Bilan 2005 Dah-Neir

Pas de commentaires      1 537

Faire un bilan de l’année 2005 est finalement chose assez simple, choisir 10 albums représentant cette année l’est en revanche beaucoup moins. L’année 2005 aura été clairement une année placée sous le signe de la découverte, avec des 1ers contacts avec des groupes dont je n’avais même pas connaissance en début d’année. L’année de la confirmation et des retours gagnants ensuite, avec le retour des blackeux de Dark Funeral, la confirmation avec les lyonnais de Destinity pour ne citer qu’eux. Mais l’année aussi de certaines déconvenues, de déceptions, de deuil aussi avec un Children of Bodom décidemment bien moyen, un Rammstein correct sans atteindre la puissance d’un Mutter ou d’un Sehnsucht. Citons aussi dans les faits marquants de 2005 la pleine santé de la scène francaise avec de nouveaux représentants comme Wormfood ou des plus anciens qui accèdent de plus en plus à une reconnaissance nationale voire internationale méritée ( Gojira , Carnival In Coal , Misanthrope, ou Destinity ). Gageons que 2006 continuera dans cette voie, faisant encore progresser la diversité de la scène à laquelle nous tenons, j’en suis sûr, tous. Cette année en prends d’ores et déjà les couleurs avec les sortie annoncées de Tenhi , de Deathstars ou encore de Katatonia, augurant de fort bonnes choses pour cette année.
En tout cas de mon côté je continuerais d’essayer de vous faire découvrir toujours plus de choses, dans toujours plus de styles différents, pour faire travailler encore un peu plus votre eklektisme. A tous une bien bonne année !

Futur

Katatonia – The great Cold distance
Deathstars – Termination Bliss
Tenhi
Scarve
In Flames

Déceptions

Children Of BodomIn your face
Le même album que le précédent. Ca devient chiant. C’est répétitif, c’est sans âme, ça me gonfle.
ArcturusSideshow Symphonies
Pas à proprement parler un mauvais album, j’espérais mieux voila tout. Je suis toujours choqué par ce manque de motivation qui se dégage de la voix de Vortex
ThyrfingFarsotstider
Pas assez folk, j’aurais aimé qu’ils conservent ce style qui, selon moi, leur allait mieux.

Albums de l’année

DredgCatch Without Arms
LA découverte de cette année 2005, un album de rock sublime que cela soit sur album ou sur scène. J’attends avec beaucoup d’impatience la suite !


Mindless Self IndulgenceYoull Rebel to Anything
La suprise de l’année en ce qui me concerne. Un électro métal disjoncté, une sorte de Punish Yourself méchamment barré et tellement plus efficace !

AntimatterPlanetary Confinement
Tout simplement le meilleur album d’Antimatter, fleurtant de prêt avec la perfection cet album est tout simplement une des plus grosses claques de l’année.


Dark FuneralAttera Totus Sanctus
Le meilleur album de black de l’année, ni plus, ni moins. Ultra brutal, ultra puissant et terriblement carré. Retour gagnant pour Dark funeral.


DestinitySynthetic Existence
Nos amis lyonnais frappent fort et semblent enfin avoir trouvé un style qui leur est propre et qui leur réussit bien.


Depeche ModePlaying the Angel
Un excellent retour pour Depeche Mode qui nous offre un album plus abouti que leur précédent avec toujours leur marque de fabrique propre.


DalekAbsence
J’étais bien loin d’imaginer que je pourrais aimer cet album et pourtant il se place joyeusement dans le top 10.


Napalm DeathThe Code Is Red Long Live the Code
Excellent album des death metalleux anglais qui offrent un album punchy, puissant et original.


The DissociativesThe Dissociatives
Encore une autre surprise de cette année (décidemment), assurément un des trucs qui ont le plus tourné cette année (avec MSI et Dredg).


FalkenbachHeralding the Fireblade
Je suis vraiment fan de ce groupe y a rien à faire. Ok était un des meilleurs albums de 2004, Heralding est un des meilleurs de 2005.


Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *