Bilan 2006 jonben

Pas de commentaires      1 359

Eh bien encore une année qui passe et encore une année bien chargée en sorte d’albums mémorables, en découvertes intéressantes, en concerts et festivals terribles. Cette année m’aura comblé musicalement dans tous les styles que j’apprécie. Plutôt que de baratiner autant présenter la liste des albums sortis en 2006 que j’ai le plus écouté pendant l’année, sans ordre de préférence, avec oublis, et pour tricher parce que 10 c’est pas assez :

YakuzaSamsara, Tool10000 Days , StarkweatherCroatoan , IsisIn the Absence of Truth, ArchitectsNightmares, Protest the HeroKezia, Pure Reason revolutionThe Dark Third, AlexisonfireCrisis, SaosinSaosin, OstinatoChasing the Form, Twelve TribesMidwest Pandemic, AxamentaEver-Arch-I-Tech-Ture , Twin Zerothe Tomb to Every Hope , Amon AmarthWith Oden On Our Side, He Is LegendSuck Out the Poison, ManimalSuccube , The ProvenanceRed Flags, The Mars voltaAmputechture, Red Sparowes Every Red Heart Shines Towards the Red Sun, Lamb of GodSacrament, Russian CirclesEnter, ComityAs Everything Is A Tragedy, Dub TrioNew Heavy, KhomaThe Second Wave, Unexpectin a Flesh Aquarium, SeemlessWhat Have We Become, Billy TalentII, Mouth of the Architectthe Ties that Blind, Head Control SystemMurder Nature, Peeping TomPeeping Tom, IhsahnThe Adversary, ScarletThis Was Always Meant to Fall Apart.

France

Goodbye Diana
S-pam
Comity
Inhatred
Pitbulls in the Nursery
Hypno5e
Microfilm

Concerts

The Ocean – Batofar : pas grand monde mais une ambiance incroyable à ce concert, sûrement un des meilleurs groupes de metal/hardcore sur scène (si ce n’est sur cd!).
Hellfest : une multitude de bons concert dans un site très agréable, verdoyant et pratique avec ces 2 scènes face à face où les groupes jouaient en alternance.
Tool + Mastodon – Zénith : après la semi déception de juillet, ce 2ème concert de Tool de l’année m’a confirmé la maitrise inégalée du groupe sur scène, d’autant que Mastodon s’est chargé de chauffer l’atmosphère de la meilleure des manières.

Futur

Pain of Salvation
The End
Hacride
From Monument to Masses
Brand New
Kaddisfly
Keelhaul
et tant d’autres…

Révélations

Thought Industry : un groupe du début des années 90 découvert cette année par hasard qui m’aura vraiment impressionné, ils avaient déjà tout de l’esprit aventureux et expérimental de beaucoup de groupes actuel fusionnant rock et metal.

Albums de l’année

MastodonBlood Mountain
Retour flamboyant pour un des groupes les plus intéressants du metal actuel, avec un Blood Mountain plus mélodique, plus prog, plus épique tout en gardant cet énergie brute et l’urgence de leurs premiers albums.


SikthDeath of a Dead Day
Leurs eps puis leur 1er album m’avaient scotché. Un des groupes les plus dingues et techniques d’Angleterre revient avec un album certes moins fou mais encore plus fourmillant d’idées tout étant plus digeste et mature.


TexturesDrawing Circles
S’éloignant de leurs influences meshuggesques flagrantes, Textures reviennent avec un son nouveau, moins démonstratif mais plus construit, soutenu par un nouveau chanteur admirable autant dans les cris les plus profonds que les lignes mélodiques puissantes qui magnifie les escapades atmosphériques qui parsème leur musique.


EnslavedRuun
Après la réussite qu’était Isa, Enslaved continue sur sa lancée avec un nouvel album dans son exacte continuité, mais 8 morceaux alliant également à merveille la crasse et la froideur du black avec la recherche mélodique du rock progressif.


KatatoniaThe Great Cold Distance
Plus ça va et plus Katatonia modernise et métallise sa musique, plus le chant est maîtrisé, et ce 7ème album du groupe s’en ressent, toujours ce côté froid et mélancolique évident mais appuyé par des sonorités plus lourdes et synthétiques.


UnearthIii – in the Eyes of Fire
Unearth était déjà le groupe metalcore qui sortait à mes yeux le plus du lot, et ils prouvent avec In the Eyes of Fire qu’ils sont bien un des groupes à retenir de cette scène, riffs à cent à l’heure, harmonies heavy dans tous les sens, moshparts hardcore et cris rageurs y cohabitent dans une efficacité sans compromis.


Benea ReachMonument Bineothan
Groupe norvégien passé totalement inaperçu mais qui mérite largement le détour. A la croisée entre tous les styles de metal moderne, saccadé, polyrythmique et l’esprit lourd et tendu du post-hardcore, pour une bande son de l’apocalypse.


IntronautVoid
Alors que Mastodon explore une voix plus prog et mélodique, Intronaut réexploite le filon du sludge sophistiqué de leurs débuts. Alliant le talent de 4 musiciens chevronnés, le groupe maitrise un florilège de riffs poisseux et chaotiques, rehaussés tout de même de mélodies jazzy prenantes.


Battle of MiceA Day of Nights
Une des surprises de cette année. On connaissait déjà la voix à fleur de peau de Julie Christmas chez Made Out of Babies, elle est sublime sur la musique minimaliste et pesante de Josh Graham, guitariste de Red Sparowes s’occupant aussi des visuels de Neurosis.


TenhiMaaaet
J’ai découvert Tenhi avec cet album et Tenhi m’a plu immédiatement. Une lente complainte venant du nord, faite de quelques notes de guitares éparses, des accords de piano plaqués, des cordes frottées, sur une rythmique lente parsemées de bribes de finlandais, le tout créant une ambiance intimiste unique.


jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *