musique d’Yves Tumor est en constante ébullition, ayant démarré dans l’electro expérimentale et ayant ajouté peu à peu des éléments [...]

Soft Kill – Dead Kids R.I.P. City

Portland, la capitale de l’Oregon a toujours eu de nombreux représentants sur la scène rock ou alternative, d’Agalloch à Grails en passant par Red Fang, la ville s’est toujours trouvée à la pointe des tendances. Pourtant, derrière l’apparence hipster dégagée par la ville se cachent aussi des vies brisées et/ou désespérées qui tentent d’exister dans une ville gentrifiée. Des vies que Soft Kill a décidé de « célébrer » le temps de ce nouvel album au titre évocateur: Dead Kids R.I.P. City.

Hundredth – Somewhere Nowhere

Si on m’avait dit il y a cinq ans qu’un groupe comme Hundredth sortirait un jour un tel album, je ne l’aurais jamais cru. Les papas des énervés Let Go (2011) et Free (2015) se sont aujourd’hui totalement apaisés. Le virage shoegaze avait été amorcé par le surprenant mais accrocheur Rare (2017) et la transition se poursuit avec ce Somewhere Nowhere où le groupe (désormais trio) apparaît encore plus méconnaissable. Aujourd’hui libre de toute maison de disque, c’est donc en autoproduction que le groupe de Myrtle Beach (Caroline du Sud, pays des casquettes) délivre un nouvel opus tellement loin [...]

Body Of Light – Time To Kill

Formé en 2012 en Arizona par les frères Jarson, Body Of Light a su façonner sa musique à la lisière des genres: synthpop, new wave, goth, techno, le tout avec un soin particulier à sonner « à l’ancienne » sans pour autant plagier les artistes/groupes des années 80 et 90. Après quelques sorties chez Chondritic Sound et Ascetic House, le groupe a naturellement signé sur Dais Records, label de Drab Majesty, autre duo qui apprécie les ambiances glaciales rencontrant des mélodies plus « sucrées ».

CHVRCHES – Every Open Eye

Soyons clairs… Cet Every Open Eye était un des albums que j’attendais personnellement le plus cette année. C’est que le trio écossais de synthpop / électropop (rayez la mention inutile) composé de Iain Cook, Martin Doherty et surtout Lauren Mayberry, avait en ce qui me concerne déjà mis la barre assez haut avec un premier album, The Bones of What you Believe. J’ai donc compté les mois, puis les jours avant de pouvoir enfin poser ce nouvel album sur ma platine.