Krypts – Open the Crypt

Pas de commentaires      1 170
Style: death old shoolAnnee de sortie: 2009Label: Auto-prod

Appel d’air, le vent du Nord souffle sur toute l’Europe depuis quelques temps.
Les occasions de se retrouver autour d’une bonne tablée de gens causant votre langue ne manquent pas mais quand ceux ci débarquent avec la gouaille que vous aviez quand vous étiez plus jeune forcément la connexion est plus facile.

Open the Crypt est la première démo de ce tout jeune band nommé Krypts. Né sur les cendres de combos ayant œuvrés dans le quasi anonymat, voilà un petit 4 titres pour les présentations.
On plante le décor avec un bout de gras qu’un certain Hooded Menace ne renierait pas. Déjà ça palpe, ça vrombit, et ça campe le combat à distance avec un sens du ralentissement salutaire quand on veut frapper de haut et ce n’est pas Bolt Thrower qui pourrait contredire cet axiome.


4 titres pour marquer les esprits, juste ce qu’il faut pour rappeler avec un titre comme « Dormant of the Ancients » que la nouvelle garde à défaut d’avoir les dents longues en a dans le falzar.
On saisira cependant quelques nuances dans les frappes chirurgicales, des élans mélodiques ayant pour but de poser des ambiances caverneuses et cryptiques, pour rester dans l’analogie, rien de bien consistant, juste des virgules pour ponctuer le méfait en plus de pimenter la lecture avec quelques soli, dans l’esprit, histoire de se décontracter.

Bonne petite entrée en matière donc pour Krypts qui même s’il n’use pas des pouvoirs de superman et de sa poire de lavement tonique sait user de la pierre philosophale que les amateurs de death d’un autre temps sauront décoder avec tout l’entrain qu’il se doit. Ca frappe fort et c’est plutôt bienvenu, ça valait bien un petit mot pour le dire.

 

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *