Sarabante – Poisonous Legacy

Pas de commentaires      933
Style: dark crustcoreAnnee de sortie: 2016Label: Southern Lord

Après Remnants (2011), les crustcoreux grecs de Sarabante ont connu une ascension plutôt conséquente. Sorti sur leur propre structure (Sara Records), le groupe a été repéré par une pointure, Southern Lord en l’occurrence, qui a ressorti ce premier album. Cinq ans après, les athéniens en donnent enfin une véritable suite (ils n’ont sorti qu’un EP en 2013 entretemps), toujours habités d’une rage agrémentée de désespoir, ce directement inspiré par le contexte économique et social de leur pays…

A l’image de la cover de ce Poisonous Legacy, semblant représenter ce peuple grec déshumanisé, comme condamné à errer dans une noirceur mortifère, la musique de Sarabante s’imprègne de cette obscurité tout en conservant l’urgence et la tension correspondant au pessimiste message véhiculé. Cependant l’austérité se pare de mélodies, les amateurs de crustcore épique tel que From Ashes Rise, Tragedy ou leurs collègues de label Martyrdöd retrouveront là cet aspect puissant et accrocheur qui permettra à quelques puristes d’ajouter la parfois péjorative extension « de salon » à leur étiquette.

Mais plutôt que de n’envoyer que de la hargne désabusée à mélodies , Sarabante immerge ce Poisonous Legacy dans une atmosphère sludge bien moribonde (plongée dans un nuage de gaz lacrymogènes, cela va de soi) qui, mêlée à l’intensité de la plupart de ses rythmiques, prend une dimension aussi ravageuse qu’une charge de CRS. En attendant le nouveau Ruined Families, la scène hardcore contestataire grecque prouve par l’intermédiaire de Sarabante qu’elle possède peut-être la plus grande crédibilité. Rejoignez la manif !

  1. All That Remained
  2. A Day With No Sun To Rise
  3. In Deceit Times
  4. Eternal Complacency
  5. Mass Grave
  6. Ruination
  7. Ισόβιος Φόβος
  8. Forwarned Epilogue
  9. Mneme’s Amaurosis
  10. Black Thorns
  11. Αιώνια Πληγή
  12. Παγιδευμένος

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *