Latest Content

Biollante – J’espère Que Tu Danseras Quelque Part

Biollante, après avoir été adversaire de Godzilla, c’est la rencontre de Non Serviam et de Gobscrew. Si l’on a déjà croisé le chemin des premiers, expérimentateurs sonores faisant se côtoyer de très nombreux styles ensemble, c’est la première fois que j’entends parler de Gobscrew, collectif de rappeurs parisiens à l’état d’esprit nihiliste apparemment en phase avec leurs nouveaux (?) potes.

Soul Glo – Diaspora Problems

C’est toujours un plaisir de retrouver les allumés de Soul Glo (que j’avais eu la chance de pouvoir voir en live avant le covid), désormais bien implantés chez Epitaph Records (il s’agit là de leur seconde sortie sur le label de Brett Gurewitz – de Bad Religion) et leur mixture de punk hardcore (et quelques variations screamo) et de moments hip hop se payant le luxe de ne jamais paraître hors propos.

ZillaKami – Dog Boy

Un peu plus d’un an après le sympathique (mais trop court) Toxic Boogaloo, la moitié de City Morgue, en l’occurrence ZillaKami, débarque avec un nouvel album solo, Dog Boy. Etant donné qu’il est le vocaliste le plus volubile et barré du duo (sans faire offense à SosMula), ZillaKami peut ici mettre au jour toutes ses qualités, tant en production qu’en chant. Oui en chant, vous avez bien lu, car le gaillard révèle surtout de très solides influences rock et metal qui tranchent complètement avec son trap-metal.

Backxwash – I Lie Here Buried With My Rings And My Dresses

« Le rap s’incline, le metal domine ». Pour beaucoup d’entre nous, plus ou moins trentenaires ayant connu les débuts d’internet fin des années 90/début des années 2000, on se rappelle bien de cette rengaine ridicule lue maintes fois, principalement sur des skyblogs (lâchez des comms!) tenus par quelques truerebelz. Cette guéguerre de styles n’a aujourd’hui plus lieu d’être, de nombreux fans d’un des deux styles ont « fait leur coming out » en avouant affirmer qu’ils apprécient l’ex-ennemi. Côté artistes, de nombreux rappeurs ont intégré à leur univers pas mal d’éléments issus du metal, que ce soit via des samples comme via [...]

Hacktivist – Hyperdialect

Pour célébrer leurs dix ans d’existence, les rap-métalleux Hacktivist sortent leur second album. « Rap-métalleux », rien qu’avec cette appellation j’en vois déjà sur le point de quitter cette chronique. Restez encore un peu, il est peut-être possible que vous ne trouviez ce Hyperdialect pas si rédhibitoire car le groupe de Milton Keynes habille son hip-hop d’un son metal plutôt imposant.

UNITYTX – Hellway

Un peu moins de deux ans après le sympathique Madboy, UNITYTX signe son retour en sortant (par surprise) ce Hellway, nouvel EP quatre-titres dans la parfaite continuité de son prédécesseur. Le quartet de Dallas mixe toujours hip hop et grosses guitares à l’image du percutant « Agony » qui ouvre ce nouvel EP avec impact. UNITYTX ne réinvente là rien mais appuie directement là où ça fait mal. Le mélange est une nouvelle fois groovy, nerveux et propose même quelques mélodies savamment distillées au milieu de ce tout bien agressif.

Baume – Mon être, tu ne le vis pas

Les amateurs du projet l’auront déjà remarqué mais Baume a radicalement changé de visage depuis ses débuts il y a quelques années. Le post-black metal (autrement dit blackgaze) a peu à peu disparu au profit d’une optique plus expérimentale, faisant cohabiter des éléments venus de l’electro, de la poésie quasiment slam (pas sa version death) et autres atmosphères shoegaze (matérialisé sur Août Approche, sorti l’an dernier). Aujourd’hui sort Mon être, tu ne le vis pas, nouvel EP qui ouvre encore davantage le spectre développé par Gaëtan Juif, toujours maître à bord du projet.

City Morgue – TOXIC BOOGALOO

City Morgue est un projet assez à part dans le monde du hip-hop. SosMula et ZillaKami se sont en effet accoquinés il y a quelques années pour livrer un mélange personnel de trap et de metal. Le duo a déjà sorti deux albums avant celui-ci: Vol 1: Hell Or High Water (2018) et Vol 2: As Good As Dead (2019), deux albums qui renouvellent un peu la scène hip-hop Soundcloud/facetattoo en montrant que leur tendance metal n’est pas un simple argument commercial, ils ont notamment partagé la scène avec Turnstile, Denzel Curry et Trash Talk.

UNITYTX – Madboy

Pure Noise a toujours eu tendance à varier les plaisir, alternant ces derniers mois les sorties de hardcore metal bien fat (Left Behind), la pop punk plus gentille (Hawthorne Heights) et même un quelques songwriters qui la jouent acoustique (Cory Wells par exemple). Le label californien marche au coup de coeur et c’est ainsi qu’il est tombé sur UNITYTX. Mixant hip-hop et gros son hardcore metal, le groupe originaire de Dallas dénote forcément dans le roster !

Denzel Curry – Zuu

Alors que nous sommes nombreux à attendre impatiemment la sortie du nouveau Run the Jewels, j’ai eu la bonne surprise d’accrocher complètement à la dernière sortie en date de Denzel Curry.  Écoutant assez peu de hip-hop je ne me risquerai pas à me lancer dans une analyse fine de la musique pratiquée par ce Monsieur en le comparant à ses pairs, mais pour ma part je trouve complètement mon compte dans ce hip-hop direct, accrocheur, sans fioriture. Un peu semble-t-il à l’opposé de son précédent album Ta13oo apparemment plus conceptuel (et auquel je me souviens ne pas avoir accroché [...]