Latest Content

Mire – A New Found Rain

Et les empêcheurs de faire son top annuel en rond cette année sont (roulements de tambours)… Mire et Funeral Mist! Les deux groupes qui n’ont absolument rien à voir l’un avec l’autre évidemment, ont en effet sorti leur nouvel album le 17 décembre soit un timing parfait pour venir perturber l’habituel classement annuel. Mais on ne va pas se plaindre, car il vaut évidemment mieux avoir ce type de problème à l’approche des fêtes, plutôt que de se retrouver en situation de disette. Et puis on commence à avoir suffisamment l’habitude de ce genre de « coups », pour savoir qu’il [...]

Redemptor – Agonia

Levez la main si vous n’avez jamais entendu parler de Redemptor.
Voilà, je m’en doutais.
Pourtant, Redemptor fête cette année ses vingt ans d’existence, a vu passer bon nombre de musiciens aux CV pas dégueu (Vader, Decapitated, SepticFlesh, Decrepit Birth…), et je salue la ténacité de Daniel Kesler, son leader, d’avoir tenu la barre toutes ces années et affiné sa formule jusqu’à Agonia, le sujet qui nous intéresse aujourd’hui.
Pourtant, en 2017, le groupe polonais sortait Arthaneum, à la pochette aguicheuse et au contenu totalement convaincant ; un Metal protéiforme et sophistiqué, jouant autant de tempos terrassant que de fulgurances [...]

Dormant Ordeal – The Grand Scheme of Things

Par cinq fois, la plaine s’est craquelée sous l’astre brûlant estival, s’est figée par l’éteinte glacée d’interminables hivers, puis détrempée par les pluies de tristes printemps. Les cadavres accumulés en strates se sont asséchés puis ramollis et putréfiés, attirant les seuls vainqueurs de ces années de bataille, vers et mouches, par dizaines de milliers. L’antique déité, en haut de sa montagne, fulmine de rage tandis que le roi fou, les doigts osseux agrippés aux bras de son trône, marmonne dans sa barbe des propos décousus.
Oui, cinq années se sont écoulées depuis que j’ai partagé mes visions issues de [...]

Fuoco Fatuo – Backwater & Obsidian Katabasis

Alors que Profound Lore a sorti Obsidian Katabasis il y a quelques mois, voilà que Sentient Ruin Laboratories met les bouchées doubles en ressortant cet album en compagnie de son prédécesseur Backwater (2017), soit non pas une mais deux heures de doom/death parmi le plus intense qui soit ! Car les italiens de Fuoco Fatuo savent y faire en matière d’installation de climat ultra oppressant et claustrophobique.

Archspire – Bleed the Future

J’avais déjà par le passé mis  en contact mes tympans avec le death metal d’Archspire notamment sur le précédent album Relentless Mutation (sorti en 2017) qui était d’ailleurs à deux doigts de me conquérir durablement. Il manquait encore un petit quelque chose pour qu’un non amateur de death brutal et technique comme moi y trouve son compte et franchisse le pas de l’achat. Ce petit quelque chose, on le retrouve clairement sur le nouvel album des canadiens, Bleed the Future qui paraît ce mois-ci sur Season of Mist.
Pour ceux qui en douteraient ou n’auraient jamais eu l’occasion d’écouter [...]

She Said Destroy – Succession

Voilà des norvégiens que j’avais oubliés après avoir été pourtant bien secoué par leur premier album et dans une moindre mesure le deuxième album, pour en arriver à faire l’impasse sur le dernier EP en date sans pouvoir vraiment expliquer pourquoi (encore que cela tenait peut-être tout simplement au concept d’une piste unique de 27 minutes qui ne m’emballait pas du tout). J’ai en définitive plutôt suivi la carrière de l’autre groupe du chanteur de She Said Destroy, Beaten to Death, qui continue à dépoussiérer et à malmener le grindcore pour notre plus grand plaisir. Mais l’écoute d’un des [...]

Ghostheart Nebula – Ascension

Jeune formation milanaise ayant vu le jour il y a quatre ans, Ghostheart Nebula contient des membres de la scène locale (le bassiste d’Obsolete Theory par exemple), bien décidés à plomber l’ambiance mais à nous faire pleurer en même temps. Ascension nous entraine en effet dans un doom/death à tendance mélodico-atmosphérique, soit une sorte de lien entre funeral doom et mélodeath au son concocté par un certain Øystein G. Brun (Borknagar).

Rivers of Nihil – The Work

J’avais bien aimé le précédent Rivers of Nihil, Where Owls Know My Name, album qui a connu en 2018 un certain succès, tout en étant également qualifié par ces détracteurs de « hipster métal » la faute sans doute à ces passages de saxo pourtant plutôt pas mal amenés. Je n’étais cependant déjà pas parfaitement convaincu et n’avais d’ailleurs jamais franchi l’étape de l’achat du disque. Avec ce nouvel album je vais sauter tout de suite à la conclusion pour faire gagner du temps à tout le monde car je dois dire que j’aurais désormais tendance à me ranger du côté [...]

Illt – Urhat

Illt est le pseudonyme du norvégien Roy Westad, compositeur de musique de film de son état, et également fan de metal extrême, qui s’est mis en tête d’écrire justement un album de metal extrême. Et quand Roy écrit un album de metal extrême il décide de s’entourer de « collaborateurs » plutôt prestigieux. Name-dropping inévitable ici : Björn « Speed » Strid au chant (Soilwork, Night Flight Orchestra), Dirk Verbeuren (Megadeth) à la batterie, Kurt Ballou pour le mix, Alan Douches au mastering. Ah et n’oublions pas non plus la participation de Karl Sanders (Nile) et Mr. Damage (Chrome Division) sur quelques leads [...]

Hooded Menace – The Tritonus Bell

Je pense avoir déjà eu l’occasion de dire à quel point le doom m’emmerde, et à quel point les groupes lents sont souvent des groupes chiants (en tout cas dans le metal). C’est en vertu de ce principe ne souffrant que de très rares exceptions (Type O’ Negative en étant néanmoins une, et pas des moindres!), que j’avais rangé les finlandais de Hooded Menace dans cette catégorie des groupes chiants qui ne m’intéressaient pas.
Seulement voilà, grande nouvelle : Hooded Menace a changé! Oui oui. Le groupe a indéniablement évolué, atténuant sa facette doom, renforçant sa patte heavy mélodique, [...]