Skelethal – Unveiling The Threshold

Pas de commentaires      126
Style: death metalAnnee de sortie: 2020Label: Hells Headbangers Records

Second véritable album pour les lillois Skelethal (après Of The Depths, sorti il y a trois ans), bien décidés à poursuivre leur ouvrage hommage à la scène death des 90’s. Unveiling The Threshold n’entend en rien révolutionner le genre, orientant son propos vers le côté suédois de la Force, notamment dans le sillage de Dismember ou Entombed.

Leur conception du death metal apparaît donc on ne peut plus simple: du riffing aussi brutal que catchy, des rythmiques infernales avec un batteur qui mitraille comme un artilleur sous speed, des soli techniques et très bien foutus, de puissantes lignes de basse bien audibles, et tout ça mené par un growleur très charismatique. Avec son aspect primitif en sus, Skelethal distribue les mandales dès « Sidereal Lifespan », ouverture bien in your face.

Les nordistes se montrent tout aussi efficaces sur leurs phases ralenties, dans des morceaux comme « Emerging From The Ethereal Threshold » ou « Adorned With The Black Vertebra », où l’atmosphère devient soudain pesante, pas très loin du doom. Enfin, la conclusion « Abyssal Church… The Portal Revealed » sort du lot avec ses progressions et ses arpèges lui donnant une dimension mystique.

Au final, on obtient un excellent second album, respectant les fondations du swedeath old school, en y incorporant une bonne dose de personnalité et hors cliché. C’est bien là ce qu’on appelle une confirmation.

  1. Sidereal Lifespan
  2. Antropomorphia
  3. Emerging From The Ethereal Threshold
  4. Repulsive Recollections
  5. Cave Dwellers
  6. On Somber Soil
  7. Adorned With The Black Vertebra
  8. Abyssal Church… The Portal Revealed

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *