Latest Content

Demersal + Regarding Ambiguity split

Révélation surprise de l’an dernier, Demersal fait déjà son retour sur un split. Le jeune groupe danois a embarqué cette fois un groupe de compatriotes: Regarding Ambiguity. Les deux groupes jouent une musique complémentaire entre screamo et post-hardcore, avec deux titres chacun.

Chassm – Falling Forever

Art As Catharsis est un gros pourvoyeur de curiosités sonores, de groupes iconoclastes difficiles à classer et n’hésitant pas à expérimenter quitte à rendre l’écoute d’un album tel un puzzle pour lequel toute sa concentration est requise pour faire s’imbriquer toutes les pièces les unes aux autres. Chassm ne déroge donc pas à la règle. Partant sur des bases entre doom, sludge ou abrégées en post-metal, le jeune groupe originaire de Brisbane n’hésite donc pas à s’affranchir des conventions desdits styles pour aller où bon lui semble.

Apostle – I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth

Apostle est un groupe de Marietta (Georgie) appréciant transmettre le malaise dès sa cover. Celle de Sufferer (2019), leur premier long-format (précédé par l’EP Shallow Graves un an plus tôt), montrait alors une tête décapitée, apparemment une vieille photo et authentique de surcroit (vous pourrez en juger sur leur Bandcamp). Pour leur nouvel EP I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth, on retrouve à nouveau un cadavre sur la cover, plus stylisé cette fois et faisant un peu penser au Visqueen d’Unsane. Et à cette thématique centrale de la mort, le quartet nous entraîne à [...]

Death Goals – The Horrible And The Miserable

Originaire d’Angleterre, Death Goals est un jeune groupe qui a débuté ses activités par un split en 2017 avec les excellents Pupil Slicer. Comme chez ces derniers, le duo Harry Bailey/George Milner apprécie mettre des nerfs, de la violence et de la complexité dans sa musique. A mi-chemin entre screamo et hardcore métallisé à tendances chaotiques, The Horrible And The Miserable déverse en quelques vingt-trois minutes, un premier album particulièrement secoué.

Tenace – Des Marques Sur Nos Mains

Jeune formation parisienne ayant fait ses armes sur un premier EP (Vestiges) il y a deux ans, Tenace revient avec un premier long-format au titre annonciateur. Des Marques sur nos Mains apparaît en effet comme conséquence de blessures et douleurs passées, des sensations qui sont mises en musique sur fond de cris (assurés par l’ensemble du groupe) et de riffs émotionnels.

Kaonashi – Dear Lemon House, You Ruined Me: Senior Year

Très remarqué après son très bon Why Did You Do It? (2018), Kaonashi aura pris son temps pour en donner une suite. Trois ans exactement avant que le groupe de Philadelphie au nom hérité des studios Ghibli ne revienne avec un premier album au titre plutôt barré. Dear Lemon House, You Ruined Me: Senior Year possède un contenu qui l’est bien, barré, poursuivant dans son concept débuté sur l’EP précédent.

Hail The Sun – New Age Filth

Inconnu à mon bataillon malgré ses douze ans d’existence, Hail The Sun est un quartet californien qui en est avec ce New Age Filth à son cinquième album (le troisième chez Equal Vision Records). M’étant apparu comme un simple groupe de post-hardcore (version US) de plus avec des vocaux haut perchés typiques du genre, j’ai dû me rendre à l’évidence: Hail The Sun ne peut pas être rangé sous cette étiquette restreinte et trompeuse tant il a plus à offrir.

Tenue – Territorios

Le temps passe, la pandémie est toujours là et sortent en ce moment de nombreux albums « made during covid pandemic », Territorios en fait partie. Enregistré pendant l’été 2020 par le trio galicien Tenue, ce nouvel album n’est qu’une seule et unique piste d’un peu moins de trente minutes, soit une ambitieuse approche musicale, aussi virulente qu’émotionnelle. Et pour tenir une demi-heure sans perdre leur caractère accrocheur, les espagnols puisent leur force dans différents genres.