Puppetmastaz – Clones Live in Berlin

Pas de commentaires      1 067
Style: rapAnnee de sortie: 2007

Les Puppetmastaz sont un groupe de rap allemand aux paroles en anglais dont l’originalité est de se cacher derrière un spectacle de marionnettes qui interprète les chansons « à leur place ». Du point de vue des marionnettes elles mêmes la situation est un peu différente par contre. Celle-ci savent qu’elles sont des marionnettes mais, ne tolèrent pas pour autant leur condition. De toute manière elles haïssent les humains et un jour, un jour, elle domineront le monde. Rap indépendant mais, pas rap d’intellectuel pour autant. Efficace, énergique, le combat des Puppetmastaz, rappeur ou marionnettes se gagnera par la force d’un son capable de faire sourire et danser.

Accompagné d’un DVD permettant d’assister chez soi à l’intégralité d’un concert où se raconte une histoire tournant autour de clones des marionnettes qui tentent de remplacer les originaux, le contenu sonore des deux supports n’est pas identique. Afin de privilégier les chansons, le disque écarte donc la plupart des dialogues entre les personnages ou avec le public pour que ne reste que les chansons. Après cinq albums plus un maxi, la discographie des Puppetmastaz est donc revisitée sans que le concert ne perde en énergie ou en dynamisme.

Sautillantes et festives, les chansons qu’interprètent Snuggles the bunny, Panic the Pig, Mr Maloke, Wizard the Lizard ont pour point commun d’être soutenu par des basses énormes et dansantes incitant un mouvement perpétuel de la tête. Les compositions sur lesquels posent le quatuor ainsi que tout un tas d’autres marionnettes (chacune dotée de sa propre voix) sont toutes aussi efficaces et mêlent le côté festif et détendu du rap old school à l’efficacité du rap moderne plus bling bling. Les clichés sont cependant évités et détournés par le jeu des marionnettes comme le montre très bien le clip de « The bigger the better » où les quatres animaux en plastique sont accompagnés de deux danseuses qui finissent par être enterrés dans le sable jusqu’à la tête. Les Puppetmastaz ne sont pas juste un groupe de rap basique enrobé dans un jeu de scène atypique mais, un groupe à la musique original aux chansons on ne peut plus efficaces.

Tout en faisant office de best of, ce live est aussi une occasion de retrouver ces chansons sous une forme plus énergique. Les basses ressortent en effet beaucoup plus que sur les versions studios et l’énergie déployée par les marionnettistes rappeurs se communique très bien à travers les marionnettes (sur le dvd) et dans leur flow. Leurs capacités à changer de voix tout en continuant à assurer techniquement le rythme des paroles et d’ailleurs complètement bluffant. On finit par oublier que des hommes se trouvent alors derrière la voix de ces animaux et on se plait à se laisser porter par les demandes d’un lapin à la voix nasillarde à faire la fête. L’illusion est presque totale (si l’on oublie de remarquer la présence de tête bien humaines qui ressortent de derrière le décors) et le spectacle terriblement efficace. Un pari qui n’était pourtant pas gagné avec un concept aussi difficile à rendre crédible mais, dont l’interprétation sans faute et l’énergie communicative en fait un disque et un DVD à découvrir en guise d’introduction à l’univers des Puppetmastaz.

  1. intro
  2. in the backstage
  3. are you ready for the puppetmastaz?
  4. midi mighty moe
  5. the bigger the better
  6. a very special guest
  7. spitwalk
  8. clones!
  9. zoology
  10. sneakerboots
  11. do the swamp
  12. pretending early morning
  13. jr blenda
  14. duel
  15. quick to break a bottle
  16. we back
  17. megabluff
  18. puppetmad

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *