Mahavatar – Go With the No

15 Commentaires      1 463
Style: power-rockAnnee de sortie: 2005Label: Underclass Music

Au 14ème étage d’une sinistre tour blindée se tenait la salle de conférence d’Eklektimse, webzine mafieux et avant-gardiste, dernier îlot de résistance au Consortium de la Bien-Pensance. Jonc d’Eben et Krakouk’ Ass, verre de Don Pérignon en main, envahissaient l’atmosphère déjà lourde de la fumée bleue de leur Havane… Ils dominaient du regard leurs dix chroniqueurs. Krakouk’ tourna son visage refait de top model vers l’assemblée et se mit à marcher de son pas souple autour de la table, tel un aigle attendant de fondre sur sa proie…

– Bien, les mectons, on a un nouveau contrat à exécuter… Mahavatar, groupe formé en 1999 et basé à New-York nous bassine avec son power-rock. Le dossier traîne depuis le mois de juin… Ca commence à sentir le moisi dans mon bureau. Qui veut s’en charger ?
– Pas moi !! J’suis trop bourré de toutes façons et en plus j’suis le co-CHEF !!! Tu te démerdes !! éructa Jonc D’Eben avant de s’écrouler sur la moquette heureusement épaisse d’une bonne douzaine de centimètres.
– Dah-Nonne, toi qui m’es si proche ? La chair de ma chair, tu refuserais ?
– J’vais me gêner tiens !! J’ai été embauché chez Disney pour monter un atelier Corpse-Paint à Marne-la-Vallée, histoire de drainer le public Black-Metal au royaume enchanté !! Gniark, gniark !!
– Jayss ?
– Pas moyen, désolé, j’ai déjà une mission en retard avec les Conquérants… En plus j’suis à la bourre de quelques années lumières…
– Ca nous change… Bien Munster, mon petit Pierre Tchernia ?
Le susnommé coula doucement sur son siège dans un glouglou peu ragoûtant et laissa flotter dans l’atmosphère enfumée de la pièce une odeur évoquant la décomposition avancée d’un dindon trop faisandé.
– Pfiouz ?
A l’énoncé de son nom, le très émo-tif jeune homme fila comme un pet silencieux sous la porte.
– Mel Chior, allons ! Un bon geste ! Toi qui est la seule représentante de la gente féminine…
– Bah justement en parlant de jantes, je viens de toucher mes SUN RIMS RhynoLite 32h spéciale KHE… Alors bon t’es gentil mais ça sera sans moi !
– Merde c’est pas vrai, on va pas y arriver !! Crusty ?
– Woh oh oh !! Pas question, j’attend une livraison de viande avariée pour ma ligne de Crusty Burgers !!
– Neurofool ? Mon p’tit bouchon lyonnais ?
– No way, no future, fuck, do it yourself man !!
– Vinz ?
– C’est à moi qu’tu parles là, c’est à moi qu’tu parles , hein ?!
– Ok, ok, man, j’insiste pas… Darkpolyuréthylène ? Tu ne veux pas m’aider ? Je ne sais pas quoi en penser de ce dossier…
– Rien, en effet, n’exige plus d’effort de pensée que l’argumentation destinée à justifier la non-pensée.
– Gné ? Bon laisse tomber…
Krakouk’ Ass se tourna enfin en désespoir de cause vers un nabot au visage écarlate qui s’énervait dans son coin depuis le début de la réunion. On avait une fois de plus oublié les bottins destinés à lui permettre d’atteindre la hauteur nécessaire pour siéger à la table massive. Il hurlait et tempêtait dans le vide, les vaisseaux sanguins de son front cramoisi pulsaient dangereusement.
– Tu veux nous dire quelque chose, AlGayMist ? Je savais bien que je pouvais compter sur l’exécuteur de mes basses besognes…
– De toutes façons cet album n’est qu’un ramassis de chansons mid-tempo, ennuyeuses comme un jour de pluie, chiantes pour tout dire et sans aucun climax… Le chant oscille entre demi-growls et voix claire dans des refrains popisants vaguement planants. La bio nous bassine avec un groupe aux confluents de multiples influences, au final on a juste une espèce sous-Grip Inc. sous tranquillisants. Je vais m’en charger de ton truc là, de toutes façons j’suis l’éboueur de service, et gnagnagnagnagna…
Krakouk’ Ass ne put entendre la fin de la litanie du nain qui rejoignit la sortie en ruminant pour lui-même de sombres malédictions…
– Et bien voilà une question de réglée ! Jonc D’Eben, réveille-toi !! Messieurs, à la semaine prochaine !

Toute coïncidence ou ressemblance avec des personnages réels n’est ni fortuite ni involontaire.

  1. cult
  2. by the numbers
  3. raw
  4. open your minds
  5. psychos
  6. deep cobble
  7. anger
  8. the time has come

Chroniqueur

alchemist

Chroniqueur inter mi-temps, amateur de chats, de Metal mélodique sous toutes ses formes, de fromages de caractère, de bons bouquins, de radios intelligibles... et de zombies.

alchemist a écrit 99 articles sur Eklektik.

Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

15 Commentaires

  1. krakoukass Krakoukass says:

    Chronique la plus hilarante que t’aies jamais faite Alchemist! Je me suis pissé dessus au boulot avec tes conneries…

  2. VINcz says:

    MDR :)
    une chronique a gardé dans les annales (sans aucun mauvais jeux de mots)

  3. Neurotool says:

    Enorme!!! MDRRR!!!!

  4. Joss says:

    Enorminesque effectivement ! Bien joué Algaymist ;-)

  5. melc says:

    excellent ! ptdr !!!!

  6. darkantisthene says:

    revenge will be terribeule…

  7. SoOo says:

    wow !

  8. dark hypp says:

    oh pétard le fou rire!!! on en veut encore :D

  9. Crusto says:

    Ahahahaha!!!

    Fun :-D

  10. fewz says:

    GREAT.°-°

  11. Monster says:

    On aura tout vu !
    Ouaip, bien marrante cette chro…

    P.S. : Au fait, pourquoi tu m’apelles Pierre Tchernia ?

  12. AlCheMist says:

    @ Monster : je fais référence à ton énorrrrrrme cul…ture métallique ! Lui c’est Monsieur Cinéma, toi c’est Monsieur Metal. Voilààà ! En plus l’âge avançant, il a vaguement une tête de dindon… ;O)-

  13. darkantisthene says:

    en plus c’est un avatar donc faut dire mon
    complètement con ce groupe

  14. jonben jonben says:

    Bon je me réveille un peu tard (le temps de décuver) mais je trouve mon rôle de pochard somnolant totalent abusif et des sanctions drastiques s’imposent, d’autant qu’entre le coup des bottins et la place surabondante du volative des podiums t’extrapole, ça va chier je ne dis que ça. Bon je dis pas si on me paye des coups moi je laisse couler, je prend rendez-vous.

  15. krakoukass Krakoukass says:

    Devinette : vue l’incongruité du commentaire dernièrement posté par Jonben, combien de grammes le lascar avait-il dans le sang ? :D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *