Aconite Thrill – 504hrs

Pas de commentaires      955
Style: émo/hardcore technique uniqueAnnee de sortie: 2004Label: Mighty Atom Records

Je risque de me répéter par rapport à la chronique de Jairus, mais qu’est-ce qui arrive au hardcore anglais en ce moment? C’est incroyable le nombre de groupes de talent qui émergent en ce moment. Cet EP d’Aconite Thrill révèle encore un putain de groupe qui démantèle le harcore à sa sauce grace à une technicité étonnante pour un si jeune groupe. Aconite Thrill a pris le parti d’un son ultra-speed et chaotique, Sikth étant le groupe dont ils se rapprochent le plus mais avec un côté mélodique beaucoup plus accentué caractérisé par les vocaux très chantés même si ils partent souvent en cris hardcore.
Ils viennent d’ailleurs du même coin que Sikth et je pense qu’ils ont dû indéniablement gagner à les cottoyer, étant donné qu’ils ont souvent joué ensemble.
Ce groupe fait de l’émo à la Funeral For A Friend ou Glassjaw au niveau vocal et mélodique avec en instrumentation une rythmique furieuse, surchargée et apocalyptique assurée par un batteur et bassiste de génie et des riffs de guitares dignes de Dillinger escape Plan.

Les morceaux ne dépassent pas 4 minutes mais on a l’impression qu’ils en dûrent 10 tellement ils sont riches et rapides.
« B-movie explosion » commence un peu comme du Blood Brothers pour finir sur un riff de guitare super rapide époustouflant de technique puis part sur un interlude jazzy où la voix se pose tranquillement alors que « Quiet Words »(et son intro avec basse slapée) et « Electronic Random Number Indicator Equipment » alternent entre passages speed, refrains épiques et accalmies intriguantes.

Dommage qu’on ait que cet EP 4 titres(téléchargeable ici) à ce mettre sous la dent. Ils ont été signés par le label underground Mighty Atom(FFAF, Million Dead, Hondo MacLean), et préparent leur album qui je n’en doute pas sera à la hauteur de cet EP.

A peine leur premier EP sorti, ils ont déjà un site de fans (lien) avec des vidéos de bonne qualité!

  1. b-movie explosion
  2. electronic random number indicator equipment
  3. quiet words
  4. minute man of the hour
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *