• vredehammer-vinteroffer-frontcoverdarkantisthene | 19 juillet 2014
    Vredehammer – Vinteroffer
    merci pour la bafouille, content que ça te plaise !
  • loudblast.-.burial.ground.-.front.coverdarkantisthene | 18 juillet 2014
    Loudblast – Burial Ground
    il fait plus que tenir la route, c'est clairement une des sorties de l'année pour moi
  • Nightfell-The-Living-Ever-Mornbeunz | 17 juillet 2014
    Nightfell – The Living Ever Mourn
    J'ai enfin eu l'occasion de l'écouter en entier. Très surprenante cette version doom/death de Tragedy et finalement bien plaisante. Merci pour la découverte ! :)
  • loudblast.-.burial.ground.-.front.coverangrom | 17 juillet 2014
    Loudblast – Burial Ground
    Je le réécoute aujourd'hui et me dis que ce disque tient bien la route, en fait
  • wittr-celestitekrakoukass | 17 juillet 2014
    Wolves In The Throne Room – Celestite
    Option 1 pour moi. A vrai dire la nouvelle orientation ne fait qu'en rajouter une couche, mais ça fait un moment que WITTR ne m'intéresse plus du tout. Je ne retiens en fait que Two Hunters qui est excellent, le reste me saoule velu.
  • Slugdge - Born of Slime - coverkrakoukass | 16 juillet 2014
    Slugdge – Born of Slime
    Le petit nouveau est en cours de digestion yes! Il a l'air très très bon en effet.
  • BigWreck-Ghosts_cover-620pxkrakoukass | 16 juillet 2014
    Big Wreck – Ghosts
    Ouais je suis assez d'accord dans le fond. Il y a quelques morceaux qui auraient pu être dégagés de l'album au final, mais il y a vraiment de super titres ("Hey Mama" est dantesque), et ce chanteur est quand même foutrement bon.
  • mastodon-once-more-round-the-sunkrakoukass | 16 juillet 2014
    Mastodon – Once More ‘Round the Sun
    Moi c'est un peu le contraire. J'ai adoré les précédents sans exception mais je n'arrive pas à accrocher à celui-là. J'ai rarement envie de l'écouter et quand je le fais, je ne vais même pas jusqu'au bout. Je ne sais plus sur quel morceau il y a les espèces de choeurs féminins, mais je le trouve absolument horripilant....
Sommaire Article suivant

White Lung – Deep Fantasy

White Lung - Deep Fantasy

Punk’s not dead! En tout cas les canadiens de White Lung font ce qu’ils peuvent pour le démontrer, et ce Deep Fantasy (à la pochette très WTF) en est sans doute la meilleure illustration sonore. Après un sympathique Sorry qui donnait déjà le ton en 2012, le trio devenu quatuor (avec l’arrivée de la bassiste Hether Fortune) enfonce le clou et sort sans le moindre doute son meilleur album, un brûlot punk/indie imparable de la première à la dernière note.

Sommaire Article suivant

ACxDC – Antichrist Demoncore

acxdc-antichristdemoncore

Petit à petit, ACxDC fait son nid. Le groupe de grindcore/powerviolence de Los Angeles (rien à voir avec un certain groupe australien avec un guitariste sapé en uniforme d’écolier, il y a un « x » en plus) donne enfin une suite à ses EPs He Had It Comin‘ (2005) et The Second Coming (2012), ainsi qu’à leur triple split en compagnie de Sex Prisoner et Magnum Force sorti l’an dernier.

Sommaire Article suivant

Carnifex – Die Without Hope

carnifex-diewithouthope

Apparu il y a quelques années en pleine ascension du deathcore, Carnifex a, comme beaucoup de ses congénères, vu son intérêt décroitre au fil des sorties (quatre albums en cinq ans tout de même !). Sonnant de plus en plus générique donc de moins en moins intéressant, le groupe californien a donc (judicieusement) annoncé sa mise en pause en 2012. Une pause qui n’aura donc pas duré bien longtemps, même pas deux ans !

Sommaire Article suivant

Steven Wilson – Cover Version

5312077

Pas vraiment une nouveauté, ce Cover Version de Steven Wilson est la compilation de 6 singles sortis de manière un peu confidentielle par Steven Wilson entre 2003 et 2010 (donc principalement avant le début de sa carrière solo officielle). Le concept de ces singles était de présenter à chaque fois une reprise (d’où le « cover », pas bête !) et une composition originale (à l’exception de « The Unquiet Grave » qui est une chanson traditionnelle réarrangée par Steven Wilson).

Sommaire Article suivant

Wolves In The Throne Room – Celestite

wittr-celestite

Un nouvel album des parrains du « cascadian black metal », en voilà une nouvelle qui fait plaisir ! Soudain, en parcourant le cadre au-dessus de cette chronique, un mot étrange, qui n’a rien à faire ici (du moins tout seul): ambient. Le mot est lâché et il correspond parfaitement à ce nouvel album de Wolves In The Throne Room, merde. A partir de là, deux options s’offrent à nous.

Sommaire Article suivant

Suicidal Angels – Divide and conquer

suicidal-angels-divide-and-conquer

Quel étrange titre d’album. Quelle erreur, quelle faute pourrait dire leur label ! Faut-il que les Grecs n’aient pas confiance en la qualité de leur musique pour penser devoir diviser pour conquérir ? Allons, messieurs les Hellènes,  ne craignez pas le courroux de vos congénères et riffez le coeur léger, la conquête est au bout du manche. En principe.

Sommaire Article suivant

Le Skeleton Band – La Castagne

leskeletonband-lacastagne

Formé en 2007 du côté de Montpellier, Le Skeleton Band est un trio ayant débuté sous des allures de groupe de rock à l’ancienne avant de peu à peu faire muter sa musique vers quelque chose de plus singulier, difficilement classable. Enregistrement dans l’église Saint-Félix de Béziers et mixage par Craig Schumacher (producteur attitré de Calexico) à Tucson, un grand écart contextuel qui pose La Castagne, troisième album du groupe, comme un objet vraiment à part.

Sommaire Article suivant

Mastodon – Once More ‘Round the Sun

mastodon-once-more-round-the-sun

Chacun pourra se faire son avis sur ce 6ème album de Mastodon, il sera dénigré par ceux qui regrettent la rugosité et la noirceur des débuts pachydermiques, encensé par ceux qui apprécient la maturation de leur composition vers des hymnes alliant puissance et psychédélisme avec un fond plus lumineux. Dans tous les cas, on ne pourra pas reprocher aux 4 bûcherons de s’être ramollis ou de plonger dans la facilité, l’écoute de Once More ‘Round the Sun démontre facilement le contraire.

Sommaire Article suivant

Legion of the damned – Ravenous plague

Legion-of-the-Damned-Ravenous-Plague

8 ans. c’est pas rien quand même – 8 ans. 2006-2014. C’est fou, quand on y pense. Qu’est-ce qui a bien pu se passer durant ce laps de temps ? Et puis, bien sûr, qu’est-ce qui a changé au point que cette chronique de Ravenous plague débarque ? Bon autant être clair, je ne parle pas (les fans du groupe l’auront vite compris) de la période qui sépare cet album de son prédécesseur (2011- Descent into chaos) mais de quelque chose de bien plus important : 8 ans que je jette une oreille furtive sur Legion of the damned et 8 ans pendant lesquels je n’en ai jamais rien eu à foutre. Je réitère donc ma question : pourquoi ?

Page 1 sur 40612345102030Dernière page »