Foetur – Reset

3 Commentaires      1 115
Style: death thrashAnnee de sortie: 2006Label: Autoproduction

Certains se rappelleront peut-être du groupe Foeturpurical qui avait sévi dans un death metal sans pitié durant les années 90, auteur d’un album sorti en 1999 (et d’ailleurs téléchargeable sur leur site web, au même titre que cette démo). Et bien Foetur, c’est le même groupe mais avec un chanteur différent (le comique Nicolas Bosc, fan acharné de Bruce Dickinson et de William Sheller, mais cela n’a finalement aucune espèce d’importance me direz vous) et dans une orientation musicale quelque peu modifiée. Là où le groupe pratiquait dans le passé un death metal des plus brutal, le voilà qui donne maintenant dans un death thrash metal plus original.

Sans pour autant renier ses racines brutal/gore des débuts, Foetur y allie des éléments thrash et même heavy metal, notamment quand Nico chante en voix claire, comme sur « Océan » ou « Les Rivages du Temps ». Le chant clair est d’ailleurs très réussi et s’insère là où il faut, sans pécher par surabondance. Cette petite pointe mélodique renforce d’ailleurs, à mon humble avis, l’intérêt de ces deux morceaux. Les structures des morceaux sont intéressantes, évitant une linéarité trop courante dans ce style de metal. Linéarité qui est aussi évitée par les différents vocaux : death, black, chuchoté, clair, déclamé. J’aurais tendance à comparer Foetur aux français de Furia pour ce talent qu’a le groupe et son chanteur à alterner plusieurs registres, même si la musique de ces derniers à moins d’affinités avec le death que celle de Foetur.

Tous les morceaux de ce Reset sont donc vraiment bons sauf… ce « Super Larve » qui clôture cette démo. Titre court (1 :39) et basique, se voulant drôle et qui ne m’a point faire rire. Un comble, moi qui suit connu dans toute la contrée pour pouffer comme un dégénéré au moindre jeu de mot consternant.

Malgré cette petite faute de goût, quatre morceaux très bons sur cinq, le compte est bon. Hélas, 3 fois hélas, une production datant du paléolithique vient noircir le tableau. En effet, à l’écoute de Reset, on a l’impression d’entendre une démo datant du début des années 90. En 2006, époque où le moindre groupe enregistrant son disque au fin fond du Tibet est capable d’avoir une meilleure prod, ce genre de détail a une importance capitale. Sans toutefois demander à Foetur de faire appel à Peter Tätgren pour l’enregistrement de leur prochaine démo, si la batterie était moins étouffée et les guitares moins sous mixées ça serait déjà pas mal.

  1. arène
  2. océan
  3. les rivages du temps
  4. ultime frontière
  5. super larve
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. AlCheMist says:

    A noter que le groupe a changé de chanteur et s’oriente vers un Brutal Death plus radical et technique. Il participera au second tour du Tremplin du FallenFest aux Capitol Studios courant Mars 2007. Un album est également prévu pour fin 2007. Site officiel : http://www.foetur.com

  2. krakoukass Krakoukass says:

    Ah ouais ???? Comment se fait-ce qu’il y ait encore changement ?

  3. AlCheMist says:

    Meuh nan, ce changement c’est celui qui a eu lieu récemment. Je faisais juste u peu de pub pour les potes à l’occase de la chro ;O)-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *