Sin Fang – Flowers

Pas de commentaires      1 380
Style: indie-pop sophistiquéeAnnee de sortie: 2013Label: Morr Music

Sigur Ros seal of approval! C’est en effet par une recommandation sur facebook par un certain Jonsi (chanteur de Sigur Ros pour ceux qui rêvassent au fond) que je me suis intéressé à Sin Fang. Ce groupe est en réalité le projet solo de Sindri Már Sigfússon, faisant partie d’un groupe que les aficionados d' »islanderies » doivent bien connaitre: Seabear. Assez confidentiel par chez nous, Sin Fang a pourtant déjà sorti deux albums auparavant. Pour ce nouvel album , intitulé Flowers, notre gaillard a accompagné sa sortie par la vidéo du premier single.

Ma prise de contact avec Sin Fang s’est donc faite avec ce single, Look At The Light, au joli clip que je vous laisse découvrir de suite.

Bref, pas grand chose à dire pour ce sublime single à la subtile mélodie tellement prenante qu’elle te collerait des frissons même dans un hammam ! C’est là que je me suis dit que si tout Flowers est de cet acabit, on tient un album exceptionnel. J’ai malheureusement un peu déchanté en entendant les premières notes de Young Boys. La mélancolie du single ne serait qu’une facette de Sin Fang ? Car ce morceau d’ouverture affiche un côté electro-pop plus enjoué, notamment grâce à un refrain vitaminé. Il en est ensuite de même avec What’s Wrong With Your Eyes à l’étonnant pouvoir accrocheur grâce à ses arrangements vocaux/instrumentaux, mais toujours résolument du côté de l’optimisme (confirmé avec le sautillant Sunbeam).

Feel See change ensuite la donne et nous entraine vers un mélange des genres plus audacieux entre folk, musique orchestrale (un quatuor à cordes (ainsi qu’une fanfare) ont participé à l’enregistrement de l’album) et cette légère touche electro/synth-pop. See Ribs fait lui réapparaitre des guitares pour un côté shoegaze/dreampop pas déplaisant du tout, une facette qui aurait mérité d’être un peu plus creusée. La fin de l’album est un peu plus lassante, on poursuit dans les mêmes tonalités qu’en ouverture, oscillant entre pop bipolaire sophistiquée et touches electro, mais malheureusement l’inspiration en moins.

Heureusement Not Enough remonte un peu le niveau grâce à un retour des guitares s’accordant parfaitement en fond avec l’ambiance plus légère mais énergique découlant du morceau. Mais ce Not Enough symbolise parfaitement mon sentiment vis-à-vis de ce Flowers: pas assez. Certes, la production est excellente et sans aspérité, les compos travaillées et calculées dans leurs moindres détails, mais l’ensemble reste un peu trop lisse et « le cul entre deux chaises » pour vraiment convaincre sur la longueur. Par exemple, il est fort dommage que ce Flowers ne contienne pas d’autres titres du calibre de Look At The Light ou See Ribs, sans quoi l’album aurait été un peu moins fade. Une semi-déception donc, mais les amateurs de découvertes exotiques peuvent tout de même s’y risquer sans crainte.

  1. Young Boys
  2. What’s Wrong With Your Eyes
  3. Look At The Light
  4. Sunbeam
  5. Feel See
  6. See Ribs
  7. Catcher
  8. Everything Alright
  9. Not Enough
  10. Weird Heart

Site officiel
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *