• falluja-thefleshprevailskrakoukass | 20 août 2014
    Fallujah – The Flesh Prevails
    Album de l'année pour moi avec le Morbus Chron! Fantastique ce disque.
  • sleepmakeswaves-loveofcartographymadrumo | 19 août 2014
    Sleepmakeswaves – Love of Cartography
    Pas mal du tout !
  • thetidalsleep-vorstellunskraftbeunz | 13 août 2014
    The Tidal Sleep – Vorstellungskraft
    Avec plaisir ! Ravi que ça te plaise ! :)
  • thetidalsleep-vorstellunskraftShaq | 12 août 2014
    The Tidal Sleep – Vorstellungskraft
    Ils ne réinventent pas le Screamo mais c'est très bien fait, avec effectivement un petit quelque chose en plus (les tingueling-tingueling shoegaz peut-être). Belle découverte, merci Beunz.
  • INKISITOR_digipackblonss | 11 août 2014
    Inkisitor – Dysevangelist
    Que deviennent-ils? J'ai su qu'ils avaient trouvé un autre batteur, mais plus rien depuis... Ont-ils tout arrêté? Ont-ils changé de nom?
  • Trenchrot-Necronomic-Warfareangrom | 07 août 2014
    Trenchrot – Necronomic warfare
    Je n'ai eu accès qu'à des extraits pour l'instant mais ca m'a l'air intéressant tout de même
  • Infestus-The-Reflecting-Void1angrom | 07 août 2014
    Infestus – The reflecting void
    Pas mal du tout en effet. Un black original et bien foutu
  • Trenchrot-Necronomic-WarfareHeavydevy | 05 août 2014
    Trenchrot – Necronomic warfare
    Après une bonne quinzaine d'écoutes, je le trouve très bon aussi cet album, une très très bonne surprise. Pas un clone ni un groupe surfait, juste un groupe qui balance la purée comme il faut sans être particulièrement origiial certes(les influences que tu cites sont bien présentes) mais avec suffisamment de talent et ...
Sommaire Article suivant

Cathedral Fever – All Pit, No Pendulum

cathedralfever-allpit

Originaire de St-Louis, Missouri, Cathedral Fever est un jeune groupe monté en 2012 par un membre de White Fire (autre groupe fort sympathique au demeurant). All Pit, No Pendulum est le troisième EP du groupe, sept titres d’un hardcore à la fois sombre, lourd et complexe.

Sommaire Article suivant

Biffy Clyro – Similarities

Biffy_Clyro_similarities

Que je l’aime ce groupe… Et je suis de plus en plus abasourdi par sa capacité à nous sortir des galettes inspirées à un rythme pourtant assez effréné. Similarities n’est pourtant pas un nouvel album à proprement parler, puisqu’il s’agit à la base d’un recueil de faces B et de titres inédits, issus pour la plupart des sessions de l’album Opposites.

Sommaire Article suivant

Fallujah – The Flesh Prevails

falluja-thefleshprevails

L’année dernière, les 2 morceaux de l’EP Nomadic de Fallujah m’avaient scotché, on y voyait déjà le groupe affiner un death prog/technique à la fois brutal et atmosphérique qui laissait présager un album remarquable si ils arrivaient à confirmer ce petit air de fraîcheur et de nouveauté sur un album entier. Les 3 singles dévoilés par le groupe sur le net ces derniers mois ont depuis créé un buzz mérité sur la scène metal américaine autour de ce second album du groupe, The Flesh Prevails.

Sommaire Article suivant

Sleepmakeswaves – Love of Cartography

sleepmakeswaves-loveofcartography

Vus deux fois en live en seulement quelques mois d’intervalle (lors d’une tournée en compagnie de 65DaysOfStatic puis en tête d’affiche), les australiens de Sleepmakeswaves ont semble-t-il pris goût aux concerts en Europe (en dépit d’un public très clairsemé la seconde fois, dommage pour eux… et pour les absents). Très pro sur scène, le quartet de Sydney a pourtant sacrément évolué depuis ses débuts…

Sommaire Article suivant

Judas Priest – Redeemer of Souls

Judas-Priest-Redeemer-Of-Souls

Le Priest est de retour en cette année 2014 et ce coup là, c’est sûrement la dernière. Alors on espère une sortie en fanfare, un point d’orgue final digne du statut de meilleur deuxième groupe de Heavy Metal de tous les temps. Et puis non en fait car on se remémore la catastrophe Nostradamus, qui se voulait AAA et se retrouvait BBB (Boursouflé Balourd Bancal). Album qui nous faisait amèrement constaté que le summum du groupe datait déjà de 1990 et qu’il ne serait bien évidemment jamais égalé.  Car il faut clairement revoir ses ambitions à la baisse avec ces grands groupes du siècle dernier. Les années passent, l’inspiration également et l’on ne se bonifie pas avec l’âge. K.K. Downing s’en est sûrement rendu compte en quittant le navire en 2011, brisant ce qui était un des plus beaux arguments des anglais, à savoir le line up de Painkiller. Va donc pour un remplaçant du nom de Richie Faulkner qui, à défaut de déchaîner le bruit et la fureur, remplit son contrat.

Sommaire Article suivant

Protestant – In Thy Name

protestant-inthyname

Dix ans tout pile après sa création, Protestant n’a jamais eu la reconnaissance qu’il mérite. Le groupe de Milwaukee a pourtant jusque là sorti des albums plus qu’excellents dans leur genre, Judgements, Stalemate ou encore son épique dernier EP en date Reclamation, ayant de quoi figurer au panthéon de n’importe quel fan de crust lambda.

Sommaire Article suivant

Combichrist – We love you

combichrist-weloveyou

Entre 2 lettres d’insultes, il m’arrive parfois de recevoir des courriers de lecteurs ayant sombré dans un désarroi qui me laisse toujours pantois : « cher Darkantisthene, on aimerait tellement écouter de temps en temps de l’electro mais tu sais comment sont les metalleux, ça fait fiotte à mort et on risque de retrouver notre caniche dépecé baignant dans les étrons de la voisine si jamais on se lançait dans ce style de musique ; quel groupe pourrais-tu nous conseiller afin d’étancher notre soif de musique synthétique sans risquer de finir au fond d’une fosse à purin ? PS : aurais-tu également des secrets pour toujours avoir le cheveu soyeux ? »

Suis-je autorisé, alors que je prétends faire pleinement partie de l’humanité, à mépriser pareils cris de détresse ?

Sommaire Article suivant

Cepheide – De silence et de suie

cepheide-desilenceetdesuie

En ces temps où de nombreux groupes misent tout sur une production imposante et/ou aseptisée, entendre un groupe prendre le risque d’un enregistrement à l’ancienne, pour un rendu bien raw, marque les esprits en 2014… surtout si les compos sont à la hauteur comme c’est le cas pour De silence et de suie !

Sommaire Article suivant

Darkest Hour – S/T

darkesthour-st

Groupe phare des glorieuses années de Victory Records (il y a de ça presque 15 ans déjà: So Sedated, So Secure, sorti en 2001), Darkest Hour aura mine de rien fait partie des « pionniers » à mixer hardcore et metal avant l’explosion du metalcore. Responsable d’albums marquants tels que The Mark of The Judas et Hidden Hands of a Sadist Nation, c’est surtout Undoing Ruin (2005) qui a fait office de virage vers un melodeath plus calibré. Malheureusement l’impact de ce dernier n’a pas franchement transparu sur les albums suivants du groupe, marqués par la fâcheuse habitude du refrain en chant clair. La signature du quintet sur Sumerian saura-t-elle permettre un renouveau ?

Sommaire Article suivant

Rival sons – Great western valkyrie

cover

En regardant récemment d’un oeil et d’une oreille distraite le DVD du concert de Led Zeppelin Celebration day, je me faisais la réflexion que d’autres (moins nostalgiques que moi) ont dû se faire : ça tient la route mais ils ont quand même pris un bon petit coup derrière la couenne les viocs. Et c’est normal. Mais quand même, Plant traine la patte et Page fait presque aussi bien la moue cul de poule que Jagger. Du coup, je me suis dit qu’il était temps de reprendre l’écoute du 3ème album des Rival Sons qui traine quelque part depuis plusieurs semaines sans exiger qu’on s’occupe de lui quotidiennement.

Page 1 sur 40812345102030Dernière page »