Wormed – Omegon

Pas de commentaires      104
Style: brutal death technico futuristeAnnee de sortie: 2024Label: Season Of MistProducteur: Colin Marston

Quand brutalité technique et thématique technologico/sci-fi font équipe, le nom de Wormed n’est jamais très loin ! Le groupe espagnol apparaissant aujourd’hui comme vétéran (sa formation datant de 1998) n’a jamais baissé le pied en matière de poutrage, ni dans son sens de la narration: son brutal death metal possédant une écriture très riche entre épopée galactique, manipulations cosmiques et autres termes dystopiques, notamment « la quête de l’omnipotence par le biais de la substance connue sous le nom d’Omegon.

Un concept a première vue sacrément prise de tête (à moins que vous ayez déjà des connaissances dans le domaine) mais pas vraiment décelable vu la monstruosité des vocaux de Phlegeton, toujours parmi les vocalistes les plus imposants de la scène. Cependant, le gaillard se plait toujours a appuyer la facette futuriste de son groupe en passant sa voix à la moulinette « cyber », celle-ci apparaissant comme robotisée ou d’extra-terrestre selon comment vous vous placez (dès « Pareidolia Robotica »).

Derrière lui, c’est l’enchainement quasi constant de technique et de brutalité bien bien complexe. Les musiciens toujours très affutés se plaisent à faire rebondir leurs instruments dissonants sous-accordés à la puissance dévastatrice (augmentée par une basse étourdissante) et à multiplier les breaks. Alors certes, il y a là de quoi un peu perdre son latin, mais Wormed nous montre une nouvelle fois combien leur gestion des atmosphères est calculée, agrémentées de quelques subtiles mélodies émanant du vortex (« Gravitational Servo Matrix »), dans l’esprit d’un Artificial Brain ou d’un Cryptopsy.

Omegon est un nouveau monstre à ajouter à la collection de Wormed. La production des plus épaisses signée du maestro Colin Marston (Krallice et cie) vient considérablement parfaire l’écrasement vertébral vu le poids et le dynamisme de ces nouvelles compos cosmiques des espagnols. Le futur s’annonce aussi chaotique que brutal !

  1.  Automaton Virtulague
  2. Pareidolia Robotica
  3. Protogod
  4. Pleoverse Omninertia
  5. Malignant Nexus
  6. Virtual Teratogenesis
  7. Aetheric Transdimensionalization
  8. Gravitational Servo Matrix
  9. Omegon

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *